Calendrier
L
M
M
J
V
S
D
1
3
4
5
6
7
9
10
11
12
14
15
16
17
18
19
20
21
23
24
25
26
27
28
29

Lettre d'information

S'abonner à la newsletter

Newsletter


Actualités Juin 2017


Agenda

Samedi 17 Juin 2017
Stage ASMA "Peintures naturelles et badigeons à la chaux"
Attention, plus que 2 places disponibles!
+ d'infos dans le Blättele


Jeudi 22 Juin 2017
Assistez à l'audience devant le T.A de Strasbourg dans le cadre de la démarche de sauvegarde de la ferme Seigneuriale de Nambsheim !
+ d'infos dans le Blättele

Vendredi 30 Juin 2017
Stammtisch de l'ASMA à Mulhouse au restaurant "Aux Caves du Vieux Couvent" à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Samedi 1er Juillet 2017
Stammtisch de l'ASMA à la Mairie de Froeschwiller à 10h, déjeuner et visite du village.
+ d'informations dans le Blättele.


Vendredi 22 Juillet 2017
Journée "Chasse aux pathologies" dans un corps de ferme à Uhrwiller.
+ d'infos dans le Blättele.

Mardi 12 Septembre 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Stage Peintures naturelles et badigeons à la chaux..


ATTENTION / Plus que 2 places disponibles : Ne tardez pas à vous inscrire !!

A l'occasion des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins, l'ASMA vous propose le Samedi 17 Juin une formation, qui, l'année dernière, avait rencontré un grand succès.
Celle-ci se déroulera en deux temps :

Matin : Enseignement théorique et réalisation d'échantillons dans les locaux de l'usine à chaux Boehm à Dahlenheim (67)
Après-midi : Expérimentation pratique sur l'ancien corps de garde (s'Wacht) appartenant à la commune de Dossenheim-sur-Zinsel (67)


Déjeuner : menu à 8,90€ au restaurant "Au Coin Gourmand" à Dossenheim-sur-Zinsel ou Repas tiré du sac
Formateur : Philippe Tourtebatte
Dossier papier remis à chaque participant.
Rendez-vous le Samedi 17 Juin à 8h45 à l'usine à chaux Boehm à Dahlenheim
Tarif : 50€

Réservation obligatoire à contact@asma.fr

 

Froeschwiller : Stammtisch & visite du village

C'est une journée exceptionnelle que vous proposent l'ASMA et la commune de Froeschwiller le Samedi 1er Juillet 2017 !
Au programme :

10:00 - STAMMTISCH
Rdv à la Mairie
(entrée libre et gratuite comme toujours!)
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison…/page-lestammtisch.html
N'oubliez pas vos photos sur clef USB !
Café offert par la Mairie.

12:30 - DEJEUNER
Au restaurant "La Pépinière" à Woerth. Menu à 18€/personne.
Réservation obligatoire à mairie-froeschwiller@wanadoo.fr

14:30 - VISITE
Rdv devant la Mairie
(visite libre et gratuite)
En compagnie de professionnels et d'amateurs éclairés de l'ASMA, à la découverte des trésors cachés du village.

Ne manquez donc pas cette journée exceptionnelle, pour ce "Stammtisch délocalisé", dans un superbe village des Vosges du Nord que l'on adore... ♥
Un grand merci à Monsieur le Maire Jean Muller et à toute l'équipe municipale de nous recevoir !

+ d'infos : contact@asma.fr & 07.86.20.53.88
Pour diffuser l'évènement
Album Facebook
https://www.facebook.com/pg/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne/photos/?tab=album&album_id=917841511688485
Site internet : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/agenda.html?JD=1&MD=7&AD=2017&M=7&A=2017&SSR=269
Flyer téléchargeable :

 

Des entreprises à préserver

Parmi les critères  qui font le charme d’une maison alsacienne, la toiture constitue, sans nul doute, l’un des éléments clés. Et  pourtant, c’est souvent là que le bât blesse. Nombreuses sont  les rénovations  bien conduites qui se terminent par un  toit en tuiles mécaniques disgracieux, ce qui anéantit en partie les efforts consentis. Bien souvent, ce n’est pas la volonté de bien faire qui est en  cause, mais la difficulté à trouver des solutions satisfaisantes à la fois sur le plan esthétique et économique.  Actuellement, l’on peut encore trouver des Biberschwanz anciennes, les dernières granges qui en sont couvertes ne cessant d’être démolies.  Ce réemploi donne de superbes résultats, mais il est difficile à mettre en œuvre : il faut s’armer de patience pour récupérer de petits lots de tuiles ici et là, car le gisement commence à s’épuiser.

Aussi, si l’on désire préserver (ou plutôt améliorer) l’aspect visuel de nos villages, il faudrait mettre en place une filière de fabrication de tuiles Bieberschwantz neuves, artisanales ou  d’aspect artisanal  capables de concurrencer économiquement leurs concurrentes industrielles.

Des objectifs inconciliables à priori ! Et pourtant, des adhérents de l’ASMA viennent de rencontrer un artisan tuilier qui essaie de concilier ces objectifs et qui nous a ouvert ses portes et son cœur pour partager son savoir-faire et son authentique passion pour le patrimoine bâti ancien. Il s’agit de Christophe Henselmann, le propriétaire de  la  tuilerie de Niderviller en Moselle.

La fabrication de tuiles et de briques à Niderviller a vraisemblablement déjà débuté dans la première partie du XVIIIème siècle. La tuilerie de Christophe Henselmann  existe depuis 1820, elle a été acquise par la famille, plus tard, en 1962. Elle employait une centaine d’ouvriers dans les années 1930, ce qui n’est malheureusement plus le cas de nos jours.

La tuilerie extrait son argile à faible profondeur dans une carrière située à proximité de la fabrique. Le trou est comblé grâce à la terre arable réservée et remise en herbe à  la fin de l’exploitation.  L’argile est utilisée en l’état, sans le moindre ajout.   Sa qualité et  sa finesse confèrent une très faible porosité aux produits fabriqués.  Les tuiles sont très denses, imperméables et d’une grande longévité. La fabrication des tuiles est semi-artisanale, un dispositif ingénieux  permet d’imprimer sur chaque tuile les dessins faits traditionnellement à l’aide des doigts. Malgré cette petite entorse au pur « fait main », le résultat est bluffant : les tuiles diffèrent suffisamment les unes des  autres pour leur donner  cet aspect traditionnel  et vivant qui manque aux tuiles industrielles. La couleur des tuiles est naturellement d’un rouge-orangé, mais Monsieur Henselmann peut également proposer des nuances grâce à un procédé dont il a le secret.

La tuilerie de Niderviller  a quelques belles références à son actif (Château du Haut-Koenigsbourg, Cloitre Saint-Pierre-Le-Jeune de Strasbourg, musée Unterlinden…), mais elle travaille également pour de nombreux particuliers. Un autre point fort de l’entreprise réside dans sa capacité à s’adapter aux  souhaits du client. Ainsi, elle est en mesure de fabriquer ses propres moules afin de créer ou reproduire des séries spéciales. La créativité de Monsieur Henselmann s’exprime aussi  au travers de décors de toiture, comme ces élégants abouts arêtiers que l’on peut admirer sur le site internet.

Bref, la tuilerie de Niderviller, tout comme son homologue bas-rhinoise Lanter à Hochfelden, font partie de ces entreprises indispensables à la préservation de notre patrimoine régional auxquelles nous devons absolument recourir pour nos projets de rénovation.

Claude & Catherine Eichwald
Bernard & Marlène Schaal-Husser
Marc Deligny



Sentinelles


Strike à Rohr !

Ce n'est pas une maison mais deux d'un coup qui ont disparu subitement du paysage urbain de Rohr ; un véritable strike ! Certes ces maisons n'étaient pas exceptionnelles, mais n'en demeuraient pas moins des éléments constitutifs du patrimoine de cette petite commune. La petite maison de journalier à l'avant aurait pu faire un charmant gîte tandis que le corps de ferme à l'arrière donnant sur la rivière - parfaitement restaurable - aurait pu être promis à un bel avenir s'il était tombé entre les mains de passionnés.
Mais à notre connaissance pas de permis, ou tout du moins pas de panneau visible depuis la rue présentant le projet...
L'ASMA n'a bien sûr pas été alertée ni sollicitée par la commune. De trop nombreuses propriétés disparaissent ainsi en Alsace tous les mois avant que nous n'ayons pu intervenir.

Il incombe à nos Sentinelles de nous prévenir, mais plus encore aux élus locaux de prendre conscience du dramatique effritement de leur patrimoine avant qu'il ne soit trop tard.
Car bien souvent, les outils juridiques et les alternatives existent ; il s'agit "seulement" de faire preuve de bonne volonté et d'audace... Avec l'aide de l'ASMA.


L'avant-après à Gambsheim

Souvenez vous : l'ASMA s'était fortement mobilisée (auprès des propriétaires comme des élus) pour sauver cette superbe maison à colombages du 18e avec loggia à encorbellement typique du secteur, sur une des rues principales du village. Hélas, face à la mauvaise volonté des élus, le propriétaire a accompli son brillant projet, visible étape par étape ci-dessous : la destruction d'une maison à colomabges 18e pignon sur rue pour la remplacer par.... Une piscine couverte.

Ce véritable acte de vandalisme devrait suffisamment choquer pour susciter une réaction ; hors il semblerait qu'à Gambsheim l'hécatombe de ne soit hélas pas terminée...
Mais les Sentinelles veillent et l'ASMA enverra prochainement un courrier aux élus pour solliciter un rendez-vous afin de faire le point et de trouver une manière de protéger concrètement et durablement le patrimoine du village. Avant qu'il ne soit là aussi trop tard.


Assistez à l'audience pour le dossier de Nambsheim

La requête introduite par l’ASMA visant à obtenir l’annulation du permis de démolir délivré par le Maire de la Commune de NAMBSHEIM le 27 juillet 2015 et autorisant la démolition de bâtiments de la ferme seigneuriale est appelée à l’audience du 22 juin prochain du Tribunal administratif de Strasbourg. A l’occasion de cette audience, le rapporteur public exposera ses conclusions dans cette affaire qui oppose l’ASMA à la Commune de Nambsheim et aux propriétaires de la ferme seigneuriale. Le Tribunal devrait ensuite statuer sur cette affaire dans les semaines à venir.



L'audience est publique et se déroulera donc au Tribunal Administratif de Strasbourg (31 Avenue de la Paix) le Jeudi 22 Juin à 9h15.
Membres ou sympathisants, l'ASMA vous invite donc à l'audience pour soutenir cette démarche de sauvegarde historique et surtout notre Avocat Maître Sébastien Beck dont le travail a été décisif pour le référé gagné dans le même dossier.

N'oubliez pas que vous pouvez toujours nous aider à sauver cette ferme seigneuriale :
- en signant la pétition en ligne qui a déjà recueilli plus de 3000 signature et en la diffusant à votre réseau http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920

- en adhérant ou en effectuant un don à l'ASMA
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

On compte sur vous !


Les autres dossiers en cours...

Impossible de tout détailler, l'ASMA est cependant mobilisée sur un nombre toujours plus important de dossiers, du vignoble au ried, des vosges à la plaine agricole, de l'Outre-Forêt au Sundgau....
Et en période estivale la situation devient encore plus critique ; c'est à ce jour plus de 50 dossiers qui sont traités au quotidien par des professionnels bénévoles et des amateurs éclairés, et quotidiennement les Sentinelles nous font remonter de nouvelles alertes.

Alors, avant que les politiques ne prennent sérieusement conscience de ce grave problème, nous avons besoin de l'énergie de chacun !
De la Sentinelle de terrain à l'élu sensible, de l'artisan au juriste en passant par l'architecte ou le communicant... Rejoignez nous !

+ d'infos sur la Commission Sentinelles : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html

Nous rejoindre : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

L'ASMA représentée à la CRPA !

Grâce à Patrimoine & Environnement, une association amie, et avec l'accord de la DRAC Grand Est par délégation du Préfet, l'ASMA a donc le plaisir de voir un de ses membres du Comité, Clémentine Josseaume, siéger à cette "nouvelle CRPS du Grand Est", renommée pour l'occasion CRPA (Commission Régionale du Patrimoine et de l'Architecture).

Elle sera présente à la section "Projets Architecturaux et travaux sur immeuble", et aura comme suppléant Anthony Koenig (adjoint à l'urbanisme de la ville de Joinville) avec qui l'ASMA a la chance d'entretenir des liens constructifs et cordiaux.



(source de l'illustration: étude "Habitat ancien en Alsace", DREAL et la DRAC Alsace)

Cette section, à priori, dispose des prérogatives suivantes :
" La deuxième section est compétente en matière de projets architecturaux, d'études et de travaux sur immeubles, en cas de désaccord entre l'autorité compétente en matière d'autorisations d'urbanisme et l'architecte des Bâtiments de France et en cas de dérogation au document d'urbanisme pour les projets dont la réalisation présente un intérêt public du point de vue de la qualité ainsi que de l'innovation ou de la création architecturales "

L'ASMA est donc honorée de voir sa légitimité reconnue au-delà des frontières de la région dont elle défend le patrimoine, représentera à cette occasion tous ses membres et les tiendra rigoureusement informés des décisions qu'elle estime importantes.


On préfère peut-être toujours ce qu'on n'a pas...

Castroville est une ville des Etats-Unis fondée dans la 1ère moitié du 19e siècle et dont la population vient pour partie de l'Alsace.

Ce qui explique pourquoi cette bourgade a tissé des liens étroits avec notre région, jusqu'à y faire remonter... Une maison à colombages !
On se surprend à noter que cette architecture est plus admirée là-bas que là d'où elle provient, c'est à dire l'Alsace, où des centaines de maisons sont encore aujourd'hui arrachées pour des raisons totalement fallacieuses "il faut faire place nette", "on a besoin d'un parking", "elle est toute pourrie", "il faut savoir vivre avec son temps", "pensez vous! Elle n'est même pas isolée"....

Lire l'article de l'Alsace sur le sujet : http://www.lalsace.fr/actualite/2017/02/19/castroville-soigne-son-entree

 


Partez à la chasse aux pathologies dans un corps de ferme à Uhrwiller

C'est une journée originale et riche en découvertes que vous propose l'ASMA !
Partez à la découverte d'un corps de ferme "dans son jus" et prêtez-vous à un jeu bien particulier : celui qui trouvera le plus de pathologies (comprenez "problèmes") sur le bâti aura gagné!


La journée se déroulera en 4 temps :
10:00 - Accueil des participants & Présentation des règles
10:30 - Chasse aux pathologies dans le corps de ferme
12:00 - Repas tiré du sac
13:30 - Résultats, analyse des pathologies & pistes pour résoudre les désordres
16:00 - Visite du village pour ceux qui le souhaitent

Professionnels ayant déjà fait part de leur présence : Sylvain Bisceglia peintre et crépisseur & Jean-Christophe Brua architecte-conseil de l'ASMA et architecte du patrimoine.
Professionnels référencés par l'ASMA, n'oubliez pas de signaler votre participation à contact@asma.fr

Une précieuse occasion pour les participants d'exercer leur regard aux problématiques liées au bâti ancien, aux pathologies récurrentes, ainsi que la manière de les prévenir et de les guérir.


Samedi 22 Juillet 2017 de 10h à 17h
Inscription obligatoire à contact@asma.fr avant le 10 Juillet 2017
Limité à 20 participants
Réservé aux membres de l'ASMA
Gratuit

Une réflexion communale à encourager !

Il y a quelque temps déjà, la commune de Seebach a initié une réflexion au sujet de devenir du village, de son patrimoine, en y associant l'ensemble des habitants.
L'occasion notamment de se pencher sur la problématique des corps de ferme, dont la plupart des dépendances ont perdu en une génération leur utilité agricole.
Epaulés par des professionnels, élus et habitants ont donc posé les diagnostics, imaginé leur village idéal de demain et les étapes pour y parvenir.
A noter la présence & l'expertise d'un de nos architecte-conseil, François Liermann de l'agence
PaNOptiQuE


Une démarche rare, précieuse pour un village, et qui mérite d'être saluée.
Alors que dans notre temps tout n'est que vitesse, il est parfois bon de prendre le temps de penser, de questionner, d'analyser, de se projeter...
Si toutes les communes d'Alsace pouvaient s'en inspirer !

Consulter les articles parus sur le sujet  :
Article DNA du 30 Septembre 2016
Article DNA du 22 Octobre 2016
Article DNA du 10 Décembre 2016
Article DNA du 6 Avril 2017


Comment allier agro-écologie et patrimoine


Cela est possible, et notamment grâce aux "
Fermes d'Avenir Tour" qui seront en Alsace du 15 au 26 Juin 2017.
Les étapes :
- Schopperten du 15 au 17 Juin
- Obernai du 21 au 23 Juin
- Ungersheim du 24 au 26 Juin
Notamment au programme : concerts, marchés paysans, projection de documentaires, conférences, démonstrations, stages, circuits de randonnées...

Chacun peut constater sur le terrain que les problématiques actuelles sont toutes liées les unes aux autres, et que seule une réflexion globale peut poser les bases d'une société plus équilibrée.
La protection de notre patrimoine architectural passe donc par la valorisation de matériaux et savoir-faires, mais aussi par la défense de ceux qui y vivent et participent à la préservation de notre nature et de nos paysages.
Alors, ne manquons pas cette belle occasion d'allier culture, patrimoine, écologie et humanisme... En allant par exemple grignoter ou boire un verre dans la superbe grange restaurée de MadE In fRAnZ à Plobsheim le Vendredi 23!
En tous cas, nous on y sera ;-)


 

Kaysersberg élu village préféré des Français !!

Après Eguisheim en 2013, notre région et son beau patrimoine sont encore une fois mis en lumière et plébiscités par les Français : Félicitations à cette commune !


Certains regretteront peut-être la légèreté des échanges dans ce reportage, mais nous retiendrons surtout la remarque de Stéphane Bern : "Si Kaysersberg attire plus de 700 000 touristes par an, c'est qu'il a su préserver sa richesse architecturale"

A méditer...

Reportage Village Préféré des Français :

Kaysersberg vu par Delphine Wespiser :




Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une maison alsacienne démontée et remontée dans les règles de l'art alsacien (colombage, torchis, poële en faïence, four à pain...) et aussi dans le respect de l'environnement (matériaux et produits naturels et écologiques, récupération de l'eau de pluie...) à Waldighoffen. Dans le cadre calme et verdoyant du Sundgau, profitez de vos vacances pour vous ressourcer à Bim Rosa...
Contact : 06 06 85 67 25 ou giterosa@gmail.com



 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter mensuelle envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information mensuelle, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Mai 2017


Agenda

Vendredi 2 Juin 2017
Stammtisch de l'ASMA à Colmar au restaurant "Meistermann" à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Jeudi 8 Juin 2017
REX Chauffage de 14h à 17h à l'INSA à Strasbourg
+ d'informations dans le Blättele.

Vendredi 9 Juin 2017
Animation Alsabrico de 10h30 à 17h à Turckheim sur les enduits à base de matériaux naturels.
+ d'informations dans le Blättele.

du Vendredi 9 au Dimanche 11 Juin 2017
Plongez au coeur des métiers d'art à Andlau avec la Fremaa !
+ d'informations en téléchargeant le programme (pour cela, cliquez sur l'image)


Mardi 13 Juin 2017

Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Samedi 17 Juin 2017
Stage ASMA "Les peintures naturelles et badigeons à la chaux"
+ d'informations dans le Blättele

Samedi 1er Juillet 2017

Stammtisch de l'ASMA à Froeschwiller, rdv à partir de 10h à la Mairie
+ d'informations dans le Blättele

 

Retour sur l'Assemblée Générale

L’Assemblée Générale de l’ASMA s’est tenue cette année à Lembach le dimanche 14 mai, dans l’ancien canton de Wissembourg, où nous organisions notre repérage de maisons primées.

Cette édition a rassemblé plus d’une centaine d’adhérents, venus parfois de très loin, confirmant la belle dynamique en cours de notre association et la bonne organisation de l’événement. M. Le Maire Charles Schlosser et son équipe des « Charbonniers du Fleckenstein » nous ont réservé un excellent accueil.

La désormais fameuse Lembacherflackstaanerkohlebrannergrumbärerooschtwurscht semble avoir satisfait les papilles les plus exigeantes !



La partie statutaire de l’Assemblée Générale a notamment permis de faire le point sur l’activité de l’association durant l’année écoulée, d’en dresser le bilan et d’échafauder des perspectives. Il est notamment clair que l’ASMA poursuivra dans la voie entamée de la systématisation des recours contentieux lorsque la situation l’imposera et que les énergies bénévoles le permettront. En matière de sauvegarde du Patrimoine, défense et pédagogie sont les deux faces d’une même pièce.

Le public a ensuite assisté à des présentations de restaurations exemplaires (Delphine Haehnel, Jean-Christophe Brua, Denis Elbel) permettant à nos membres d’entrevoir des démarches de réhabilitation différentes mais toutes effectuées dans un souci d’authenticité.


Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord avait par ailleurs délégué une architecte, Aurélie Wisser, qui a présenté à l’assemblée le travail remarquable de pédagogie effectué par le « Parc ». Par son biais, nous rappelons régulièrement à nos sympathisants qu’il est possible de prendre part à des stages gratuits. Ses fiches techniques sont également une aide précieuse.

Clémentine Josseaume a quant à elle présenté un enthousiasmant bilan de la commission « Sentinelles » ; l’ASMA s’est révélée un acteur décisif sur plus d’une dizaine de dossiers et c’est une grande fierté d’avoir pu modestement sauver quelques bâtisses remarquables parmi les toujours trop nombreuses démolitions.
Le Buldozzer d'Or 2017 tant attendu - malgré une féroce concurence - a bien été attribué, et le grand est la commune de Wolfisheim !

Enfin, Jean Rapp, accompagné par Frédéric Cueney, nous a présenté les médaillés de l’année que nous félicitons chaleureusement pour leur travail remarquable effectué pour la préservation de nos maisons traditionnelles. Et mention spéciale à Frédéric Cueney, responsable de notre communication et « maisons préférée des Français 2013 » que nous avons enfin récompensé ! Justice est rétablie !

L’après-midi a été consacré aux visites de Lembach en compagnie de nos guides, Charles Schlosser et Bernard Spill. Nous les remercions pour cette promenade instructive riche en anecdotes sur ce bourg d’Outre-Forêt qui a su, notamment grâce à l’engagement de son Maire en faveur du Patrimoine, conserver de belles maisons typiques du secteur. Le clou de la visite était cependant le Manoir dit des Fleckenstein, au charme tellement envoûtant.

La liste des lauréats dans l’ancien canton de Wissembourg est la suivante :

Médailles d’or
Lembach :
- Famille Ehrstein (Scierie), 2 rue de la Sauer    
Oberhoffen-les-Wissembourg :
- Famille Mayer, 5 route de Wissembourg  
Riedseltz :
- Famille Corradi, 10 rue de la Laiterie
Rott :
- Famille Baret, 15 rue Principale 
Wingen :
- Famille Hahn, 6 rue des Vosges 
Wissembourg :
- M. et Mme. Grebmayer, 20 et 22 rue de la laine

Médailles d’argent
Climbach :
- Famille Kieny-Schlick, 16 rue de Bitche     
Lembach :
- Famille Fischer, 4 rue du Flecken  
- Famille Gaubert, 1 rue de savetiers     
- Famille Hentz, 5 route de Wissembourg   
Lobsann :
- Famille brobeck, 4 impasse du moulin     
- M. Leiser, 16 route de Soultz   
Niedersteinbach :
M. Kochmann, 62 rue de l’école
Schleithal :
- M. Schweitzer, 260 rue principale
Seebach :
- Famille Fettig, 11 rue de l’église
Wingen :
- Famille Schauer, 3 rue de la montagne Wissembourg :   
- Mme. Hubert, 8 rue du Musée
- M. Moeglin, 2 rue St Jean    

Médailles hors ancien canton de Wissembourg (dans ce cas, les villages ne sont pas visités)
Dieffenbach lès Woerth :
- Famille Atzenhoffer Nicolas, 6 rue principale (or)
- Hunspach : M. Muller Jean Marc, 43 rue principale (or)
- Rangen : M. Frédéric Cuney, 19 rue Principale (or)
- Weinbourg : M. & Mme. Westphal, 66 rue mercière (or)
- Drachenbronn-Birlenbach 67160 : Famille Finck Auberge du Moulin (argent)


Stage "Peintures naturelles et enduits à la chaux"


Les places sont limitées : Ne tardez pas à vous inscrire !!

A l'occasion des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins, l'ASMA vous propose une formation, qui, l'année dernière, avait rencontré un grand succès.
Celle-ci se déroulera en deux temps :

Matin : Enseignement théorique et réalisation d'échantillons dans les locaux de l'usine à chaux Boehm à Dahlenheim (67)
Après-midi : Expérimentation pratique sur l'ancien corps de garde (s'Wacht) appartenant à la commune de Dossenheim-sur-Zinsel (67)


Formateur : Philippe Tourtebatte
Dossier papier remis à chaque participant.
Rendez-vous le Samedi 17 Juin à 8h45 à l'usine à chaux Boehm à Dahlenheim
Tarif : 50€

Réservation obligatoire à contact@asma.fr

 

Un superbe linteau

Nous ne résistons pas au plaisir de partager d'une jolie découverte ; il s'agit d'un linteau de grange de 1819 situé dans le Pays de Hanau qui a été déplacé dans les années 1960 sur...une autre grange.
Nous n'avions pas de recul et était à contre jour mais ces photos vous donneront une idée du beau décor paysan.
N'hésitez pas à nous écrire à contact@asma.fr pour nous faire partager vos découvertes et nous les publierons avec plaisir !

 

Stammtisch à Froeschwiller

Le Samedi 1er Juillet à partir de 10h, la commune de Froeschwiller nous accueille dans les locaux de la Mairie pour que l'ASMA y tienne son traditionnel Stammtisch.
Pour rappel, plus d'informations via ce lien sur le principe de l'évènement : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Le Stammtisch peut être suivi d'un déjeuner dans un restaurant tout proche (18€ par personne, boissons en sus) ainsi que d'une visite du village l'après midi.
Entrée libre, gratuite et sans réservation pour le Stammtisch.
Inscription obligatoire pour le déjeuner à l'adresse suivante : mairie-froeschwiller@wanadoo.fr
Pour la visite (libre et gratuite) du village, rendez-vous à 14h30 devant la Mairie.

On vous y attend nombreux, dans une ambiance studieuse mais toujours aussi conviviale !
L'équipe ASMA


REX Chauffage

La Région Alsace a mis en place dès 2014 des études de suivi et d’évaluation des performances énergétiques et environnementales sur une trentaine de bâtiments qu'elle a soutenus : bâtiments scolaire, culturel, administratif…

Une première étude, menée par le bureau d’étude Solaresbauen, repose sur des campagnes de mesures d’une durée de deux années, permettant une analyse approfondie des consommations énergétiques,
du confort hygrothermique et du fonctionnement des installations de ventilation, de chauffage, d’eau chaude sanitaire, d’éclairage et des autres usages spécifiques de l’électricité.

Une seconde étude, menée par le bureau d’étude IMAEE, s’appuie sur un audit complet des bâtiments pour évaluer leur comportement de manière globale :
contrôle des systèmes, mesures d’étanchéité à l’air, thermographie, évaluation du confort des utilisateurs.

D’autre part, le programme Je rénove BBC, soutenu par la région Grand Est et EDF, a souhaité tirer les enseignements des 489 maisons individuelles rénovées en Alsace.
Associé au CEREMA, les opérations ont été revues à la loupe à tout niveau :
enveloppe, systèmes, qualité d’air intérieur, mise en œuvre, sociologie, bilan carbone, énergie et économie.

-----------

Le 8 Juin 2017 de 14h à 17h à L'INSA de Strasbourg
Inscription gratuite et obligatoire via le formulaire ci-dessous :
http://www.energivie.pro/formulaire/retours-dexperience


 

Une idée d'escapade : la Hesse

On connaît surtout la Hesse comme l’une des principales régions métropolitaines de la finance internationale. On pourra même voir des gratte-ciels à Francfort. Il s’agit là d’une réalité qui en éclipse une autre qui se tient au loin de ce tumulte. Cette réalité méconnue, qui intéressera l’amateur de vieilles pierres (ou de vieux bois !) on la trouvera en poursuivant l’autoroute E451 au nord, en direction de la région de Marburg, genre de Colmar local, le grand château en plus !

Pas d’itinéraire conseillé : il suffit de suivre son instinct, prendre les petites routes et découvrir des villages mieux préservés que dans plupart des régions allemandes, trop souvent victimes de la guerre mais aussi de l’isolation extérieure. La plupart des bourgs des environs sont des sortes de « Obernai » hessois avec une remarquable densité de bâti en pan de bois (Alsfeld, Homberg, Schwalmstadt, Bad Hersfeld, Lauterbach…).

En sillonnant la campagne doucement vallonnée et verdoyante, on se prendra à se croire un peu dans le Pays de Hanau. Les fermes adoptent la plupart du temps le plan en U et se distinguent souvent par des dimensions imposantes à faire pâlir le Kochersberg, notamment en ajoutant un deuxième étage ! Le décor change également par rapport à l’Alsace et vient se concentrer tout particulièrement sur le poutrage horizontal souvent finement sculpté et polychrome. Au premier regard, on pourrait trouver cela un tantinet kitsch mais, au final, cela fonctionne bien et égaie le paysage. On retrouve sur les maisons les inscriptions des bâtisseurs et le millésime dans une tradition qui a quelque analogie avec le Sundgau. Parfois, le hourdi est réalisé en briques formant de simples motifs géométriques, à la manière de ce que l’on peut rencontrer couramment en Normandie. Le foisonnement de sculptures et de couleurs étonne, même dans des villages apparemment modestes. Il semblerait que la tradition de peindre les poutres et de travailler le pan de bois dans un esprit renaissance se soit perpétuée assez tardivement dans la contrée, la plupart des maisons intéressantes des villages remontant au XVIIIe siècle. Une excellente piste pour se demander à quoi pouvaient ressembler les maisons alsaciennes à une époque lointaine où la couleur était à la mode.


Une idée d’escapade pour quelques jours, à environ 3h30 en voiture de l’Alsace, selon bien évidemment où l’on se situe dans la région et si l’on ne joue pas au pilote sur les autoroutes allemandes…ou si elles ne sont pas en travaux !


Une animation à ne pas manquer !

Nos amis de Alsabrico vous invitent à une animation entièrement gratuite sur le thème de la réalisation d'enduits décoratifs à base de matériaux naturels. Découvrez comment préparer et appliquer un enduit chaux-chanvre ou des badigeons et stucs à base de chaux et/ou de terre.

Cet évènement est animé par des professionnels de la rénovation, qui vous apporteront des informations et réponses à vos questions ainsi que de connaître les différentes alternatives écologiques en matière de décoration murale d'intérieur.

Programme de la journée :

- Réaliser ses enduits à base de chaux-chanvre et enduits en terre - Intervenant ; Philippe KIRSCHER, Fleur de chaux.
- Fabrication d'enduits, badigeons et stucs "maison" à base de chaux et pigments naturels, Laétitia JETZER, Ocre Rouge.
- Application d'enduits et badigeons de chaux prêts à l'emploi, Frédéric JAYE, Houillières de Cruéjouls.

Date : Vendredi 9 juin 2016
Horaires : 10h30 à 12h - 14h à 17h (3 horaires disponibles par atelier)
Lieu : Alsabrico, Chemin du Heilgass 68230 TURCKHEIM
Contact : 03 89 27 28 55



Sentinelles


L'ASMA vole au secours d'une maison 18e à Riedseltz

L'ASMA, représentée par son avocat Maître Sébastien Beck, se lance dans un nouveau recours contentieux pour sauver de la démolition une maison du 18e siècle à Riedseltz
https://www.google.fr/…/data=!3m6!1e1!3m4!1s57xz2_rU-27NwnE…
Située en plein coeur du village, sur la rue principale, sa disparition serait aberrante d'un point de vue architectural, urbain, historique comme écologique et serait également très préjudiciable à ce beau village de l'Outre-Forêt.
L'ASMA en profite pour rappeler l'importance du règlement d'urbanisme afin d'éviter ce genre d'absurdité, et le fait qu'elle se tient à la disposition de tous (particuliers comme collectivités) pour conseiller dans le cadre de la valorisation et la protection du patrimoine.


L'ASMA se mobilise toujours juridiquement pour sauver la ferme seigneuriale de Nambsheim

Il n'est pas trop tard pour nous soutenir dans un des plus gros bras de fer de l'histoire de l'Association !
Particuliers, nous vous invitons à signer la pétition en ligne et à la partager dans vos réseaux :
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920
Associations & collectivités, nous vous invitons à vous engager à nos côtés car ensemble, nous aurons plus de poids (un seul contact : contact@asma.fr ou 07 86 20 53 88)
Entreprises, vous pouvez nous soutenir dans cette démarche onéreuse et pourtant cruciale pour notre région en effectuant un don défiscalisable à hauteur de 66% :
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-soutenirlasma.html


A Geispolsheim, les élus restent silencieux

Malgré de nombreuses relances faites au Maire Sébastien Zaegel et à Habitat de l'Ill qui déclarait vouloir démolir cette maison, toujours aucune réponse.
Pourtant, L'ASMA proposait seulement un entretien et une expertise bénévole de l'ASMA.
Grâce à son réseau de Sentinelles, l'ASMA peut donc compter sur ses veilleurs pour l'alerter dans les meilleurs délais si un permis devait être affiché sur site (ce qui est obligatoire) ; et se réserve le droit d'agir de la manière dont elle jugera la plus adaptée.


A Entzheim aussi

Malgré un entretien, une expertise bénévole et un compte-rendu exhaustif, l'ASMA n'a toujours aucun retour des élus concernant le devenir de cette superbe demeure - probablement la plus ancienne du village - propriété de la commune qui ne cesse de dépérir sous nos yeux.
Et c'est là le patrimoine de la collectivité qui est malmené et méprisé sans que personne ne s'en émeuve, ou plutôt ne décide de se battre pour lui.
Là aussi, l'ASMA se réserve donc le droit de faire ce qu'elle estime juste pour que cet ensemble ne subisse pas le sort qu'on semble logiquement lui réserver : la décrépitude et la démolition.

 

L'ASMA dans les médias

L'ASMA a eu la chance de se voir consacrée 3 reportages dans l'émission Rund Um sur France 3 Alsace.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/rund-um-0/colombages-peril-1250197.html

Une belle occasion de mettre en lumière Un grand merci à Régine Wilhelm, la journaliste qui nous a suivis durant plusieurs jours, qui a su appréhender les problématiques liées au bâti ancien, et saisir la passion qui animé ses défenseurs.
Et une mention spéciale pour Frédéric Cueney notre responsable de la communication.

900 maisons alsaciennes sont vides, laissées à l’abandon, menacées de destruction. Ce chiffre est le résulat d’un comptage réalisé par l’association ASMA, l’Association pour la Sauvegarde de la Maison alsacienne. Et pour ses quelques 500 adhérents, cette situation ne peut plus durer.

Par Régine WillhelmPublié le 09/05/2017 à 09:40Mis à jour le 11/05/2017 à 14:25

En Alsace, il y a Riquewihr, Eguisheim, Hunspach...des villages magnifiques grâce notamment à leurs maisons alsaciennes. Mais cette façade bien léchée cache une autre réalité. Des centaines de maisons à colombages, de granges, sont menacées de disparition, aujourd'hui plus qu'hier, en raison notamment de la pression foncière. En périphérie de Strasbourg, des municipalités ou des promoteurs préfèrent arracher des maisons alsaciennes plutôt que de les restaurer, pour construire des immeubles neufs.

L’ASMA n’hésite plus aujourd’hui à intenter des recours pour sauver les maisons remarquables.
Elle propose également toute une série de services pour aider les particuliers et les municipalités à prendre les bonnes décisions : visites gratuites, stammtisch mensuel, publications… Forte d’un réseau d’architectes et d’artisans spécialisés, l’Asma est un partenaire passionné du sauvetage des maisons alsaciennes.

1. Des restaurations magnifiques

Parmi ces amoureux de la maison alsacienne, nous rencontrons Marlène Husser et Bernard Schaal qui se sont lancés dans de grands travaux et Frédéric Cueney dont la maison a fait le tour des plateaux télé puisqu'elle n'est autre que la Maison préférée des Français!


2. Pas de village sans colombage

L'Association de sauvegarde des maisons alsaciennes, l'ASMA,  propose des services concrets. Des architectes spécialisés peuvent être consultés et se déplacent dans les maisons et les villages. La commune de Quatzenheim a par exemple établi, avec l'aide de l'Asma, un recensement précis de toutes ses maisons alsaciennes. Son objectif: préserver le plus possible ce qui fait l'attrait patrimonial et touristique du village.


3. La relève

Le 14 mai prochain, l'Asma tiendra son assemblée générale à Lembach. L'association, fondée en 1972, compte aujourd'hui plus de 500 adhérents. Signe positif: de plus en plus de jeunes rejoignent l’association et s'investissent dans des démarches de restauration.



Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une demeure de caractère du 19e siècle située à Wissembourg. Du côté des remparts propose des chambres luxueuses et épurées, dans une ville que l'on adore en Outre-Forêt.
Contact : 06 30 46 81 31 ou maisondhotesdesremparts@gmail.com


 

Une formation à ne pas manquer !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter mensuelle envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information mensuelle, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Avril 2017


Agenda

Vendredi 28 Avril 2017
Stammtisch de l'ASMA à Mulhouse au restaurant "Aux Caves du Vieux Couvent" à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Mardi 9 Mai 2017

Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Dimanche 14 Mai 2017
Assemblée Générale de l'ASMA à Lembach de 9h à 17h
+ d'informations dans le Blättele

 

Habiter autrement

Ciné-débat, cafés bavards, stages pratiques... Le programme complet Printemps / Eté du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, attendu avec impatience, est enfin arrivé !!

 

 

Ne manquez pas notre Assemblée Générale...

Retrouvez à cette occasion toute notre équipe, qui reviendra avec vous sur les temps forts de 2016, et présentera le programme 2017 !
Bulldozer d'Or, Sentinelles, Stammtisch, restaurations en cours, Médailles d'Or du patrimoine...

Rendez-vous est donné à nos adhérents le dimanche 14 mai à partir de 8h30 à la salle polyvalente « La Scierie » de Lembach, selon les modalités transmises aux adhérents par courrier mi-avril.
Quant aux sympathisants qui souhaiteraient adhérer à cette occasion, ils pourront également nous rejoindre. Dans cette éventualité, merci de nous faire part de votre intérêt à l’adresse contact@asma.fr avant le 1er mai. Nous vous transmettrons les documents pour l’inscription, notamment au repas, concocté à base de produits locaux.


Comme chaque année, les équipes de la commission dirigée par Jean Rapp ont sillonné l’ancien canton pour y trouver des perles de restauration dans cette région qui fait la part belle aux maisons à pan de bois. Une dizaine de médailles d’or seront distribuées!

Cette Assemblée générale sera aussi l’occasion de faire le point sur les actions de l’année écoulée et les stratégies en cours pour sauver nos maisons alsaciennes, tant des mauvaises « rénovations » que des démolitions les plus brutales. A ce titre, un bilan éclairant des opérations de sauvetage de l’année en cours sera effectué.
Enfin, plusieurs intervenants se succéderont pour nous montrer des restaurations exemplaires dans l’Outre-Forêt à Lampertsloch, Altenstadt et Lembach.

 

PROGRAMME

8h30 : ouverture de la Salle.
9h00 : mot d’accueil de M. Charles Schlosser, Maire de Lembach.
9h05 : début de l’Assemblée Générale Ordinaire
Conformément aux statuts de l’Association, si la condition de quorum n’est pas remplie l’Assemblée est convoquée par la présente en une seconde réunion qui se tiendra en même date et même lieu. L’Assemblée pourra alors délibérer quel que soit le nombre de présents. Le rapport de l’Assemblée Générale de 2016 est disponible sur notre site internet (www.asma.fr).

◊ Rapport d’activité 2016. Vote sur le rapport d’activité et quitus.
◊ Rapport financier de 2016, budget 2017. Rapport des réviseurs aux comptes. Vote sur les comptes 2016 et quitus.
◊ Renouvellement du Comité. Présentation des candidats et élection.
◊ Rapport d’Orientation pour 2017.
◊ Divers.

9h55 : pause.

10h05 : un chantier à Lampertsloch (Delphine Haenel).
10h25 : une restauration en cours à Wissembourg Altenstadt (Jean-Christophe Brua).
10h40 : présentation du travail du Parc Régional des Vosges du Nord (Intervenant du PNRVN).
10h50 : chronique d’une restauration lourde au manoir des Fleckenstein de Lembach (Denis Elbel).
11h05 : un maire qui protège son Patrimoine, l’exemple de Lembach (Charles Schlosser, Maire de Lembach).
11h15 : maisons en danger et sauvegardées, bilan de l’année et stratégies (Clémentine Josseaume).
11h40 : maisons primées dans l’ancien canton de Wissembourg (Jean Rapp et Frédéric Cueney).
12h05 : autres restaurations exceptionnelles repérées cette année en Alsace (Benoît Josseaume).
12h15 : fin de l’Assemblée Générale et vin d’Honneur.

13h00 : Déjeuner sur place, menu du terroir à base de produits locaux pour 25€/personne, boissons incluses.
Entrée : assiette de filet de truite fumée de Wingen et crudités

Plat : Lembacherflackstaanerkohlebrannergrumbärerooschtwurscht et salade verte (plat traditionnel des charbonniers)
Fromage, Dessert, Café / Schnaps, Vins de Cleebourg.
[Possibilité de plats végétariens sur demande expresse, merci de se manifester rapidement]

14h30 : visite guidée de Lembach (Charles Schlosser, Maire de Lembach).

Réservation obligatoire pour le déjeuner avant le 1er Mai.
+ d'infos
07 86 20 53 88
contact@asma.fr

Nous avons tous hâte de vous retrouver à cette occasion !
L'équipe ASMA

 

 

Le sel de bore

Un article intéressant sur le fameux sel de bore rédigé par AlsaBrico à Turckheim.

"Le sel de bore est utilisé comme traitement écologique pour les bois, permettant de les protéger sur le long terme. Nous verrons que le sel de bore présente plusieurs facettes et qu’il est l’un des traitements les moins toxiques sur le marché de l’habitation."
La suite de l'article ici :
https://blog.alsabrico.fr/decorer/2017/04/20/le-sel-de-bore-une-solution-naturelle-efficace-de-traitement-du-bois/

 

Découvrez le CEREMA de Strasbourg !

Une découverte du labo et une demie-journée de formation sur les matériaux bio-sourcés le 1er Juin à Strasbourg: Inscrivez-vous vite avant qu'il ne soit trop tard!!
http://enqueteur.est.cerema.fr/index.php?sid=74793&lang=fr

Dans le cadre des rendez-vous organisés tout au long de l'année à l'occasion du cinquantième anniversaire de son laboratoire de Strasbourg, le Cerema a le plaisir de vous convier, le 1er juin prochain de 08h30 à 11h, à la découverte des activités du laboratoire liées placées sous le thème « Les matériaux bio-sourcés dans la construction, de la connaissance des matériaux à leur application in situ » (11 rue Jean Mentelin, 67000 Strasbourg).

Cette matinée présentera les missions et actions menées sur le terrain ainsi qu’en laboratoire autour de différentes thématiques, dont :

1. Les bio-sourcés : quels matériaux, quelles spécificités ?
• Les laines végétales, de la microstructure aux performances acoustiques et thermiques
• Propriétés multi-physiques des bétons végétaux

2. Le comportement des bio-sourcés vis-à-vis de l’humidité : intérêt et problématiques de durabilité
• Le béton de chanvre, un matériau hygroscopique à fort potentiel
• Quels impacts de l’humidité sur les performances acoustiques et thermiques ?

3. Application des bio-sourcés in situ : enjeux et suivi des performances
• Quelles utilisations des matériaux isolants bio sourcés pour la rénovation énergétique du bâti ancien ?
• Suivi des performances d’un bâtiment après réhabilitation à l’aide de matériaux bio-sourcés, l’exemple de la Maison du Tourisme de Troyes

 


Rencontre avec °° LaETitiA JEtzER °°

Badigeons, enduits fins, stucs & patines, béton ciré teinté, peintures au naturel, fresques murales, sgraffito, aquarelles végétales . . . Nos artisans alsaciens ont du talent, et une passion communicative !

Laëtitia Jetzer d' °° OcRe RoUGe °° est un artisan & artiste qui privilégie les matières naturelles, et, chose très intéressante, propose également de l'accompagnement de chantier dans le cadre de votre restauration! N'hésitez pas à la contacter

https://www.facebook.com/ocrerouge.laetitiajetzer
laetitiajetzer@hotmail.com
06 78 41 45 56

 

Westhoffen hier et aujourd'hui

Vous trouverez dans l'article proposé (cliquer ici ou sur la photo ci dessous) les photos réalisées lors d’ateliers photos auxquels ont participé les élèves de CM2, années 2015-16, sous l’enseignement de M. Maurice Denninger à Westhoffen. Un grand bravo à ces jeunes qui ont su trouver le bon angle de prise de vue et apporter à leur tour un témoignage sur le village de Westhoffen.

L’objectif était multiple : sensibiliser un jeune public à son patrimoine rural et rencontrer le cercle histoire pour une transmission de connaissances. Utiliser les appareils de prise de vue et montrer de quelles façons les outils de publication numérique sont vecteurs de connaissances. Les textes ont été rédigés à partir des prises de notes des jeunes participants. Vous trouverez ci-dessous une explication pour chaque lieu. Leur nom est cliquable pour afficher leur emplacement sur une carte.

 

Devenir Architecte du Patrimoine

Envie de devenir architecte du patrimoine?
Dépôt des candidatures du 1er Avril au 30 Mai 2017!

Le saviez-vous? Sur les 8 architectes du patrimoine présents en Alsace, nous avons la chance d'en compter 2 engagés bénévolement à nos côtés.

 

Une splendide maison 18e à vendre aux enchères !

Corps de ferme à l’intérêt patrimonial remarquable situé à Forstfeld, référencé dans l’inventaire Mérimée. Subsistent une magnifique maison à colombages structure chêne datée de 1724 et une grange du 18e.



Poteau cornier à colonnettes torsadées et daté, et rares motifs présents : Mann, losanges barrés et surtout deux motifs de disques exceptionnels en Alsace. L’ensemble est à restaurer dans sa totalité; le tout sur un grand terrain plat et arboré situé dans un village proche d'accès de l'autoroute A35, à l'est de Haguenau et à proximité de la frontière allemande.
Lien street view : https://www.google.fr/maps/@48.8604313,8.0401342,3a,37.5y,38.17h,88.95t/data=!3m6!1e1!3m4!1swHcHcktspNuZP1YALxTaxg!2e0!7i13312!8i6656

Surface : 2223m²
Date des enchères publiques : Mardi 16 Mai à 14h30 à l’étude de Maître Riegel sise 1 rue des genêts à Seltz (67470)
Mise à prix : 120 000€, frais et droits d’enregistrement en sus. Le cahier des charges et les actes de la procédure sont déposés en l’étude de Maître Riegel, où chacun peut en prendre connaissance sur rendez-vous.



Date des visites Jeudi 4 Mai de 10h à 12h et de à 14h à 18h Samedi 6 Mai de 14h à 18h Conseils L’ASMA se tient à la disposition de tout acquéreur potentiel pour les conseiller dans le cadre de la restauration de ce patrimoine remarquable.

Un Stammtisch aura lieu le Mardi 9 Mai à partir de 18h30 au restaurant Le Cerf d’Or à Strasbourg (entrée libre et gratuite), vous pourrez donc à cette occasion poser toutes vos questions aux architectes-conseils de l’ASMA spécialisés dans le bâti ancien !


Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur les propriétaires du Nussbaum qui ont choisi de redonner vie à cet ancien corps de ferme du 17è siècle où se sont succédées des générations de viticulteurs. Avec des matériaux choisis pour leur qualité environnementale, leur désir a été de mêler une architecture traditionnelle à une décoration plus contemporaine et une ambiance chaleureuse.


 

Une formation à ne pas manquer !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

 

Sentinelles

La Wantzenau

Début Février, notre Association, par l'intermédiaire de notre avocat Maitre Sébastien Beck, a déposé un recours gracieux contre le tragique permis de démolitir une maison alsacienne datée de 1632 sise 8 rue de l'église à La Wantzenau.
Street View : https://www.google.fr/maps/@48.6608509,7.8242956,3a,37.5y,31.41h,96.83t/data=!3m6!1e1!3m4!1sErMzmBzf73MXHvjAdvCY2Q!2e0!7i13312!8i6656

Nous avons fait part aux différents interlocuteurs de ce dossier non seulement de notre détermination à sauver cette demeure (nous étions prêts à aller jusqu'au recours contentieux), mais aussi de notre soutien bénévole, dans le cadre de la recherche d'alternatives crédibles à cette tragique démolition.
Un rendez-vous a eu lieu en compagnie de M. le Maire Patrick Depyl, du promoteur, des propriétaires, de l'agent immobilier, d'élus et d'avocats; une visite de la maison a pu avoir lieu, et sa parfaite restaurabilité a pu être constatée.


Finalement, le permis de construire objet du litige (auquel était associé le permis de démolir) a été retiré; et la commune de La Wantzenau, visiblement satisfaite de notre initiative et constatant notre expertise, a procédé à la réactivation de son adhésion à notre Association en 2017.


L'ASMA se félicite donc d'avoir sauvé une maison bâtie pendant la Guerre de Trente Ans, remarquable dans l'Eurométropôle, tout en entamant une relation de confiance avec des élus désormais sensibilisés et soutenus.

 

Ballade à travers l'Alsace Bossue

Une agréable promenade photographique à travers la nature et les villages de l'Alsace-Bossue à laquelle nous invite Monsieur le Maire de Siewiller, René Burr.

 

L'ASMA en tournage pour Rund Um

L'ASMA a le plaisir de se voir consacrée 3 reportages de 5 minutes sur France 3 Alsace, détaillant son engagement sur le territoire alsacien : Stammtisch, Sentinelles, valorisation des matériaux et savoir-faire...
C'est dans une ambiance studieuse mais très conviviale que notre chargé de communication Frédéric Cueney & certains membres de l'ASMA se sont prêtés au jeu du tournage en compagnie de Régine Wilhelm que nous remercions très chaleureusement pour son intérêt et sa gentillesse.

Soyez donc attentifs à cette émission ces prochaines semaines, et nous vous l'enverrons en Replay dans le prochain Blättele.

 

 

Les Experts sur France Bleu Elsass

Félicien Muffler interviewe à cette occasion Denis Elbel, ingénieur & membre du Bureau de l'ASMA en charge des Stammtisch, en direct studio pendant une demie heure.

Sont abordés des sujets aussi variés que les dossiers Sentinelles en cours, la modification du décret Royal, les Stammtisch, l'Assemblée Générale de l'Association à Lembach, et le calendrier.
Prochain rendez-vous mercredi 31 Mai
!

Ecouter l'émission en Replay :https://www.francebleu.fr/emissions/les-experts-de-france-bleu-elsass/elsass/association-sauvegarde-maison-alsacienne-denis-elbel

 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

--------------------------------

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Mars 2017


Agenda

Du Mardi 28 au Vendredi 31 Mars 2017
CHAUX DEVANT ! Atelier de formation finitions murales à la chaux
+ de détails dans le Blättele

Mardi 4 Avril 2017
REX Ventilation à l'INSA de Strasbourg de 14h à 17h, retours d'expérience sur une trentaine de bâtiments.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/agenda.html?JD=4&MD=4&AD=2017&M=4&A=2017&SSR=260

Mardi 11 Avril 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

 

 

Le bonheur est dans la cave

Stéphane et Aurélia ont découvert une amphore contenant près de 3 000 pièces d’or et d’argent, enterrée dans leur cave à Soultz-les-Bains. Cette exceptionnelle « trouvaille » est actuellement entre les mains de la DRAC.
Une raison de plus de se lancer, comme cet heureux couple, dans la restauration d'une maison ancienne?

Article DNA: http://www.dna.fr/culture/2017/03/19/le-bonheur-est-dans-la-cave

 

Sortie maisons primées 2017...

L'ASMA organise sa prochaine Assemblée Générale à Lembach le Dimanche 14 Mai et sa commission Maisons Primées termine de sillonner ce beau coin d'Alsace à la recherche de maisons restaurées dans les règles de l'art...

Un des temps forts de l'AG, c'est en effet de montrer en exemple ces plus belles réalisations , de mettre en avant les propriétaires et susciter l'envie d'entreprendre une belle restauration .
Les critères outre l'harmonie générale sont entre autre les matériaux , le respect de l'aspect originel et le maintien des proportions et des techniques ancestrales .
En général l'utilisation de tuiles mécaniques au lieu de Biberschwanz , les fenêtres de toit (Velux) au lieu de lucarnes ou chiens assis, le pvc des fenêtres ou pire des portes d'entrée sont des critères pouvant expliquer que souvent nous ne retenons pas ces bâtiments même si à priori ils présentent un visage assez sympathique .

Nous privilégions aussi le maintien d'éléments anciens (des poteaux , des ouvertures ou des portes , des volets , des puits ou des dalles ou des pavés en grès ou des galets...)
Le charme doit se dégager de l'ensemble , montrer de la cohérence et respecter son environnement.
Si vous aussi vous souhaitez signaler une telle initiative prioritairement dans l'ancien canton de Lembach, merci de nous transmettre des photos, l'adresse précise et si possible le nom des propriétaires .
--> contact@asma.fr

Réservez dès à présent la journée du 14 Mai qui vous révèlera les lauréats de l'année 2017 !

 

Les portes ouvertes au "Corbu"

Le Samedi 18 Mars avait lieu la journée Portes Ouvertes au Lycée Le Corbusier de Illkirch-Graffestaden.
Une précieuse occasion de découvrir la formation IPB, Intervention Patrimoine bâti unique en Alsace. Les élèves préparent le bac en 3 ans avec maconnerie en dominance, et 2 options: Couverture et charpente & Rénovation de bâtiments d'avant 1948 ( tout bâti ancien dont maisons alsaciennes, châteaux...).
Ce bac étudie toutes les techniques anciennes : torchis, crépis, terre crue maçonnerie pierres...

L'occasion pour l'ASMA d'écouter les élèves, d'étudier leurs réalisations, et d'échanger avec des enseignants compétents et sachant transmettre sa passion.

Tentés par une formation diplômante de qualité liée au bâti ancien ou par une réorientation professionnelle?
N'hésitez pas, consultez leur site internet et contactez leur équipe éducative !
+ d'infos : http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Lycees/Bac-pro-Interventions-sur-le-patrimoine-bati-option-maconnerie
Site du lycée : http://www.lyceelecorbusier.eu/?page_id=374


La Maison Préférée des Français 2013

On ne se lasse pas de revoir cette vidéo pleine de sens et d'optimisme, avec Fred membre de notre Comité et responsable de la Communication de notre Association.
Retrouvez également ses gîtes sur son site internet : http://www.lafermedemarie-alsace.com/gite/gite-photos.html

Il a inspiré et inspire encore nombre d'entre nous.... Merci à lui!


Sentinelles

Schiltigheim

Il y a plusieurs années, l'ASMA a été contactée par des élus pour une visite-conseil de la "Maison du Dinghof" ou "Maison Dietrich" dans le cadre d'un projet de restauration.
Un de nos architectes-conseils (et architecte du patrimoine) a constaté que son état nécessitait un démontage/remontage, mais aussi que son intérêt patrimonial pour la ville justifiait une si lourde opération.

Après réflexion et études, les élus ont donc suivi ces conseils et entament cette année les travaux qu'ils veulent exemplaires.
Si l'ASMA entend bien les critiques des riverains concernant la promotion immobilière qui jouxtera ce projet, elle ne peut que se réjouir de la restauration de cette splendide maison du 17e, abandonnée depuis des décennies, qui peut même être considérée comme un véritable acte de sauvegarde de la part de la commune.


La Wantzenau

Cette superbe maison devait être démolie . Elle date de 1632 ; elle a donc été bâtie pendant la guerre de Trente Ans , une guerre qui a causé des dégâts considérables dans les villages d’Alsace . Cette maison constitue donc une rescapée à sauvegarder à tout prix .

Un recours gracieux a été envoyé par notre Avocat Maître Beck, et nous avons récemment rencontré tous les interlocuteurs de ce dossier (élus, propriétaires, agent immobilier, promoteur, avocats) pour trouver une alternative crédible afin d'éviter le recours contentieux. A cette occasion, une visite de la maison a pu être faite; notre architecte a constaté qu’elle était parfaitement restaurable .
Nous espérons revenir prochainement vers vous avec une bonne nouvelle.

Eschau

Cette belle maison à Kniestock du 18e dépérissait depuis des années; aujourd'hui, elle est arrachée.
On passait à côté d'elle, on détournait les yeux : "Il n'y avait plus rien à faire", "personne ne veut plus d'ancien".
Mais tout cela est faux, et elles sont des milliers dans ce cas, à attendre qu'on ne détourne plus le regard.

Particuliers, promoteurs, pouvoirs publics, élus... Tout le monde se renvoie la balle, et pourtant tous portent une part de responsabilité.
Aides à la restauration, vente, protections.... Les solutions existent, et pourtant qui pour les créer, les porter afin de stopper ce massacre organisé?

Si vous disposez de plus d'informations sur cette maison ou toute autre en danger, contactez-nous à contact@asma.fr

Nambsheim

Si la procédure en référé visant à suspendre le permis de démolir a été gagné par l'ASMA en Janvier, le recours sur le fond pour faire annuler le permis de démolir suit toujours sonc cours. Et la procédure semble s’accélérer très sérieusement puisque la clôture de l’instruction pourrait intervenir très prochainement.

Nous n'oublions pas que, parrallèlement à notre démarche, la procédure d'inscription au titre des Monuments Historiques suit son cours.

L'ASMA, comme elle l'a rappelé récemment aux premiers concernés, continue de se tenir à la disposition des propriétaires pour les épauler dans le cadre d'alternative crédible à la démolition de cet ensemble remarquable pour le village et la région entière.

 

Soutenez notre action, montrez votre attachement à notre patrimoine en signant la pétition en ligne !
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920



Hegeney

Nous avons entendu récemment parler d'une menace qui pèserait sur un ravissant petit corps de ferme à Hegeney... Et avons écrit au Maire de la commune à ce sujet, courrier resté pour l'instant sans réponse.
Si vous disposez de plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter.

Mais il y a aussi Hitzfelden, Weitbruch, Burbach, Kienheim, Brunstatt, Geispolsheim, Benfeld, Spechbach, Balgau, Entzheim...
+ de 800 maisons ont été répertoriées comme "en danger" dans notre inventaire
+ de 50 dossiers urgents sont traités par nos équipes de bénévoles
Et des dizaines d'autres devraient être ouverts !

Vous souhaitez rejoindre notre équipe?
+ d'infos ici : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html


Le drame de l'artificialisation des sols

Triste constat de l’Autorité environnementale : partout dans le pays et particulièrement en Alsace, les collectivités locales continuent à établir des documents d’urbanisme qui prévoient une forte consommation d’espace.

Voici l'article sur l'excellent article REPORTERRE consacré au sujet : https://reporterre.net/Les-decideurs-locaux-continuent-a-promouvoir-l-artificialisation-des-sols?utm_content=buffer885c6&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

Ainsi que des extraits choisis :
- "Les dossiers sont rarement étayés par un projet cohérent de territoire, intégrant économie, réhabilitation des centres villes ou centre-bourgs, rénovation de l’habitat, association des propriétaires et copropriétaires... "
- "Dans les zones rurales et périurbaines, les évolutions proposées ne témoignent pas d’une volonté de rompre avec les tendances antérieures, qui pourraient notamment se traduire par des formes d’habitat plus denses ou un projet porté par une réflexion plus collective."
- "l’artificialisation des sols appauvrit la biodiversité, par la disparition des habitats ou par leur morcellement."

A l'ASMA, on est convaincu que le bâti ancien, qui structure nos villages, est composé de matériaux naturels et locaux, fait partie de la solution.
Restauration, aménagement des dépendances dans le cadre de la densification des coeurs de bourg : Cela nécessite une gymnastique intellectuelle plus importante que raser pour remplacer par une construction souvent low-cost beaucoup moins durable ..... Mais quels résultats !
C'est pourquoi nous portons aussi la réflexion, auprès des élus, d'une politique globale et sur le long terme intégrant le bâti ancien et les nombreuses richesses qui le composent.

 

Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une maison indépendante située dans un très grand corps de ferme clos du 18ème siècle à Nordhouse. Ce village a su préserver un nombre conséquent de maisons à pans de bois et est une halte idéale pour ceux souhaitant visiter Strasbourg, sillonner la route des vins mais aussi partir à la découverte du riche patrimoine de la plaine agricole et du ried.

 

CHAUX DEVANT !

Badigeons, enduits fins, stucs et patines n'auront plus de secrets pour vous...

Du mardi 28 mars au vendredi 31 mars 2017, OCRE ROUGE vous propose une formation de 4 jours pour faire connaissance avec le monde des finitions murales à la chaux et vous perfectionner, dans une ambiance conviviale et créative.
A l'Atelier 17 / Sainte Marie aux mines, ancien atelier de menuiserie reconverti en atelier d'artiste...
Tarif :435€ les 4 jours
+d'infos & réservation :

laetitiajetzer@hotmail.com
06 78 41 45 56

Et suivez Laetitia
Jetzer, matiériste coloriste en décor mural, sur sa page Facebook! 
https://www.facebook.com/ocrerouge.laetitiajetzer/?fref=ts

 

Stages / Formations

Une formation à ne pas manquer !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

 

Développement d'une filière locale autour du roseau

Vous trouverez ci-dessous un questionnaire réalisé dans le cadre d’une pré-étude afin d’évaluer le potentiel de mise en place d’une filière matériaux biosourcés à partir des produits issus de la gestion des roselières. Et plus spécifiquement, sur le territoire de la réserve de biosphère Vosges du Nord/Pfalzerwald et plus largement au niveau de la région Grand Est.
(Le questionnaire comprend 9 questions et le renseignement de votre nom et adresse e-mail est facultatif
Et surtout n’hésitez pas à transférer à vos contacts …
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSekV1yGIfVn5vdf-9gE9vEpDQ7QQoL0kSeOwuKktpBHWjTYqw/viewform?c=0&w=1

PRODUIRE LOCALEMENT DES MATERIAUX BIOSOURCES POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI
Maison de l'emploi et de la formation / 16 rue Zornhoff / Saverne
Le Mardi 04 Avril 2017 à 15h
réunion d’information concernant une pré-étude afin d’évaluer le potentiel de mise en place d’une filière matériaux biosourcés à partir des produits issus de la gestion des roselières, sur le territoire de la réserve de biosphère Vosges du Nord/Pfalzerwald et plus largement au niveau de la région Grand Est.

Les enjeux énergétiques croissants ont engagé les acteurs du territoire dans une réflexion sur la mise en œuvre de matériaux adaptés à la rénovation énergétique du bâti ancien (essentiellement en structure pan de bois ou moellons de pierre) visant des caractéristiques hygroscopiques particulières. En effet, la prise en compte de la migration de la vapeur d’eau dans l’isolation de ces patrimoines est essentielle au maintien de sa pérennité structurelle.

Aujourd’hui, les artisans partageant les valeurs de l’éco-rénovation se sont regroupés autour d’une charte  (www.eco-renover.parc-vosges-nord.fr<http://www.eco-renover.parc-vosges-nord.fr>) qui porte 4 engagements pour la réhabilitation du patrimoine bâti  privilégier  la qualité architecturale et le cadre de vie, améliorer la qualité thermique, défendre la qualité environnementale. En utilisant, tant que possible, les matériaux biosourcés produits localement et en limitant l'énergie grise nécessaire à la construction d'un logement et en stockant du CO2, viser l'économie de moyens financiers.

ORDRE DU JOUR
Gestion et préservation des zones humides – Exploitation de la ressource
·        analyse de la ressource disponible et du scénario de coupe (analyse coût / mécanisation adaptée aux contraintes/ impact écologique)
Transformation et Valorisation de la ressource 
·        présentation des caractéristiques de la matière première et état des lieux sur la valorisation et la transformation des produits dérivés à partir des roseaux dans le bâtiment
·        scénario test sur le site de la Roselière de Waldhouse
Temps d’échange et perspectives
·        Quels débouchés réels possibles ?
·        Quel rôle potentiel de chaque acteur pour le développement de la filière ?

Merci de confirmer votre présence au plus tard le jeudi 30 mars auprès de Valérie Hetzel : 03 88 01 49 62 ou v.hetzel@parc-vosges-nord.fr

 

 

Découvrez le village de Siewiller

Découvrez un extrait de 12 minutes d'un film beaucoup plus conséquent (45 minutes) consacré au descriptif de la commune de Siewiller réalisé par Monsieur le Maire René Burr.

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.
Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

--------------------------------

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Février 2017


Agenda

Mardi 14 Mars 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Dimanche 19 Mars 2017 : Après une période de repos hivernal, l’Écomusée d’Alsace rouvre ses portes.
+ d'infos : http://www.ecomusee.alsace/fr/

Vendredi 24 Mars 2017
Stammtisch de l'ASMA à Colmar au restaurant Meistermann, 2a avenue de la République, à partir de 18h30.

+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

 

Musée de l'image populaire

Le Musée de l'image populaire de Pfaffenhoffen a rouvert ses portes le Mercredi 8 Février !
L'occasion de voir de nouvelles collections, pour le public ayant visité le Musée ces deux dernières années.

- Suivez le Musée sur Facebook
: https://www.facebook.com/musee.imagepopulaire/?fref=ts

- Consultez l'article des DNA sur le sujet : http://www.dna.fr/edition-de-haguenau/2017/02/07/le-musee-de-l-image-populaire-rouvre-ses-portes-demain

- Informations, horaires et tarifs à consulter ici : http://www.pfaffenhoffen.org/culture-loisirs/musee-de-l-image-populaire/infos-pratiques

 

 

L'aménagement des dépendances

On ne le répètera jamais assez : l'aménagement des dépendances est un enjeu crucial à l'aube du 21e siècle. Il permet de redonner une fonction à des bâtiments ayant souvent perdu leur utilité agricole, de densifier nos coeurs de bourg en préservant la structure urbaine existante, de valoriser notre patrimoine, de lutter contre l'étalement urbain...

Mais pourquoi voit-on davantage de granges arrachées au profit de bâtiments modernes souvent low-cost, que de réaménagement? La liste est très longue : règlement d'urbanisme, volonté politique, manque de pédagogie et de professionnels formés...
Car aménager une dépendance, c'est savoir faire preuve à la fois d'humilité et d'intelligence, car ces deux qualités sont nécessaires pour s'adapter au bâtiment tout en lui apportant le confort actuel et les volumes qu'attendent ses propriétaires.

Pari réussi, pour cette superbe dépendance située à Fegersheim.
Saviez-vous qu'à l'ASMA, nous avions des professionnels spécialisés dans l'aménagement des dépendances?
Venez les rencontrer à nos prochains Stammtisch !
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

 

Vente

L'ASMA a fait l'acquisition d'un vidéoprojecteur inadapté à ses besoins lors de la précédente présidence. Celui-ci a de très nombreuses fonctionnalités, il a été très peu utilisé et son prix et nous sommes prêts à le céder à 50% de son prix d'achat.
Sa vente nous permettra de financer des actions importantes pour l'Association.
Si vous connaissez des personnes ou des entreprises susceptibles d'être intéressées, n'hésitez pas à partager cette annonce et à nous écrire à contact@asma.fr

https://www.leboncoin.fr/image_son/1090810354.htm?ca=1_s

 


Les stages de l'ASMA

Les stages de  l'ASMA sont en cours d'élaboration... Et on vous prépare un bien joli programme qui vous sera soumis sous peu !
Vous avez des lieux, des formateurs à nous proposer ou vous souhaitez nous aider dans leur organisation?
Contact : contact@asma.fr




Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une ferme de montagne restaurée avec un parti pris résolument contemporain, qui offre une vue à couper le souffle tout en respectant l'identité du bâti : Le Chat Rouge à Orbey !


 

 

Sentinelles

L'Eurométropôle....

De nombreuses démolitions prochaines nous ont été signalées sur l'Eurométropôle.
Les élus de cette collectivité donnent une bien piètre image de la capitale "verte", "ouverte sur le monde", "ambitieuse", "tournée vers l'avenir", "valorisant ses potentiels", bref "Europtimiste"...

--> Voir les maisons :
- Geispolsheim
- Eckbolsheim rue de l'église
- Eckbolsheim rue du Général Leclerc
- La Wantzenau

L'ASMA n'aura de cesse d'engager ses équipes sur le terrain pour empêcher cette dramatique gestion de notre patrimoine commun, et pour convaincre que des alternatives crédibles existent bel et bien.
- Pour Geispolsheim, nous avons envoyé de nombreux courriers au Maire et à Habitat de l'Ill (en RAR), sans aucun retour à ce jour.
- Pour Eckbolsheim, nous avons envoyé un recours gracieux et demandé un rendez-vous à la commune pour échanger sur l'imposante maison (en haut à gauche du montage) qu'elle souhaite démolir pour la remplacer par des locaux temporaires (sic!!); un rendez-vous devrait être convenu prochainement.


La Wantzenau : Recours de l'ASMA contre le permis de démolir une maison de 1632 !!

Cette superbe maison, qui semble totalement restaurable et date du début du 17e siècle, devait être démolie; nous avons été alertés par une Sentinelle, qui nous a envoyé une photo du permis de démolir affiché sur site.
Vous pouvez voir la maison sur site
ici
Après analyse de la situation et étude des pièces du permis, nous avons estimé qu'un recours s'imposait pour la sauver, et que nous irions jusqu'au bout !

Un recours gracieux a été envoyé par notre Avocat Maître Beck, et nous rencontrons les interlocuteurs prochainement, afin de trouver un compromis favorable à tous, qui prenne en compte l'intérêt général, dont le patrimoine est une pièce maitresse.


Mais il y a encore . . .

Brunstatt
, (lauréat 2016 du buldozer d’or) : Le recours sur le fond suit son cours au sujet de cette honteuse démolition par la commune, en octobre 2015. Un parking remplace désormais cette très ancienne demeure, dans le centre historique ...en attendant l’organisation d’un concours d’idées sur les espaces non-aménagés (sic !) au sud ouest de la mairie*, qui correspondent en fait à l’emplacement de cette maison Renaissance et de sa voisine, démolie en décembre 2015.


Car entre-temps, ce ne sont pas moins de trois autres maisons anciennes qui ont rejoint le cimetière du patrimoine brunstattois :

- le 2 rue de France : (XIXe s.), pile devant la fontaine Saint-Georges


- le 325 avenue d’Altkirch : (Renaissance)


Cette maison était réputée avoir abrité l’ancienne Forge. Signalée à la commune en septembre 2015, suite à la demande de permis de construire, celle-ci n’a rien fait pour en empêcher la démolition et préserver ses façades à colombage du XVIIe s. Le bâtiment est à présent dans cet état, arasé, depuis plusieurs mois.
https://www.google.fr/maps/@47.7200044,7.3176884,3a,75y,22.58h,88.45t/data=!3m7!1e1!3m5!1s5B2n-JFjSO2GtPsAemOfRw!2e0!5s20160801T000000!7i13312!8i6656

- le 10 rue de L’Eglise : (renaissance - XIXe s.)
https://www.google.fr/maps/@47.7211859,7.3188886,3a,63.6y,238.51h,96.87t/data=!3m6!1e1!3m4!1spfc82npTdS7YXPaN-IIU2A!2e0!7i13312!8i6656

Profitant de l’été 2016, la municipalité a fait disparaître discrètement ce dernier îlot derrière l’Eglise, malgré le signalement de son intérêt patrimonial et urbain à la commune en septembre 2015.

Le principe de ce concours d’idées -que l’ASMA avait proposé à la commune en septembre 2015, AVANT la démolition des bâtiments historiques- consiste à organiser une réflexion du fonctionnement au centre, avec le mise en valeur du patrimoine (re-sic !!) (fontaine Saint-Georges, bâtiments anciens, etc.)*...
Il est évidemment plus simple de s’affranchir de son obligation morale de bonne gestion du patrimoine communal en organisant la réflexion après avoir "fait le ménage" !

Et le 6 rue de France, la prochaine maison ancienne en danger ? (Renaissance - début XVIIe s.)

https://www.google.fr/maps/@47.7204836,7.3168728,3a,63.7y,1.47h,92.92t/data=!3m6!1e1!3m4!1sVwpADiIwrkaWgUWwnkciiQ!2e0!7i13312!8i6656
Dans le périmètre de l’étude de trouve également la dernière maison Renaissance subsistant place de la fontaine, datant du début du XVIIe siècle et à présent isolée. Appartenant à la commune depuis de nombreuses années, elle se trouve de fait menacée de démolition.


Une véritable hécatombe pour cette commune.

Weitbruch, aucune nouvelle de la commune malgré une visite sur site d'un de nos architectes-conseils, Jean-Christophe Brua qui a fait visiter pendant une demie journée cette propriété aux élus venus nombreux, il y a plus d'un an. La maison, propriété de la commune et l'une des plus anciennes du village, dépérit sous nos yeux sans même qu'un bâchage ne soit envisagé : il parait donc de plus en plus évident que la commune ait fait l'acquisition de cet ensemble pour le terrain, en espérant qu'il s'écroule le plus rapidement possible.
C'est une honte, mais hélas tristement symptomatique d'une période, d'un état d'esprit, et d'un manque cruel de conscience des enjeux du 21e siècle en matière écologique, patrimoniale, urbaine, sociale, économique...

Rixheim, la commune est propriétaire de cette adorable maison, dont elle a fait enlever deux rangs de tuiles au niveau des coyaux; celle-ci, bien que parfaitement restaurable prend donc toujours l’eau et se trouve condamnée à la démolition ...pour agrandir le cimetière ! Cette solution ne tient pas compte de nombreux paramètres urbains et paysagers dont nous avons averti la commune, y-compris concernant le cimetière lui-même dont tout le potentiel n’a pas été exploré.

Balgau, un des corps de fermes les plus exceptionnels du Haut-Rhin est en train de dépérir au coeur d'un village proche du Rhin, dans l'indifférence quasi générale. L'ASMA a écrit à la commune, afin de rencontrer les élus, d'en apprendre davantage sur la situation et de voir de quelle manière elle peut les aider.

Ballersdorf, une alerte récente, un dossier qui est en cours d'investigation.

Geudertheim, nous avons appris par voie de presse que la commune de Geudertheim souhaite acheter cette maison située en face de l'école pour "réserve foncière" et la démolir. Après avoir analysé la situation, l'ASMA a écrit à la commune pour lui demander un entretien avec un de ses architectes-conseils.

Saessolsheim, ce corps de ferme que l'ASMA suit depuis de nombreuses années, et pour lequel elle s'est beaucoup mobilisée, attend encore son sauveur.

Bartenheim, une autre démolition dans un village déjà très touché. Il nous reste nos yeux, au choix pour pleurer ou pour contempler le chef d'oeuvre architectural qui remplacera ce bel ensemble qui disposait pourtant d'un gros potentiel.

Burbach, ce presbytère du 16e (pour lequel l'ASMA a pris à sa charge les frais de l'étude dendrochronologique), que la commune a acquis pour le remplacer par un local technique (ou après réflexion par un city-stade), a obtenu un sursis grâce à l'ASMA. Les élus se sont engagés à ne pas y toucher durant l'année à venir, et à étudier avec le Parc Naturel Régional des Vosges des alternatives crédibles et sans frais pour la commune. A notre connaissance, le PNRVN n'a toujours pas été contacté, mais nous avons confiance en la sincérité et la bonne volonté de cette équipe municipale qui a à coeur d'assurer le bien-être de ses concitoyens.

Entzheim, cette splendide maison à colombages, probablement la plus ancienne du village, appartient depuis de très nombreuses années à la commune, qui la laisse dépérir sans lui apporter un minimum d'entretien.
Un rendez-vous sur site a été réalisé avec les élus en compagnie de Marjolaine Imbs architecte du patrimoine et architecte-conseil de l'ASMA, et de riches échanges nous ont permis d'espérer une très prochaine résolution de la situation.
Toutefois, après plusieurs mois et un silence des élus malgré des relances... L'ASMA s'accorde le droit de poursuivre ce dossier dans le sens qu'elle estime juste pour la préservation et la valorisation de cet ensemble, extrêmement important pour le village, comme pour la région entière.

Froeningen, cette maison Renaissance est la dernière de ce coté de la Rue Principale, qui a disparu en à peine 20 ans ! Elle est à son tour menacée de démolition. L’ASMA a fait un courrier au maire et demandé un rdv afin de discuter de l’avenir de cette rue et des alternatives possibles qui permettraient de préserver ce bâtiment doublement important pour le village.

Hirtzfelden, de nombreuses sentinelles nous alertent sur une éventuelle acquisition de cet ensemble par une personne déterminée à le raser pour densifier. La commune a été contactée, un courrier a été adressé au Maire pour solliciter un entretien avec les élus, afin d'obtenir plus d'informations et d'essayer de trouver des alternatives à ce sinistre dessein.
Hélas, pas de retour pour le moment. Mais que les élus se rassurent : nous ne les oublions pas, avons des Sentinelles bien informées et restons naturellement à leur disposition, et bénévolement, pour trouver une solution favorable à tous, intégrant la notion de bien commun.

Hochfelden, un promoteur a acquis l'ensemble pour le démolir et revendre en parcelles constructibles. Le Maire de la commune Georges Pfister a été alerté, mais n'a pas daigné répondre. Un recours gracieux a été envoyé. Des échanges relativement constructifs ont eu lieu avec le promoteur Christophe Astier (voir le site ici http://www.mcd21-promotion.com/news/la-fonciere-astier-grasser-sur-hochfelden-tres-proche-du-centre-ville/), qui accepte de vendre la maison et le porche sur rue, tout à fait restaurable, à part. L'histoire suit son cours et nous espérons que cet ensemble à fort potentiel suscitera l'intérêt d'amoureux du patrimoine.

Spechbach-le-Bas
Cette maison, inoccupée se dégrade lentement. L’ASMA a fait un courrier au maire afin de prévenir le risque démolition et proposer ses conseils, resté sans réponse à ce jour. Nous réitèrerons notre proposition prochainement.

Kienheim, des Sentinelles nous ont alertés du risque de démolition de ce ravissant corps de ferme récemment vendu, à côté de l'église de Kienheim. La commune a été sollicitée depuis plusieurs mois, pour échanger sur le dossier avant toute éventuelle demande officielle, sans réponse pour le moment.

Et des dizaines d'autres dossiers gérés au quotidien par nos équipes et sur lesquels nous ne pouvons pas toujours communiquer publiquement, ainsi que des centaines de dossiers présents dans notre base de données qui devraient être ouverts....

Vous souhaitez rejoindre notre équipe Sentinelles, en veillant sur le patrimoine ou en vous engageant sur un dossier?
C'est par ici -->
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html

 

 

Une rubrique bien utile...

Qui ne s'est jamais questionné sur la proximité d'un Monument Historique dans sa commune?
Qui ne s'est jamais demandé combien mesurait la parcelle d'une belle maison endormie?
Qui ne s'est jamais questionné sur les rivières, les forêts, les nuisances, les aspérités de son territoire de proximité?
Base Mérimée, cadastre, Géoportail... Ces sites pourraient vous faciliter la vie, alors prenez le temps de vous les approprier et vous ne les lâcherez plus!
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-pageaidesetsubventions.html

 



Les Journées Européennes du Patrimoine 2017

Les 34èmes Journées Européennes du Patrimoine auront lieu les 16 & 17 Septembre 2017. L'occasion pour l'ASMA de créer un évènement populaire, autour de notre patrimoine rural.
Pour cela, nous recherchons des maisons anciennes joliment restaurées, ou en cours de restauration, qui pourraient être ouvertes à cette occasion.

Du Haut-Rhin au Bas-Rhin, du corps de ferme à la maison bloc, restauré, en cours de restauration ou à peine acquis.... Nous envisageons le patrimoine dans tous ses états !
Naturellement, une équipe sera là pour vous épauler dans l'élaboration de votre candidature, des tracts vous seront donnés, et si vous le souhaitez des membres ASMA peuvent être présents sur site lorsque vous ouvrez. Cela peut d'ailleurs être une ouverture partielle d'une journée, ou bien tout le week-end.

L'occasion pour nous de mieux faire connaitre notre patrimoine, au plus proche de ses habitants; l'occasion pour vous de transmettre votre passion, votre expérience, votre amour pour votre "petit bout de patrimoine" que vous avez su vous réapproprier, ressusciter, ou bien réenchanter.

+ d'infos : contact@asma.fr ou 07 86 20 53 88



Visite-conseil à Rohrwiller

L'ASMA est régulièrement sollicitée par des communes pour des conseils bénévoles de professionnels du bâti ancien, notamment sur des questions d'architecture, de patrimoine mais aussi d'urbanisme.
Ce fut le cas le Lundi 20 Février à Rohrwiller : Marjolaine Imbs, Architecte du Patrimoine et Architecte-Conseil de l'ASMA, s'est rendue sur site en compagnie du Maire M. Sutter.
La commune a récemment fait l'acquisition de ce corps de ferme, dans le but de préserver le patrimoine et d'apporter
des projets dans le centre du village. Il est à noter que durant la 2nde guerre mondiale, 98% du village a été détruit, et que les quelques maisons à colombages sont rares !
Analyse de l'état du bâtiment, de son potentiel et discussion autour des projets associés : un rendez-vous riche en échanges, qui permet d'appréhender les problématiques des élus et leur rôle crucial dans le cadre d'une démarche de valorisation du patrimoine d'une commune.

Suite à la visite sur place, nous pouvons conclure, que Monsieur le Maire est dans une attitude de valorisation de son patrimoine, et enclin aux questions de préservation du bâti et de sa typologie.
L'ASMA se réjouit donc d'une telle démarche qu'elle encourage, et reste à l'entière disposition des élus de cette commune tout au long de leur projet.





 

Le moulin de Hundsbach...

Ce moulin déjà mentionné au XIVe siècle et reconstruit au XVIIIe siècle, est une pièce maîtresse du patrimoine  sundgauvien. 

http://www.moulin-hundsbach.com/

Sa restauration, qui est en voie d’achèvement, montre une rénovation exemplaire du bâtiment; mais aussi la rénovation de la roue, des rouages, des pierres, l’arrivée de l’eau afin de pouvoir, dans un avenir pas trop lointain, moudre du blé, ou faire de l’huile de noix.

Un moulin vivant et attractif grâce à des animations culturelles, pour accueillir dans ce lieu des artistes et leurs créations, sculptures, peintures, mais aussi danses, clowns, chorégraphies et musiques.
Trois rendez-vous annuels :  la journée nationale des moulins (le 18 Juin),  le festival  Mehli’Arts (le 19&29 Aout), et la journée du patrimoine (le 17 Septembre). 

Mais il propose aussi de très jolies chambres d'hôtes, gérées par Mariette et Jean-Georges.
http://www.gites-de-france-alsace.com/Chambre-d-hotes-Pflimlin-J-georges-Et-Mariett-a-Hundsbach-dans-Le-Sundgau-68G6577.html#.VIB57Mmne8o

On adore !

 

Stages / Formations

Une formation à ne pas manquer en 2017 !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

 

Découvrez le village de Bust et son église, en Alsace Bossue

Une série de beaux clichés que nous devons à Monsieur le Maire de Siewiller, René Burr.


 

 

Le Conseil Consultatif du Patrimoine Mulhousien

Le Conseil Consultatif du Patrimoine Mulhousien, fédération regroupant une vingtaine d’associations d’histoire et de patrimoine de Mulhouse, propose un site internet renouvelé qui rend compte des activités des associations membres comme des projets portés par les ateliers, ainsi qu'une toute nouvelle lettre d'information semestrielle, Au fil de l'eau.
Vous y verrez, outre le dynamisme des associations, l’ensemble des projets et des propositions portés par le CCPM en particulier dans le domaine du patrimoine bâti.

 

--------------------------------

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 



 

--------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

 

Newsletter Janvier 2017


Agenda

Vendredi 27 Janvier 2017
Stammtisch de l'ASMA à Colmar au restaurant Meistermann, 2a avenue de la République, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Mardi 21 Février 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.

+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

 

Nambsheim : la ferme seigneuriale ne sera pas détruite !

C'est une très belle nouvelle que nous vous transmettons en ce début d'année 2017 :
Grâce à l'ASMA, la ferme seigneuriale de Nambsheim ne sera pas détruite!

L'ASMA a gagné son référé au Tribunal Administratif de Strasbourg et la commune de Nambsheim doit lui verser 1000€. Une belle victoire qui couronne le travail acharné d'une équipe de bénévoles pour sauver cette magnifique ferme seigneuriale.
Pour rappel, le dossier de la base Mérimée :
http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR42/IA68005150/index.htm


Communiqué de presse de l'ASMA


Par une requête, enregistrée le 11 décembre 2016 et un mémoire complémentaire, enregistré le 3 janvier 2017, l’ASMA demandait au juge des référés d'ordonner, sur le fondement des dispositions de l'article L. 521-1 du code de justice administrative la suspension de l’arrêté du 27 juillet 2015 du maire de la commune de Nambsheim portant permis de démolir de plusieurs bâtiments d’intérêt majeur.

L’Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne vient d’apprendre par l’intermédiaire de son avocat Me Sébastien Beck la suspension du permis de démolir concernant la ferme seigneuriale de Nambsheim menacée de démolition imminente. La procédure se poursuit désormais au fond mais l’ASMA croit en une issue positive qui puisse désormais passer par la discussion plutôt que la saisie de la justice, ici commandée par la nécessité impérieuse d’agir dans l’urgence de la menace.

Cette victoire couronne le travail acharné d’une équipe de bénévoles déterminée à ne pas laisser l’Alsace se voir brutalement amputée d’une part de son histoire.

Il semblerait donc qu’en ce début de nouvelle année se profile une lueur d’espoir pour le Patrimoine alsacien. La décision du Tribunal Administratif confirme que l’ASMA a bien évidemment intérêt à agir puisque c’est l’objet même de notre association : « sauvegarder » un bâti ancien toujours plus menacé, tant par des enjeux mercantiles que par la méconnaissance de la richesse architecturale de notre région.

Cet ensemble de bâtiments, exceptionnel par sa cohérence, réminiscence d’un château médiéval des Habsbourg dont il subsiste encore des ruines sur le site, ne finira pas sous les coups de pelleteuses. Avec sa sauvegarde, c’est aussi l’Alsace qui sort grandie. Du passé nous ne ferons pas table rase et les générations futures nous sauront gré d’avoir pu conserver cet ensemble.

L’heure est désormais à la sortie de l’impasse. L’ASMA se tient naturellement à la disposition des propriétaires en vue de les aider à trouver la meilleure solution pour ces bâtiments dont l’assez bon état général permet d’envisager sereinement la recherche d’un projet pour ce lieu. Nous sommes confiants en l’issue positive de cette affaire, d’autant que le site devrait bientôt être protégé au titre des Monuments Historiques suite à un dossier de demande de protection qui suit son cours.

Pour l’instant, l’ASMA se réjouit simplement d’avoir permis à la ferme seigneuriale de Nambsheim d’échapper aux bulldozers. Qui plus est, la condamnation de la commune de Nambsheim à l’ASMA à verser 1000€ au titre des frais exposés nous aidera à couvrir partiellement les frais de procédure engagés par notre Association, composée exclusivement de bénévoles et ne bénéficiant d’aucune subvention. Sauvegarder un peu d’âme de l’Alsace cela n’a tout simplement pas de prix.

-----------------------

La mobilisation de l'ASMA dans la presse

- DNA, "La ferme seigneuriale sera-t-elle démolie?" le 18 Décembre 2016 http://www.dna.fr/culture/2016/12/18/la-ferme-seigneuriale-sera-t-elle-demolie
- DNA, "Pour sauver la ferme seigneuriale" le 5 Janvier 2017 http://www.dna.fr/culture/2017/01/05/pour-sauver-la-ferme-seigneuriale
- L'Alsace, "La ferme seigneuriale de Nambsheim en sursis?" le 5 Janvier 2017 http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2017/01/05/la-ferme-seigneuriale-de-nambsheim-en-sursis
- L'Alsace, "Un sursis pour la ferme seigneuriale de Nambsheim" le 8 Janvier 2017 http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2017/01/08/un-sursis-pour-la-ferme-seigneuriale-de-nambsheim
- DNA, "La ferme seigneuriale de Nambsheim ne sera pas détruite" le 8 Janvier 2017 http://www.dna.fr/sante/2017/01/08/la-ferme-seigneuriale-de-nambsheim-ne-sera-pas-detruite


Quid de la pétition en ligne ?


Il est toujours possible et même souhaitable de signer la pétition pour préserver cet ensemble car des procédures (juridique, mais aussi d’inscription au titre des Monuments Historiques) sont toujours en cours 
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920

Signatures et partages sont donc nécessaires pour appuyer les différentes démarches de l'Association, on compte donc sur vous !


Soutenir l'ASMA

Enfin, nous vous rappelons que notre Association n’est composée que de bénévoles et ne bénéficie d'aucune subvention.
Pour accomplir sa mission au quotidien (conseils aux particuliers et collectivités des meilleurs spécialistes du bâti ancien, valorisation de matériaux et savoir-faire, stages, sauvetages…), elle a donc plus que jamais besoin de votre soutien !
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html


Devenir Sentinelle pour veiller vous aussi sur le patrimoine

Chaque semaine, des dizaines de maisons nous sont signalées, et plus de 800 maisons sont à ce jour répertoriées comme "en danger".
Une équipe de bénévoles, amateurs et professionnels, gère une cinquantaine de dossiers urgents au quotidien.
Vous souhaitez devenir Sentinelle de l'ASMA? C'est par ici :http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinellesdevenirsentinelle.html

Au plaisir de vous retrouver dans cette belle aventure !

----------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet : www.bisceglia.fr

------------------------

 

Profitez de l'hiver pour mûrir vos projets avec l'ASMA!


Comme vous le savez, le prochain Stammtisch est prévu à Colmar le Vendredi 27, et à Strasbourg le Mardi 21 Février (+ de détails dans l'agenda ci-dessus).
L'Hiver, il n'est pas toujours possible de travailler avec certains matériaux et le courage manque parfois.
Alors, c'est l'occasion parfaite pour prendre le temps de réfléchir aux travaux de restauration que l'on effectuera au Printemps.
Petit rappel du principe des Stammtisch : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html
Dans une ambiance studieuse et conviviale, venez poser vos questions à nos professionnels bénévoles spécialistes du bâti ancien !
Gratuit - Aucune réservation nécessaire - pensez seulement à apporter votre clef USB avec les photos de votre maison (plans larges pour se rendre compte de l'environnement et de l'aspect global + photos détaillées et plans).


------------------------------------


seene_nov

--------------------------------------

 

La dendrochronologie, ou l'art de lire dans les cernes du bois

Un bel article paru dans le journal en ligne "The conversation", rédigé par des ingénieurs et chercheurs de l'INRA.
http://theconversation.com/la-dendrochronologie-lart-de-lire-dans-les-cernes-des-arbres-62394

L'ASMA a notamment utilisé cette technique pour dater le vénérable presbytère de Burbach (1568..), qu'elle tente de sauver de la démolition.

--> N'oubliez pas, l'ASMA va organiser une campagne de dendrochronologie en Alsace.
Vous souhaitez dater avec précision votre maison, et profiter d'un tarif préférentiel?
Contactez Jean-Christophe Brua à
: jc.brua@jcba.fr

Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur l'ancien couvent de Petra à Zelsheim, qui propose un gîte et des chambres d'hôtes, dans un cadre sublime.


------------------------------

 

Facebook

L'ASMA est très présente sur les réseaux sociaux, et fête aujourd'hui ses 5 000 mentions "J'aime", ce qui siginifie que 5 000 personnes nous suivent au quotidien.
Enrichie très régulièrement, c'est une communication immédiate, visuelle et très efficace.
Rejoignez-nous aussi !

 

Sentinelles

Geispolsheim, on ne lâche rien

Toujours aucune nouvelle des élus de la commune ni de Habitat de l'Ill, pourtant sollicités aimablement tous deux à plusieurs reprises.
Nous avons appris par voie de presse qu'ils souhaitaient démolir cette maison car "trop vétuste, irrécupérable". Nous avons donc sollicité un rendez-vous et proposé notre expertise bénévole pour vérifier l'état structurel et recherché des alternatives crédibles.
Nous n'aimerions pas choisir la voie du recours, mais si nous y sommes contraints nous n'hésiterons pas, car la mauvaise volonté semble, hélas, évidente.


La Wantzenau, l'ASMA ira jusqu'au bout pour sauver une maison du 17e !

3 maisons, à plus ou moins court terme, sont menacées dans ce village de la proche périphérie strasbourgeoise.
Mais il s'agit plus précisément de cette magnifique maison du début du 17ème siècle, sise 8 rue de l'église, pour laquelle un permis de démolir a été accordé par la commune !
L'ASMA a obtenu un rendez-vous avec Monsieur le Maire, mais un recours gracieux sera envoyé dans les prochains jours.
Nous espérons trouver un accord, car l'ASMA est déterminée à sauver cette maison, et pour ce cas est prête à contester ce permis devant la justice !


Eckbolsheim : 2017, l'hécatombe du patrimoine?

Deux ensembles sont en danger dans la commune :
- un corps de ferme rue de l'église, pour lequel un permis de démolir a été accordé.
Un recours gracieux va donc être envoyé à la commune et au propriétaire, et une visite de l'ensemble sera demandée.


- une maison à colombages rue du Général Leclerc, propriété de la commune qui l'avait acquise "pour son terrain", et la laisse dépérir... Aujourd'hui, elle souhaite la démolir.
Il semblerait que ce soit pour que le terrain accueille des bâtiments temporaires (18 mois), le temps qu'un autre bâtiment soit restauré.
Démolir une maison ancienne à l'intérêt patrimonial et urbain importants pour la remplacer par un bâtiment temporaire... Une première pour l'ASMA qui s'oppose à une telle aberration.
La maison a été visitée, elle a des fragilités dues à son manque d'entretien mais reste tout à fait restaurable. Si la commune ne peut financer sa restauration, nous lui suggérons donc de la proposer à la vente. L'ASMA peut dans cette démarche apporter son expertise bénévole (valorisation du bâtiment, conseil aux acquéreurs potentiels...).



Bartenheim, une triste perte

Une information transmise trop tardivement, le délai de recours des tiers de 2 mois étant dépassé. A la place de ce corps de ferme, 2 bâtiments seront construits : un composé de 11 logements, l'autre de 24. L'ASMA déplore encore une fois ces démolitions, qui sont autant d'aberrations écologiques, urbaines, patrimoniales, économiques et financières.



Balgau, un ensemble extraordinaire qui pourrit

Un des ensembles les plus impressionnants du Ried Haut-Rhinois se dégrade misérablement dans l'indifférence générale depuis des décennies.
Voici sa fiche Mérimée : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/memoire_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_5=LBASE&VALUE_5=IA68005089
A l'ASMA, on s'efforce aussi de montrer ce qu'on ne veut pas voir, de réveiller ce qui est assoupi, et de faire ce qui est en notre pouvoir pour sauver ce qui doit l'être.

Alors, si vous disposez d'informations sur ce magnifique corps de ferme, écrivez-nous à contact@asma.fr




Waltenheim, des élus pas comme les autres (et on aime) !

Les élus s'opposent à la démolition d'une jolie maison à colombages dont les propriétaires (et leur agent immobilier..) pensaient qu'elle n'était pas restaurable. Il leur apparaissait de ce fait plus pertinent de vendre le terrain une fois la maison supprimée pour optimiser les chances de trouver un acquéreur potentiel.

L'ASMA a été sollicitée et a effectué une visite sur site en compagnie d'un architecte-conseil. La maison, parfaitement restaurable, et à l'intérêt urbain et patrimonial conséquents pour le village, mérite d'être préservée. Sa commercialisation apparait donc souhaitable, et l'ASMA espère très prochainement revenir vers vous pour partager son annonce.

En tous les cas, chapeau bas aux élus de la commune, conscients des enjeux urbains et patrimoniaux, et soucieux de préserver le patrimoine de leur belle commune.

---------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

--------------------------------

Stages / Formations


Une formation à ne pas manquer en 2017 !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot


------------------------------

-------------------------------------

Un rendez-vous à ne pas manquer !


--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

 

Agenda

mardi 17/01

18 h 30

Strasbourg

Stàmmtisch ASMA au restaurant "Au Cerf d'or"

6 place de l'Hôpital 67000 Strasbourg

vendredi 27/01

18h30

Colmar

Stàmmtisch ASMA au restaurant "Meistermann"

2a, avenue de la République, 68000 Colmar

Nambsheim – l’occasion de soutenir notre recours


Comme vous le savez l’ASMA est une association de bénévoles dont les cotisations sont la principale source à même d’assurer notre déploiement militant.

Le recours en vue de la sauvegarde de la ferme seigneuriale de Nambsheim est un coût non négligeable pour une Association comme la nôtre, petite structure lancée dans de grandes batailles. Nous avons décidé de le prendre à notre charge malgré tout pour une raison simple : sans ASMA, plus de Nambsheim.

nambsheim

Dès lors, pensez à adhérer si ce n’est pas déjà fait ou à effectuer un don en fonction de vos moyens. Les maisons alsaciennes ont besoin de vous !

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

Dans l'actualité

Ohnenheim, une autre commune pas vraiment comme les autres

Il y a quelques semaines, nous avons effectué avec Sylva Brucker, architecte-conseil de l'ASMA, l'analyse d'une maison et la visite du village de Ohnenheim en compagnie de Monsieur le Maire.
De riches échanges sur le patrimoine de la commune et les problématiques liées à l'urbanisme nous ont permis de comprendre que le premier élu disposait non seulement de compétences mais aussi d'une vraie sensibilité sur le sujet.

ohnenheim2

Nous avons appris récemment par voie de presse que le Conseil Municipal avait décidé de solliciter pour avis (état du bâti et éventuelles solutions alternatives) l'ASMA lors de toute demande de permis de démolir.
Nous nous réjouissons de cette décision qui, nous l'espérons, permettra de soumettre des solutions alternatives crédibles à la démolition, quand elles existent.

ohnenheim
Ceci afin de préserver la qualité de vie de ce village, que nous vous invitons à découvrir avec ses maisons à colombages, et ses superbes séchoirs à tabac.

A lire, ici :

 16-347 Ohnenheim Rester maître chez soi

Bonne nouvelle à Nordhouse


La commune de Nordhouse a décidé de prendre en charge le remontage d’un bâtiment emblématique du village non entretenu par ses anciens propriétaires et menacé de démolition. Cette coopération entre la commune et l’ASMA s’avère salutaire pour cette maison de valet du XVIIIe siècle. Représentative de ces maisons annexes parfois construite dans les grands corps de ferme de la plaine d’Erstein, elle méritait bien d’entamer une seconde vie.

NORDHOUSE 17 rue du Printemps (5) - Copie

Si l’ASMA demeure toujours critique quant aux solutions de démontage puisque la place des maisons est à l’évidence in situ, il n’en demeure pas moins que dans de rares cas le déplacement d’un bâtiment s’avère une issue satisfaisante. Dans l’exemple présent, la maison de valet restera dans le village et sera remontée à un emplacement cohérent. Deux points qui nous font penser qu’il s’agit donc d’une issue très positive.

La connaissez-vous ?

A Attenschwiller, dans le Sundgau, nous sommes tombés nez-à-nez avec un pur bijou qui semble poursuivre une lente agonie. Qui plus est, à notre connaissance, aussi étonnant cela puisse paraître, cette maison ne bénéficie d’aucune protection.

Attenschwiller 4 rue de Folgensbourg (11)
Faute de renseignements glanés sur place l’ASMA est preneuse d’informations sur la situation de ce bâtiment dont la sauvegarde est une nécessité impérieuse pour le Sundgau.

Attenschwiller 4 rue de Folgensbourg (2)
Si le bâtiment est déjà remarquable par son impressionnant pignon (triple comble !) et sa coursive latérale ornée de chaises curules et losanges barrés l’amateur de maisons alsaciennes ne manquera pas de relever un motif particulièrement original formant un cœur. A notre connaissance, il est très rare, si ce n’est unique. Si vous avez d’autres exemples en tête, n’hésitez donc pas à nous les faire parvenir.

L'ASMA se mobilise pour sauver la ferme seigneuriale de Nambsheim

Comme vous devez le savoir, l'ASMA se lance dans une mobilisation sans précédent pour sauver la ferme seigneuriale de Nambsheim, avec son logis, ses superbes dépendances, et sa tour porche du 16ème siècle sur le site d'un ancien château fort des Habsbourg.
Parallèlement à deux requêtes (en référé et sur le fond) devant le Tribunal Administratif de Strasbourg, l'ASMA a lancé une pétition signée déjà par plus de 2700 personnes : Et vous, l'avez-vous signée?
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920

NAMBSHEIM 16 rue du Chateau (96)

Trouvaille dans une grange de Limersheim : des décors grattés


Les Kratzputz, décors gravés dans l’enduit frais, sont plutôt une spécialité de l’Alsace du nord, même s’il est vraisemblable que ce type de décor ait été apprécié dans toute l’Alsace et en Allemagne également. On les retrouve traditionnellement sur le côté extérieur des granges (motifs floraux, bestiaire animalier, figures géométriques…). L’usure du temps les a quasiment tous fait disparaître.

A Limersheim, dans une grange de la rue de la Forge, nous avons trouvé des exemples de décors réalisés directement dans le torchis, sur les parois intérieures du bâtiment. Ils ne répondent pas tout à fait aux canons de la définition des Kratzputz mais ils illustrent à merveille cette tradition de fantaisie qui animait les Alsaciens. Le torchis est un matériau avec lequel il était permis de laisser libre court à son inspiration. En quelques minutes, avec un doigt ou un bout de bois, on pouvait faire apparaître dans le torchis frais un décor susceptible de rester figé pendant des siècles.

LIMERSHEIM 1 Impasse de la Forge (13)LIMERSHEIM 1 Impasse de la Forge (18)
 

Dans le cas présent, on pourra remarquer que les miroirs (partie entre les colombages) sont tous « décorés » avec des traits qui s’entrecroisent pour former un damier de losanges. Il ne faudrait pas voir dans ces motifs géométriques une composition naïve. Ces striures sont en fait destinées à améliorer l’accroche de l’enduit à la chaux qui doit recouvrir le torchis. A la base, l’objectif est strictement technique. Ici, les bâtisseurs se sont amusés à dessiner des tulipes et des « huit couchés » (liegende Acht) en plus. Ce dernier motif avec sa forme spiralée et entourée sur elle-même représentait la notion d’infini et certainement encore d’autres choses qui nous échappent.

Si ces dessins sont parvenus jusqu’à nous, il faut plus y voir l’expression d’un malentendu que d’une réelle prétention artistique. Ce pan de mur devait être conçu comme une surface à enduire, projet qui n’a finalement jamais été réalisé. Un espace d’environ 1 cm a d’ailleurs été volontairement laissé pour recevoir les couches d’enduit. Mais comme la grange est finalement restée à l’abri (ajout postérieur d’un appentis ?) la composition d’un jour est parvenue jusqu’à nous intacte. Ces motifs nous prouvent en tout cas à quel point le torchis est un matériau pérenne…et ce que l’on aimait s’amuser à dessiner il y a 150 ans environ !

R.G.E : Risque Généralisé d'Echec ?

Attention : La formation RGE durement critiquée par l'UFC Que Choisir!
Voici l'enquête en question : http://www.batirama.com/article/13901--la-formation-rge-disqualifiee-selon-l-ufc-que-choisir.html
Ce que de nombreuses personnes constataient sur le terrain semble confirmé.
" RGE, acronyme qui ne signifie plus reconnu garant de l’environnement mais risque généralisé d’échec ou plus encore risque généralisé d’enfumage "
Alors à qui se fier?
A l'ASMA, on tente de pallier ce déficit d'informations en mettant à votre disposition une liste non exhaustive de professionnels du bâti ancien : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-professionnels.html

RGE

Vous en connaissez qui n'y figurent pas?
Contactez-nous à contact@asma.fr

Adopte un sapin!

Nos amis de Alsabrico à Turckheim (Facebook : https://www.facebook.com/alsabrico et site internet : https://www.alsabrico.fr/) ont eu une idée originale : proposer la location d'un sapin de Noël, replanté après les fêtes à l'arrière du magasin pour être ré-adopté l'année d'après dans une autre famille..
L'opération "Adopte un sapin" a eu un franc succès, comme en témoignent un article dédié au sujet : http://www.20minutes.fr/strasbourg/1976243-20161207-alsace-defaut-mec-adopte-sapin-noel ou encore ce reportage de France 3 Alsace : https://www.youtube.com/watch?v=HCH-kDVOb3I
Alors, si vous n'en avez pas adopté cette année, gardez cette information en tête pour l'année prochaine !

adopte


Maisons en danger - Commission Sentinelles

Burbach : L'ASMA joue les funambules pour sauver un presbytère du 16e

L'ASMA ne peut pas toujours communiquer sur les dossiers en cours, qui sont souvent délicats et nécessitent une certaine discrétion pour faciliter les échanges et les éventuelles négociations.
Ce dossier très important, qui mobilise beaucoup d'énergie et de compétence bénévoles depuis plusieurs mois et même années, en est un bel exemple.
Cet article vous montre où nous en sommes aujourd'hui, c'est à dire à un jeu de funambule.
Nous précisions toutefois que nous avons toujours intégré les besoins et problématiques de la commune, notamment au niveau financier.

burbach


Nous nous réjouissons que les élus acceptent enfin de prendre contact avec les professionnels du Parc Naturel Régional de Vosges du Nord, et renouvelons notre soutien concret à toute démarche visant à trouver une solution alternative à la démolition de ce vénérable presbytère d'Alsace Bossue.

A lire, un article récent sur le sujet... : Burbach.pdf

Entzheim : Une rencontre avec les élus que nous espérons constructive!

Récemment, la commission Sentinelles de l'ASMA a ouvert un nouveau dossier à Entzheim.
A cette occasion, nous avons rencontré les élus de la commune en compagnie d'un de nos architecte-conseil, également architecte du patrimoine, Marjolaine Imbs.
Une analyse de la maison et de son environnement, une visite riche en découvertes et en échanges, que l'on espère constructifs.

Entzheim
Nous attendons donc leur retour avec impatience et espérons revenir rapidement vers vous début 2017 pour vous annoncer une bonne nouvelle!

Geispolsheim : Elus de Geispolsheim & Habitat de l'Ill se murent dans le silence

Ayant appris dans les médias l'acquisition par Habitat de l'Ill d'une maison à colombages sise 82 rue du Général de Gaulle à Geispolsheim (street view : https://www.google.fr/maps/@48.516669,7.6496016,3a,75y,225.07h,99.05t/data=!3m6!1e1!3m4!1sjj4W02AJigJMq7q1VHrt2w!2e0!7i13312!8i6656 )
pour procéder à sa démolition, l'ASMA a écrit depuis plusieurs mois à la Mairie et à Habitat de l'Ill pour solliciter un entretien, une visite de la maison par un de nos architecte-conseil et une discussion sur les alternatives crédibles à la démolition.

geispolsheim
D'abord simples, les courriers furent ensuite envoyés en RAR.
Hélas, sans aucune réponse, d'une partie comme de l'autre, à ce jour.
L'ASMA intervient pourtant en amont sur ce dossier, propose son analyse bénévole, son soutien et sa réflexion : On ne lui reprochera pas ensuite, une fois le permis de démolir déposé, de montrer le dents !

Weitbruch : la commune achète et laisse pourrir (la situation, comme la maison du 18e!)

Cela fait maintenant plusieurs années que la commune a acquis ce grand corps de ferme et cette maison du 18e, mais sans lui apporter le minimum de soin nécessaire. Non, elle le laisse pourrir sur place.
L'ASMA a organisé une visite sur site en compagnie de Jean-Christophe Brua, architecte du patrimoine et architecte-conseil de l'ASMA pour expliquer aux élus l'importance de cet ensemble et donc de sa préservation, mais aussi leur proposer de se pencher sur des destinations possibles, pouvant justifier une restauration.
Car, aussi incroyable que cela puisse paraitre, l'ensemble a été acheté... Sans projet!
De là à comprendre qu'il n'a été acquis par la commune que pour son terrain, et qu'elle le laisse "stratégiquement" pourrir, en attendant qu'on ne puisse vraiment plus rien faire, il n'y a qu'un pas.
L'ASMA sollicite depuis plus d'un an un rendez-vous avec Monsieur le Maire, sans succès.
Et le minimum n'est toujours pas fait sur cet ensemble (simple bâchage de la toiture pour commencer!).

WEITBRUCH rue des Bergers (173)
L'ASMA se révolte donc contre le comportement irresponsable de certains élus de Weitbruch, qui font l'acquisition d'une parcelle de leur propre patrimoine et le laissent pourrir.
A l'aube de l'année 2017, à l'heure du développement durable, de la densification des coeurs de bourg, du recyclage de l'existant, de la valorisation du patrimoine... Certains élus nous prouvent donc qu'on peut rester encore figé dans les années 70 et faire tout l'inverse de ce que le bon sens préconise.
Dommage que cette attitude aberrante entame une part importante de ce qui reste au patrimoine de cette commune.

Formation / Stages

Une formation à ne pas manquer en 2017 !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

ecoreno

Et partagez cette information autour de vous : le déficit de connaissance en matière de rénovation du bâti ancien porte gravement préjudice à nos maisons, et nous le constatons au quotidien. Perfectionner ses connaissances quand on est professionnel, c'est :
- participer à la sauvegarde de notre patrimoine
- valoriser des savoir-faire et des matériaux naturels et locaux
- réapprendre à comprendre, à analyser, à toucher, à bien faire
- s'ouvrir de nouveaux horizons plus valorisants et aux débouchés quasi-illimités
- disposer de connaissances globales et d'arguments permettant d'aborder sereinement une opération d'écorénovation de qualité.

Gastronomie

Comment parler de l'Alsace sans aborder le thème de la gastronomie !
Gastronomie, qui a une place phare dans notre culture.
Allons sans plus attendre à la rencontre de deux jeunes filles pour qui la cuisine n'a plus de secrets.
Marianne et Pauline sont deux sœurs jumelles passionnées de voyages et de cuisines de rue, originaires de Lampertsloch, une petite commune de l'Outre Fôret.
A priori rien ne les prédestinait à faire carrière dans la cuisine. Puisque l'une a fait des études en sciences politiques, quand à la seconde elle est diplômée d'une école suisse ECAL (école cantonale d'art de Lausanne).

po
Pourtant dès le plus jeune âge elles sont bercées par les plats typiques qu'elles préparent avec leurs grands parents.
Mais c'est l'émission Mon Foodtruck à la Clef sur France 2 dans laquelle elles sont arrivées en final qui contribue à leurs débuts dans la cuisine et qui constitue un véritable tremplin pour ces deux là.
Suite à cette émission, elles décident en juillet 2015 de créer une agence culinaire liant cuisine et design, et proposent leurs services à travers le monde (Paris, Lausanne, Oslo,Kyoto, entre autre) : prestations événementielles, communication visuelle, rien n'échappe aux sœurs jumelles.

"Du potager, à la première bouchée, tout nous fascine, et inspire chacun de nos projets" .

Penchons nous un peu plus particulièrement sur Pauline.
Pour clôturer ses années d'études à l'ECAL elle à dû présenter un projet de fin d'études.
Projet qui n'est autre que le fameux Pô !
Mais qu'est-ce que ce pot me direz vous. Il s'agit d'un plat a Baeckeoffe revisité, et un peu plus moderne.

po3

Le pot "Double" a été dessiné par Pauline et est réalisé en Alsace dans la Poterie Siegfried-Burger & Fils à Soufflenheim (Potier depuis 6 générations). Après presque deux ans de développement, nous sommes ravies de vous présenter ce pot en argile émaillé pour cuisson AU FOUR uniquement.


Le pot est composé de deux parties : un panier dit "vapeur" déposé dans le contenant principal. Le panier est troué permettant aux saveurs de communiquer entre les deux parties du pot, proposant alors une nouvelle manière de cuisiner ! Le pot a une contenance pour 2 à 3 personnes. Avec lui vous allez apprécier allumer le four et laisser mijoter, griller,rôtir de bonnes choses car OUI ! Double possibilités, double cuisson et double régalade ! (Source : Bouchée Double, le blog)

po6

En parallèle du pot, les filles ont aussi crée un livre regroupant quelques recettes à réaliser avec cet ustensile.

Pour acquérir ce pot, vous trouverez toutes les infos utiles sur leur SHOP en ligne

https://www.bouchee-double.com/shop/

La livraison est assurée partout dans le monde, et des soirées de présentations seront encore prévues en 2017 dans différents endroits; il vous suffit de les suivre sur leur page FB ou leur compte Instagram.

https://www.facebook.com/bouchee.double/

po7

Divers

Une histoire de champignons....

Cette vidéo permet de réfléchir sur un sujet sérieux et de sourire en même temps...
A voir donc, et à partager massivement !
https://www.youtube.com/watch?v=Ew9wDcR5deE&feature=share

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

 seene_nov

 

Vous souhaitez réagir , contribuer , signaler : 

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

blattel@asma.fr

07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

Chers amis,

C’est un dossier extrêmement important et urgent qui amène l'ASMA vers vous aujourd'hui.

 Il s'agit d’une démolition imminente qui serait l'une des plus préjudiciables pour l'Alsace depuis des décennies: une ancienne ferme seigneuriale avec sa tour porche du 16e siècle sur le site d’un ancien château fort des Habsbourg, à Nambsheim.

Vous pouvez la visualiser en pièces jointes, et ici sur la base Mérimée : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR42/IA68005150/index.htm

Nambsheim

 Face à cette situation, l'ASMA n'a d'autres choix que de procéder à une mobilisation sans précédent :

- Requêtes au fond et en référé transmises le 11 décembre dernier au Tribunal administratif de Strasbourg.
- Sollicitation des associations « amies » au niveau régional et national
- Campagne médiatique
- Pétition en ligne

Nous vous proposons de nous soutenir afin d’amplifier la mobilisation juridique et médiatique de l’ASMA de la façon qu’il vous plaira :
- signature et partage de la pétition en ligne
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920
- partage de l’album Facebook
https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne/photos/?tab=album&album_id=797623263710311
- communiqué de presse à diffuser dans votre réseau (famille, amis, élus, professionnels, journalistes...) : https://www.pdfhost.net/index.php?Action=DownloadFile&id=f7c6242c4cceab5592f55d4369453d36
- partage du présent courriel

Cette situation exceptionnelle mérite toute votre attention : Une propriété remarquable, sans équivalent en Alsace, qui aurait dû être protégée au titre des Monuments Historiques depuis des décennies et qui risque d’être démolie ces prochains jours.
Grâce à votre aide permettant d’amplifier la mobilisation juridique et médiatique de l’ASMA, nous avons une chance de le sauver.

Je reste naturellement à votre entière disposition pour toute précision et vous remercie par avance pour votre précieux soutien.
Bien à vous,

Clémentine Josseaume 
06.95.73.17.23


Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne                      
Conseils techniques aux particuliers &aux collectivités
Liste d'artisans spécialisés & de matériaux locaux
Mobilisation contre les démolitions
Conférences & stages

Site internet
Facebook


Agenda

mardi 13/12

18h30

Strasbourg

Stàmmtisch ASMA au Cerf d'Or 

(6 place de l'Hôpital, Strasbourg)

vendredi 16/12

18h30

Mulhouse

Stàmmtisch ASMA aux Caves du Vieux Couvent

(23 rue du Couvent, Mulhouse)

 

Dans l'actualité

ITE : Suite mais pas encore fin

Notre mobilisation contre l'ITE (Isolation Thermique Extérieure) ne doit pas faiblir, car le décret aux conséquences potentiellement dramatiques sur notre patrimoine sera, à l'heure actuelle, toujours appliqué en Janvier.
Madame Royal a certes évoqué un décret modificatif excluant le bâti ancien (avant 1948); mais comme les promesses n'engagent que ceux qui y croient, nous cesserons notre mobilisation lorsque nous aurons des faits, et des certitudes.
Nous participons donc toujours, avec les associations du patrimoine, à contrer l'intense lobbying qui se joue en coulisses...
http://www.capital.fr/immobilier/actualites/renovation-des-vieilles-batisses-la-reforme-de-segolene-royal-qui-affole-les-defenseurs-du-patrimoine-1182411
Si vous disposez d'informations plus précises ou souhaitez nous accompagner dans cette aventure, contactez-nous.ITE

 

Maison primée !

Un grand bravo à Denis Elbel, membre du bureau ASMA, dont la récente restauration d'un corps de ferme a obtenu le deuxième prix du concours national "Architecture et Patrimoine", organisé par Maisons Paysannes de France !

dna_DENIS

Rendez-vous au Conseil Départemental du Bas-Rhin

Le 29 Novembre, l'ASMA a rendez-vous avec des représentants du Conseil Départemental du Bas-Rhin.
Elle rencontrera Mme Stella Staub, Directrice de Cabinet, Mme Magalie Weistroffer, Directrice de la Mission Culture & Tourisme, M. Etienne Wolf, Vice-Président en charge de la politique de l'habitat (et Maire de Brumath).
Dans le cadre de son intense travail de lobbying, ce rendez-vous nous permettra de sensibiliser les élus aux problématiques et enjeux liés au bâti ancien en Alsace; et sera aussi l'occasion de présenter des outils concrets pour procéder à sa sauvegarde et à sa valorisation.
Gageons que nous aurons en face de nous des élus ouverts et sensibles à ce sujet fondamental d'un point de vue écologique, social, culturel et économique.

L'ASMA sur les ondes

Denis Elbel intervenait sur France Bleu Elsass le 9 novembre dernier. Une interview d’une demi-heure en direct , largement consacrée au décret isolation de Ségolène Royal qui entrera en vigueur au 1er janvier 2017 : comment , avec l’aide de l’ASMA , contourner tout à fait légalement l’obligation d’isoler nos maisons anciennes par l’extérieur. Uff Elsàsserditsch nàdirli!!!

Vous pouvez réecouter (et même regarder) l'émission ici : 

http://www.dailymotion.com/video/x51bnl9_denis-elbel-de-l-association-pour-la-sauvegarde-de-la-maison-alsacienne_news

Etude du bâti ancien à Limersheim

limersheim

A l'initiative des élus, la commune de Limersheim procède à la rédaction d'un livre consacré au village, dont un chapitre sera dédié au bâti ancien.
L'ASMA se réjouit de la valorisation ainsi faite du patrimoine d'une aussi belle commune du sud de Strasbourg et, par l'intermédiaire de son Président, participe à l'élaboration de l'ouvrage.

Dans ce cadre, un appel est lancé : si vous disposez d'informations, de plans du village ou de photos anciennes (même d'une trentaine d'années), n'hésitez pas à nous les transmettre!

Merci par avance
contact@asma.fr
07 86 20 53 88

La chronique de Marc Grodwohl

Un endroit rêvé où se poser… et construire une alternative

Un des enfants talentueux du Sundgau est l’écrivain René-Nicolas Ehni. Dans les années 1970, il connut ses heures de gloire médiatique à Saint-Germain-des-Prés (et au-delà !), avant de se retirer en Crète qui convenait mieux à sa quête spirituelle. Ehni revenait régulièrement dans l’Eschentzwiller de son enfance, village juché au sommet d’une colline de pommiers qui se réduit aujourd’hui à d’assez jolis vestiges de centre ancien, entourés de lotissements. Déjà, Ehni ne reconnaissait plus ce village qui lui était devenu étranger et laid. Mais il admettait que d’autres après lui, qui n’avaient pas connu l’état antérieur, pouvaient toujours le trouver beau.

La rue des écoles à Luemschwiller, un ensemble homogène de la Renaissance. La maison Zaessinger est la grande bâtisse à droiteLa rue des écoles à Luemschwiller, un ensemble homogène de la Renaissance. La maison Zaessinger est la grande bâtisse à droite.

Les endroits où l’on peut revenir malgré le temps qui a passé, sans être blessé par ce qu’ils sont devenus, ne sont plus bien nombreux. Pas si loin d’Eschentzwiller, toujours dans la couronne mulhousienne, Luemschwiller est un de ces endroits miraculeusement préservés. L’ancien village viticole aligne, l’une auprès de l’autre, des maisons en pierres et en pans de bois dont la plupart remontent au XVIe s. et au début du XVIIe s., témoins d’une prospérité qui devait beaucoup à la voracité de la grande ville voisine, exigeante en vivres, en vin et en pierres de construction issues des carrières de calcaire.

Cet ensemble a bien failli être amputé d’une de ses plus belles composantes. Une maison branlante se faisait remarquer par ses chaînages d'angle en pierres à bosses, ses ouvertures Renaissance finement travaillées – certaines murées – dont des portes en plein cintre, un peu énigmatiques car sculptées de grosses perles sur leur pourtour. A l’origine maison pour une famille, le bâtiment fut divisé plus tard en deux logements, ce qui altéra l’architecture initiale. Il n’y avait pas de terrain attenant. Et des lézardes impressionnantes balafraient les façades. C’était vraiment le genre de maison qu’ailleurs la commune aurait rachetée pour créer un parking, ou qu’un voisin aurait rasée pour avoir de l’air à l’abri d’une haie de thuyas…

La maison de 1575 en cours de restauration par Francis LinkLa maison de 1575 en cours de restauration par Francis Link

Depuis la fin de l’année 2012, achetée par Francis Link et Florence Lavault, la maison est sauvée. Le jeune couple a passé des mois et des mois, le soir, les vacances, les fins de semaine, à scruter chaque centimètre carré de murs et de sols pour s’approprier la maison, en essayant de la comprendre, de reconstituer l’idée et l’apparence premières –en l’occurrence en 1575 – et de saisir les transformations ultérieures. La somme de ces investigations, consignées par la photographie et le relevé, constituent aujourd’hui un trésor scientifique. Au fur et à mesure de l’avancement des connaissances, de la conquête prudente de certitudes, Francis Link a procédé aux travaux de consolidation qui furent souvent des reconstructions tant le bâtiment était instable. Il a gagné l’estime des habitants du village, qui au début le prenaient pour un inconscient.

Le linteau de la majestueuse porte de la maison Zaessinger, daté 1628Le linteau de la majestueuse porte de la maison Zaessinger, daté 1628

Aujourd’hui, un espace de projet fabuleux pour des nouveaux « faux inconscients » s’ouvre juste à côté de cette belle réalisation. M. Zaessinger, enfant du village, doit se résoudre à vendre la propriété ancestrale. Le logis Renaissance occupe deux étages, auxquels on accède par un escalier monumental qui conduit à une entrée datée 1628. La Stube conserve un beau poêle en terre cuite vernissée du réputé atelier Wanner de Linsdorf, c’est aussi devenu une rareté. En-dessous, une vaste cave rappelle l’activité viticole des constructeurs. Le logis s’inscrit dans l’alignement des pignons qui rythment la rue haute du village. Sur la cour donne une grange en parfait état qui, surprise, est juchée elle aussi sur une cave voûtée donnant sur la rue en contrebas. Détail émouvant : un socle de poêle porte la date 1634. Or les années 1632-1633 furent celles de l’occupation suédoise, particulièrement épouvantable aux alentours. Dès le départ de la soldatesque, les habitants survivants revinrent et reconstruisirent. Quelle leçon.

L’arrière de maison Zaessinger vu depuis la grange sur cave voûtéeL’arrière de maison Zaessinger vu depuis la grange sur cave voûtée

Evidemment, tout cela n’est aujourd’hui que du terrain à bâtir ! L’ampleur des lieux ferait reculer plus d’un particulier, alors qu’elle pourrait satisfaire un promoteur. Pour raser et construire du neuf, bien entendu, comme d’habitude.

Le problème du coût du foncier est évidemment une des raisons principales de la démolition de nos maisons et fermes. Ici la configuration des lieux permettrait très facilement à deux familles, partageant le même amour du patrimoine, à mener un projet commun. Deux à trois logements superbes pourraient être réalisés, laissant à chaque famille une complète autonomie, tout en laissant la porte ouverte à une réalisation du type « écohameau ». Nous avons évoqué dans un autre billet ce mode d’habitat qui a fait ses preuves en Allemagne. Il permet de mutualiser ou partager les coûts d’acquisition, de travaux, d’éventuelles parties communes (par exemple garages) et de prendre en compte les technologies d’économie ou de production d’énergies renouvelables.

Voilà un projet concret et positif… j’aurais de la peine à croire qu’il n’existe pas deux familles dans cette région qui rêvent d’un tel projet, mais ne savent pas que le lieu idéal existe.

Si intérêt, vous pouvez contacter M. Pierre Zaessinger au n° 06 61 71 40 38.

Et Luemschwiller, village préservé, mérite une visite.

Marc Grodwohl

Internet : www.marc-grodwohl.com
Pour réagir à ce billet : marc.grodwohl@orange.fr

 

Maisons en danger - Commission Sentinelles

Geispolsheim
L'ASMA a appris par voie de presse que cette maison sise 82 route de Strasbourg à Geispolsheim avait été récemment acquise et serait probablement démolie par une "Société Coopérative HLM", Habitat de l'Ill (site internet : http://www.habitatdelill.fr).

geispolsheim sentinelles
Son intérêt patrimonial et urbain (à l'entrée même du village, sur la rue principale) ne faisant aucun doute pour notre Association, nous avons décidé de nous emparer de ce dossier.
Fin Aout, nous avons envoyé un courrier à Monsieur le Maire afin de lui présenter notre Association et de solliciter un entretien pour discuter de l'avenir de cette propriété, comme de la protection de son patrimoine de manière générale; hélas sans réponse à ce jour.
Nous avons donc envoyé un nouveau courrier au premier magistrat de la commune, mais également à Habitat de l'Ill pour solliciter un rendez-vous et proposer la visite d'un architecte-conseil de l'ASMA sur site.
Affaire donc à suivre...

Rantzwiller
Cette très élégante maison chic du début du 19e située à Rantzwiller est proposée à la vente. Jusque là, rien d'anormal... Si ce n'est que l'agence immobilière a décidé de la commercialiser de cette manière : http://terrain-constructible-exclusivite-17326693.optimhome.com

rantzwiller sentinelles
La transmission de notre patrimoine ne devrait pas être qu'une histoire de gros sous ou de "surface à optimiser", mais aussi et surtout une affaire de sensibilité, d'expertise et de responsabilité.
Naturellement, tout le monde porte une part de responsabilité (du particulier qui ne souhaite pas que l'on touche à sa propriété privée en protégeant le centre historique dans le règlement d'urbanisme, aux élus ou aux promoteurs...), mais les agents immobiliers doivent assumer la leur afin que notre patrimoine soit transmis dans les meilleures conditions aux générations futures.

Duppigheim
Cela fait longtemps que cette belle maison à colombages située à Duppigheim est proposée à la vente, et elle ne trouve pas preneur.
Pourtant, elle est au coeur du centre historique du village, sur une petite placette au calme; et est parfaitement restaurable.

Duppigheim Sentinelles 1 (1)
Alors, où sont ces gros problèmes, pour qu'elle ne trouve pas preneur?
Eh bien à l'ASMA on en a identifié 2 principaux :
- le règlement d'urbanisme qui donne une bonne partie de ce terrain constructible, et qui est naturellement commercialisé comme tel à ce prix là. Pour acquérir, il faut donc soit un budget conséquent (intégrant le prix de vente et celui de la restauration), soit être un promoteur qui rentabilisera son achat par une "optimisation" de toute la parcelle en procédant à la démolition.
- l'annonce immobilière (à priori désactivée depuis) qui donne moins d'informations que s'il s'agissait d'un aspirateur d'occasion... Et encore, dit on "Aspirateur à réparer ou à jeter"?

Duppigheim Sentinelles 1 (2)
A la lumière de ces informations, il apparait légitime de se demander si la personne procédant à la commercialisation de cet ensemble n'a pas conscience qu'elle s'adresse plutôt à des promoteurs qu'à des restaurateurs.
Mais une question mérite néanmoins d'être posée : cette personne s'est elle assurée qu'un permis de démolir avait bien été accordé, laissant passer le délai de recours de 2 mois?
Sans cette démarche, cela pourrait être aisément apparenté à une annonce abusive.

Entzheim
L'ASMA a rencontré récemment les élus de la commune de Entzheim, afin de discuter du cas de la superbe maison à colombages dite "ferme Saint Denis" et du patrimoine de la commune de manière plus générale.
Un rendez-vous placé sous le signe de l'expertise et de l'échange sans langue de bois. Visite et analyse de cette ferme propriété de la commune depuis plusieurs décennies, laissée à son triste sort et dépérissant à vue d'oeil; elle mérite pourtant d'être conservée (elle est probablement la plus ancienne du village) et les élus semblent en avoir conscience.
Analyse de la maison avec toiture à quatre pans adjacente, présentant un intérêt certain et également propriété de la commune depuis peu.

Entzheim sentinelles
Une belle réserve foncière... Mais aussi et surtout un patrimoine précieux pour le coeur historique de cette commune, dont la valorisation est tout à fait possible et que l'ASMA suivra avec attention.
De riches échanges, certains élus plus réceptifs que d'autres, quelques promesses de collaboration....
Une affaire à suivre, car valoriser les belles initiatives, l'ASMA n'attend que ça!

Schiltigheim
Monsieur le Maire et des élus ont reçu l'ASMA mi-Octobre afin de discuter du devenir de certains éléments du patrimoine Schillickois faisant débat ces derniers temps.
Il s'agit essentiellement de la préservation de la maison 19e dite "Villa Gruber" ainsi que de la maison dite du Dinghof en photo.

Schiltigheim Sentinelles
La villa Gruber fait partie d'un ensemble brassicole dont les éléments emblématiques vont être préservés; les élus soutiennent que l'équilibre financier d'un tel projet pourrait être remis en question par une sauvegarde supplémentaire, dont le coût serait nécessairement répercuté sur les futurs acquéreurs.
Ils confirment donc que le projet inclue la démolition de cette villa, et l'ASMA le déplore.
Concernant la belle maison du Dinghof déjà évoquée, les élus affirment qu'elle sera restaurée par un démontage-remontage d'une dizaine de mètres. Un Architecte-conseil bénévole de l'ASMA s'est déplacé sur site, et à la demande même des élus, il y a plus de 2 ans déjà.
Contrairement à ce qui a été affirmé, ce dernier a confirmé qu'au vu de l'état structurel, un démontage-remontage était nécessaire pour procéder à sa restauration.
L'ASMA salue donc la volonté de préservation des élus avec lesquels elle a entamé des échanges constructifs qu'elle espère voir concrétisés très prochainement; à cette fin, elle a proposé son soutien bénévole et attend le retour des élus.
Enfin, l'ASMA rappelle qu'elle n'a pas de leçons de sauvegarde à recevoir de certains riverains dont la fibre patrimoniale s'est déclarée le jour où un petit collectif a été envisagé sur une parcelle voisine de la leur.
Notre Association se tient donc à la disposition de tous les amoureux du patrimoine, riverains comme élus, pour faire avancer de manière constructive et crédible la cause de notre beau patrimoine.

Hochfelden
Une maison intéressante proposée à la vente à Hochfelden.
Il est dit que la dépendance peut être démolie pour faire un logement.... Et pourtant, elle en a du potentiel cette grange !

hochfelden sentinelles
Et pourquoi construire une maison neuve quand on a une petite perle du patrimoine rural à restaurer, dont la beauté et la pérennité sera sans égal?
Amateurs, n'oubliez pas que notre Association vous conseille gratuitement lors de nos Stammtisch, et peut même échanger avec vous sur la faisabilité de vos projets en fonction de votre budget de de vos priorités avant acquisition.
https://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/1037025450.htm?ca=1_s


Burbach

Communiqué de presse de l'ASMA

L’avenir d’un presbytère du 16e siècle en suspens
C’est à Burbach, charmante commune d’Alsace Bossue ayant conservé un bâti très cohérent, que se trouve ce presbytère catholique au volume tout particulier, juste à côté de l’église.

Burbach Sentinelles

Ceint de murs de calcaire, assemblés en pierres sèches, l’ensemble en surélévation par rapport au jardin forme un authentique enclos au centre du village. C’est le cœur historique de Burbach. Daté par dendrochronologie lors d’une campagne scientifique menée par un professionnel mandaté par l’ASMA au printemps dernier, le bâtiment, ou plutôt sa charpente, a parlé ; malgré les quelques remaniements de façade et des tuiles modernes noires qui lui donnent une allure austère, nous avons là un des rares exemples d’architecture renaissance bien conservé transmis à un village d’Alsace Bossue.

418 ans, c’est son âge vénérable. Il a été construit vers 1598 et ressemble d’ailleurs beaucoup au presbytère de Sarrewerden, devenue mairie, monument historique, construit quelques années plus tôt. L’œil averti saura d’ailleurs identifier les baies typiques de cette époque avec leurs meneaux comprenant des congés à volutes sur des piedroits moulurés.

Proposé à la vente, c’était finalement l’ancienne équipe municipale qui en avait fait l’acquisition. Son projet avait le mérite de l’originalité : raser ce qui est probablement le bâtiment le plus intéressant du village. Des enjeux impérieux de stockage de tondeuses à gazon semblaient avoir raison des dimensions culturelle et esthétique de ces vieilles pierres.
Inquiète du devenir de cette bâtisse, l’ASMA s’est mise en relation avec la nouvelle équipe municipale en vue d’éviter cette issue dramatique pour le village et l’Alsace Bossue en général. A notre grand soulagement, les élus de Burbach réfléchissent désormais à trouver une alternative crédible afin que ce bâtiment puisse refaire partie intégrante de la vie locale. Ils seront notamment épaulés par le Parc Régional des Vosges du Nord dans cette nouvelle ambition.
L’ASMA remercie les élus de Burbach pour leur sens des responsabilités face à l’histoire et à des générations futures qui leurs sauront assurément gré d’avoir pu leur léguer ce bâtiment remarquable.

 

Vous aussi, devenez sentinelle de l'ASMA!

 http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html

 

Nous soutenir

Comme vous devez le savoir, l'ASMA, malgré son travail de terrain colossal et son expertise reconnue, ne reçoit aucune subvention et n'est composée que de bénévoles.
Aussi, il est indispensable que vous nous souteniez pour que l'aventure puisse continuer.
Depuis peu, il est possible d'adhérer en ligne ou même d'effectuer des dons.
Rejoignez-nous dans cette belle aventure, on compte sur vous!
L'équipe ASMA

Soutenir l'ASMA

http://asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-soutenirlasma.html

  

Formation

Une formation à ne pas manquer

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).

formation ecoreno
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot


Et partagez cette information autour de vous : le déficit de connaissance en matière de rénovation du bâti ancien porte gravement préjudice à nos maisons, et nous le constatons au quotidien. Perfectionner ses connaissances quand on est professionnel, c'est :
- participer à la sauvegarde de notre patrimoine
- valoriser des savoir-faire et des matériaux naturels et locaux
- réapprendre à comprendre, à analyser, à toucher, à bien faire
- s'ouvrir de nouveaux horizons plus valorisants et aux débouchés quasi-illimités
- disposer de connaissances globales et d'arguments permettant d'aborder sereinement une opération d'écorénovation de qualité.

 

Retour sur les derniers stands ASMA

Le salon Bio&Co à Strasbourg, toujours un franc succès

Comme chaque année, l'équipe de l'ASMA était présente au salon Bio&Co de Strasbourg du 29 Octobre au 1er Novembre 2016.
4 journées intenses, nécessitant un travail bénévole conséquent... Mais toujours un moment d'échanges et de rencontre très intéressant !
C'est en effet une précieuse occasion de faire connaitre l'Association, de promouvoir les matériaux et les artisans locaux... Le tout dans une ambiance franchement conviviale faite d'échanges et de franches rigolades.

asma salon bio&co
Un grand merci spécialement à Delphine & Ugo, nos valeureux organisateurs, à Jean ( https://www.facebook.com/Eb%C3%A9nisterie-RAPP-125613334286671) pour son aide précieuse, mais aussi à Sylvain Bisceglia ( http://www.bisceglia.fr/) & Pierre Seene (http://www.menuiserieseene.com/) venus nous prêter main forte.
Notons aussi l'aimable partenariat conclu entre l'ASMA et les organisateurs du salon : contre une publicité récurrente sur différents supports, l'ASMA dispose d'un stand gratuit.
Ce n'est pas négligeable pour une Association totalement bénévole comme la nôtre, et tous les salons ne fonctionnent pas de cette manière...
L'ASMA proposera même une conférence sur l'éco-rénovation pour le salon de l'Automne 2017.
Alors, merci à tous et à l'année prochaine!

Salon Maison&Travaux à Strasbourg

Sur proposition de MPF (Maisons Paysannes de France), nous avons participé au Salon Maison&Travaux de Strasbourg.
Le résultat de ce week-end, qui a duré 4 jours, est contrasté.
Explications.


LES MOINS
- L'ambiance et les exposants : On se serait cru dans un Leroy Merlin géant, entre des portes PVC ou alu, des jacuzzi, de la mousse polyuréthane et de l'ITE (Isolation Thermique Extérieure).... Difficile de noter "l'évolution des mentalités" dans un tel contexte.
- Ensuite, l'organisation a été confiée à une entreprise d'évènementiel, ce qui rendait le tout très froid, "cliché", bref, terriblement surfait.
- Comme vous le savez peut-être déjà, nous avons dû payer une petite fortune pour ce stand (plus de 1000€!!).
Comme MPF nous l'a proposé et était représenté, nous nous sommes partagés les frais. Hélas aucun membre des délégations voisines n'a pu nous rejoindre pour nous épauler dans l'organisation.
Mais c'est bien la première fois que l'on nous fait payer un stand, et ce sera la dernière.
Lors de l'organisation, nous avons essayé de leur expliquer qu'il était injuste qu'une Association, qui est entièrement bénévole et ne reçoit aucune subvention (et qui n'a rien à vendre...) paie le même prix qu'une entreprise; en vain..
Tous les autres salons le comprennent, et sont même adorables avec nous; là ce n'était pas le cas.
A la base, avec notre "tarif" nous n'avions même pas droit à l'électricité et à la lumière!!
- Maison&Travaux avait mis en place une "plateforme" avec des architectes-conseils gratuits... Encore fallait il qu'ils trouvent les architectes! Comme nous avons la chance d'avoir parmi les meilleurs d'Alsace en terme de restauration du bâti ancien, nous avons essayé de "négocier" leur présence bénévole contre une petite réduction du prix du stand; là encore en vain.
Et ils se comptaient sur les doigts d'une main ces architectes ce week-end... On n'en a pas vu Jeudi & Vendredi, et il y en avait seulement un seul hier... Alors que 6 ou 7 "tables archis" étaient préparées.
- Enfin, la fréquentation n'était pas du tout au rendez-vous, et les exposants faisaient grise mine.
Jeudi & Vendredi c'était le désert; seuls les exposants déambulaient entre les stands des autres exposants pour échanger quelques banalités et critiquer amèrement le Salon qu'on leur avait tant vanté.
Samedi matin c'était très calme, un petit peu plus rythmé le Samedi après midi.
On peut noter un regain d'intérêt le Dimanche, mais les mauvaises langues diront qu'elles ont été essentiellement attirées par la présence (toute proche) du salon Antiquités&Brocante, qui rencontre toujours un franc succès (et on le comprend...).

LES PLUS
- Tout de même l'occasion de très belles rencontres, de riches échanges et de franches rigolades.
- Les salons sont toujours un bon moment pour les bénévoles: cela permet de créer des liens, de plaisanter, de représenter l'Association, d'aller au devant d'un public sensible et intéressé.
- La naissance d'un nouveau logo qui a bien plu peut être?...

L'ASMA tient à remercier chaleureusement :
- Jean Rapp (de Ebénisterie Rapp), pour la réalisation de ce magnifique stand : le plus beau du salon!!!
- Delphine (membre du Comité qui restaure une très belle maison à Lampertsloch) & Ugo (notre trésorier), les inépuisables co-organisateurs sans qui ce salon n'aurait pu se faire.
- Jean-Christophe Brua, Architecte-conseil de l'ASMA et Architecte du Patrimoine, pour ses conseils avisés, sa bonne humeur et sa passion.
http://www.jcba.fr/l-agence/
- Marc Reiser-Deligny, pour son aide et son enthousiasme communicatif; responsable du groupe
https://www.facebook.com/groups/358927087465960
- Pierre Seene, menuisier spécialisé dans les fenêtres copies d'ancien
http://www.menuiserieseene.com/fenetres_a_l_ancienne_574.htm
- Sylva Brucker, Architecte-Conseil de l'ASMA pour son aide & sa gentillesse
- Dominique Harster, Architecte venue à notre rencontre et qui a passé l'après-midi avec nous
- Gilbert Kuntz et Daniel Munsh, membres du Comité
- Sylvain Bisceglia, artisan de talent spécialiste des enduits à la chaux, pour son aide précieuse
http://www.bisceglia.fr/

Petit clin d'oeil à nos amis des " Point Info Energie " et " Oktave" qui on su prêcher la bonne parole à l'entrée du salon (nous n'en avions pas les moyens, nous étions tout au fond à gauche).
http://www.energivie.info/page/espaces-info-energie

LE BILAN
On ne peut pas toujours tout parier sur "une marque", il faut aussi lui apporter un contenu qualitatif.
On ne refera plus ce salon : coût scandaleux pour une association, ambiance et stands décevants, peu de fréquentation... C'est pas mal d'être les "ASMASTERIX" au milieu du "prêt à consommer" mais le jeu n'en vaut pas la chandelle.
En revanche, c'est comme à chaque salon une très belle réussite humaine et c'est cela qu'on retiendra : un magnifique stand ayant demandé des dizaines d'heures à un menuisier ébéniste très talentueux, des bénévoles présents pour s'entraider, pour échanger, pour transmettre bénévolement.
L'équipe de l'ASMA est fière et honorée d'être entourée par une si belle énergie, faite d'expertise reconnue et de passion sincère.

A bientôt dans l'aventure !

maisons_travaux

A découvrir

Le nouveau dépliant est là...

C'est un projet de longue date... Enfin réalisé!

depliant_ASMA_FINAL_page1depliant_ASMA_FINAL_page2
La commission Communication a créé un tout nouveau flyer : présentation des intérêts du bâti ancien, des actions de l'ASMA, un ton résolument moderne et un style épuré : tout le monde va se l'arracher!
Vous souhaitez vous en procurer pour le distribuer aux associations locales, à vos élus, aux habitants de votre village?
Contactez-nous !

Une nouvelle rubrique sur notre site !

Depuis peu, l'ASMA a mis en place sur son site internet une rubrique "bonnes adresses"
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-bonnesadresses.html
Celle-ci n'en est qu'à ses débuts; elle a pour ambition de répertorier les hébergements et restaurants ayant conservé un caractère patrimonial.

site internet bonnes adresses
Ceci est une belle occasion de valoriser ces démarches de conservation et de valorisation, mais aussi de montrer qu'une exploitation commerciale associée à une restauration qualitative est bel et bien possible.
Vous souhaitez nous en suggérer?
N'hésitez surtout pas!
contact@asma.fr

 

Maisons Primées

Comme vous devez le savoir, chaque année lors de son Assemblée Générale, l'ASMA sillonne un canton afin d'y repérer les plus belles restaurations (n'oublions pas qu'il est aussi possible de proposer des maisons hors-canton).
Celles-ci sont donc récompensées d'une médaille d'argent ou d'or.
Hélas, elles n'étaient pas vraiment présentes sur notre site internet... Une rubrique a donc été créée : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-pagerecompenses.html
Elle doit être enrichie, mais vous pouvez déjà y jeter un oeil pour vous faire une idée.
N'hésitez pas à nous signaler toute petite erreur éventuelle que vous noteriez.

maisons primées

Annonces

Focus à Colmar

"Zum Guat Lawa", "A la bonne vie", c'est un petit appartement lumineux & cosy situé dans les combles d'une maison à colombages, au coeur de Colmar.
Restauré par des membres ASMA qui nous prouvent qu'allier authenticité et modernité est autant affaire de compétences que de sensibilité... C'est le repère parfait pour découvrir, pour des vacances ou un week-end, cette ville magnifique et ses environs.

colmar 1colmar 2
Et il reste encore quelques disponibilités pour la période des marchés de Noël...
A suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/ZumGuatLawa/
Et pour les réservations : https://www.airbnb.fr/rooms/15341713

Une perle d'authenticité à vendre à Uhrwiller

Il a de quoi nous enthousiasmer, ce corps de ferme! Il a gardé sa cohérence, son authenticité, bref il est en grande partie "dans son jus"! Et c'est comme ça qu'on aime les trouver, quand leur âme est intacte et qu'ils n'attendent qu'une main experte, courageuse, sensible et amoureuse pour révéler tout leur potentiel.

Uhrwiller
Voici le lien de l'annonce : https://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/1031611111.htm?ca=1_s
Bien sûr, ce corps de ferme mérite d'être restauré à bien des niveaux, mais l'ASMA est là pour vous conseiller, ne l'oubliez pas.
+ de photos : https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne/photos/?tab=album&album_id=771453656327272

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

 seene_nov

 

Vous souhaitez réagir , contribuer , signaler : 

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

blattel@asma.fr

07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

Agenda

du samedi 29/10

au mardi 01/11

Strasbourg

Stand ASMA au salon "Bio & Co"

du jeudi 17/11

au dimanche 20/11

Strasbourg

Stand ASMA au salon "Maison & Travaux"

vendredi 18/11

18h30

Colmar

Stàmmtisch ASMA au Restaurant Meistermann (2a avenue de la République, Colmar)

mardi 22/11

18h30

Strasbourg

Stàmmtisch ASMA au Cerf d'Or 

(6 place de l'Hôpital, Strasbourg)

Mission accomplie !

Biberschwantz

Le samedi 1er Octobre, l'ASMA vous invitait à un chantier participatif "pose de tuiles Biberschwanz" chez Delphine à Niedersoultzbach.
Notre formateur était Jac Bruderer, Maître tailleur de pierre, Restaurateur du bâti ancien, Consultant/formateur techniques du bâti ancien & Président de l'association Cun Ulmer Grün, château du Schoeneck.
Le cadre était bien sûr des plus enchanteurs, un corps de ferme en cours de restauration, avec une maison implantée à l'arrière (sauvée et démontée par Jac) entièrement remontée avec des matériaux locaux et écologiques.
C'est d'ailleurs une médaille d'or ASMA depuis cette année.
Une dizaine de personnes étaient présentes, ce qui permit une chaine de travail efficace.

Bruderer

La belle grange fraîchement remontée fut donc couverte de tuiles de récupération en une journée ! :)
Entraide, récupération, transmission de savoir-faires ancestraux, convivialité, simplicité : un grand merci à toutes les personnes présentes, et plus spécialement à Delphine et Jac.

Dans l'actualité

Une mobilisation qui paie!

Vous avez pu vous en rendre compte dans les derniers numéros du Blättele, l'ASMA s'est fortement mobilisée contre la loi sur la rénovation énergétique, imposant une ITE (isolation thermique par l'extérieur) pour tous travaux importants sur la façade d'un bâtiment.

ohnenheimITE

Et bien la mobilisation a payé. Face à la fronde menée par les associations du patrimoine contre le décret sur l’embarquement de l’efficacité énergétique lors de ravalement, la ministre de l’Environnement Ségolène Royal proposera un décret modificatif qui devrait être publié au cours du premier trimestre 2017. Les bâtiments en matériaux sensibles à l’humidité : torchis, matériaux de fabrication artisanale, bois, les façades recouvertes d’enduit à la chaux, au plâtre ou en terre seront exclus du champ d’application. 

Plus d'informations dans cet article du Moniteur:

http://www.lemoniteur.fr/article/embarquement-des-travaux-de-renovation-energetique-segolene-royal-propose-un-decret-modificatif-33362778

Visite-conseil ASMA de la commune de Ohnenheim !

Sylva Brucker, Architecte et Architecte-Conseil de l'ASMA, s'est rendue début octobre à Ohnenheim (près de Marckolsheim), pour le diagnostic d'une maison précise, et pour aborder le patrimoine de la commune de manière générale avec M. le Maire.

ohnenheim
L'occasion de présenter l'ASMA, d'aborder les différentes problématiques des élus en matière de patrimoine et d'urbanisme, d'échanger sur des cas précis, des dépendances, mais aussi les enjeux à venir.
L'ASMA a pu constater la dramatique défiguration du plus beau corps de ferme du village (démolition des dépendances et ITE), mais aussi se pencher sur les éléments emblématiques du village encore présents et à valoriser: maison de la dîme, école admirablement bien restaurée, corps de ferme hélas abandonnés, séchoirs en brique, quelques pignons de terre crue, de belles restaurations...
Un Maire sensible à son patrimoine, des solutions concrètes proposées, une commune que l'ASMA épaulera : voici un exemple concret de conseils aux collectivités, que l'ASMA effectue bénévolement au quotidien. 

 

Les notaires haut-rhinois lancent leur concours...

Dans le cadre d'une action de mécénat avec le journal "L'Alsace", les notaires du Haut-Rhin lancent "Les prix du patrimoine", un concours destiné à récompenser et promouvoir des réalisations de personnes physiques, d'associations ou de personnes publiques visant à mettre en valeur le patrimoine haut-rhinois.

19

Trois catégories sont proposées : 

• La rénovation et la sauvegarde du bâti. Toute intervention physique effectuée sur un bâtiment, un bien immobilier ou un ensemble bâti d’intérêt patrimonial visant à le mettre en valeur ou à le conserver, dans le respect de l’ensemble de ses caractéristiques architecturales d’origine, ou toute action ou projet visant la préservation d’éléments significatifs du paysage culturel. Par exemple, la restauration d’un orgue ou la réhabilitation d’une ancienne grange.

• L’interprétation et la diffusion. Par la mise en valeur qui sensibilise au patrimoine en situation, par l’action ou par l’objet : théâtre alsacien, livres… Par la diffusion plus classique du patrimoine, comme les expositions muséales ou les publications, les projets multimédias, les spectacles, les festivals. Et tout ce qui met en valeur la culture traditionnelle, comme les routes ou chemins du patrimoine, les spectacles, les festivals.

• Le porteur de tradition. L’individu reconnu dans son milieu par sa maîtrise de connaissances reliées à la pratique du conte, de la chanson, de la danse, de la poésie, de la musique, des arts et des métiers, ainsi que des coutumes issues de la tradition : conteur, poète, historien local…

Il est possible de concourir jusqu'au 30 novembre.

Tous les détails sur : 

http://chambre-haut-rhin-68.notaires.fr/fr/prix-patrimoine/presentation.html

Nouveau magazine et partenariat ASMA

Notre association a été invitée à collaborer avec un tout jeune magazine trimestriel haut de gamme dédié au territoire & à l'art de vivre en Alsace: Origine Alsace.

origine Alsace
A chaque numéro, deux pages seront offertes à l'ASMA. Le premier article, consacré à la maison de pêcheur de Ohnheim (restaurée par Sophie et Franck et médaillée cette année) a été rédigé par Clémentine Josseaume. Un encart présentant l'ASMA apparaitra dans chaque parution.

image

 

Nouvelle livraison de la revue MPF

revueMPFCe nouveau numéro de la revue "Maisons Paysannes de France" est l'occasion de découvrir la nouvelle mise en page, avec une maquette complètement réactualisée.

Le dossier, encore une fois très intéressant, est consacré au "Réemploi" (récupérer pour restaurer).

Mention spécial à l'article décalé de nos amis lorrains : "Comment défigurer une maison traditionnelle".

La revue MPF est disponible sur nos stands, ou à commander directement ici : http://www.maisons-paysannes.org/boutique/revue-n201/

Les adhérents ASMA bénéficient d'un tarif préférentiel pour l'abonnement à la revue.

 

La chronique de Marc Grodwohl

Ils savent quoi en faire

On a beaucoup parlé de maisons dont les propriétaires publics ne savent que faire, et hélas il faudra y revenir bien des fois. Une noble réalisation en Forêt-Noire nous donne une salutaire occasion de respirer un peu d’air frais.

Dans cette montagne plusieurs fermes ont été conservées sur leur site d’origine, à l’initiative d’associations et de communes qui les ont ouvertes à la visite. L’une des initiatives les plus intéressantes est le Schneiderhof à Endenburg, habité en dernier par Berta Schneider, une veuve décédée à l’âge de 89 ans en 1986. Dès 1987, le maire de la commune mobilisa les citoyens et les administrations afin d’acheter la ferme et la restaurer, sans rien y modifier. Apparemment, personne ne lui a imposé les normes aberrantes qui sévissent en France. Aujourd’hui retraité de son mandat d’élu, il se consacre, avec son épouse et d’autres bénévoles, à accueillir et guider le public de visiteurs.

L’idée était simple et droite. Il ne s’agissait pas de réaliser un nième musée de la Heimat idéalisée, mais de transmettre l’expérience totale d’une femme, affrontant seule le labeur d’une petite exploitation. La modestie de ses besoins, le respect de la tradition enseignée dans sa famille lui avaient interdit de changer quoi que ce soit aux manières de penser, de vivre et de travailler de ses parents. A travers sa vie dure s’était maintenue une somme de savoir-faire et de connaissances pratiques, de techniques de survie pourrait-on dire, qui sont autre chose que la résistance à la misère : car elles sont soutenues par ce rapport singulier de la personne au monde que l’on appelle la culture. Les habitants de ce village de Forêt-Noire ont compris, ou simplement ressenti, que Berta était l’ultime participante d’une telle culture dans laquelle nature, savoirs et croyances s’entrelaçaient à chaque moment du jour, des saisons, des vies et des morts. Ils savaient, les villageois de la fin du XXe siècle, que ce tronc d’expérience était le seul arbre auquel rattacher leur bribes de connaissances et de souvenirs, isolées, vouées à tomber et à pourrir comme des feuilles mortes faute de savoir d’où elles venaient et sous quelle forme les transmettre.

La cuisine de BertaAu Schneiderhof, la cuisine de Berta est restée inchangée, à l’exception de l’ampoule électrique

Berta est au cœur du sujet. Le guide ne dit pas quelle est la fonction de telle pièce ou de tel outil, mais raconte ce que Berta y faisait ou en faisait, sans ajouter de jugements ou d’effets pour amuser ou distraire l’assistance. Il reste strictement dans son rôle de médium : il prête aux choses la parole de la personne dont ils sont la dernière trace. L’étable est vide d’animaux et propre, il n’y a que trois objets qui seraient insignifiants si le guide ne les prenait à témoin : le vélo de Berta est là où elle l’a posé la dernière fois, près de la rigole pavée où elle satisfaisait ses besoins naturels. Sur un soupirail, un crâne : celui de Hansel le taureau blessé qu’elle, détestant tuer les animaux, a dû achever et dont elle a conservé la relique. Cette vie primitive n’était pas celle d’une brute, elle n’a pas été vaine car elle nous apprend quelque chose de nous-mêmes et nous dit ce que nous perdons chaque jour un peu plus. Cela par la grâce de bénévoles, qui reconnaissent que leurs émotions sont très fortement engagées dans ce projet. Certes. Mais leur sensibilité ne les aveugle pas. Ils savent exactement où ils vont, et plus encore où ils ne veulent pas aller : nier les expériences uniques des femmes et des hommes, effacer leurs traces à nulles autres pareilles, pour y substituer une connaissance patrimoniale lisse, normalisée et prête à l’emploi c’est-à-dire à la vente.

Le crâne de HanselLe crâne de Hansel dans l’étable du Schneiderhof

J’ai pensé à Berta ces jours derniers en visitant en Alsace une réalisation prestigieuse qu’à mon habitude je ne nommerai pas. Il s’agit d’un centre d’interprétation du patrimoine, dans un beau bâtiment ancien. C’est selon mon avis un « site internet en dur ». L’idée d’ « interprétation » du patrimoine et de la nature ne m’est pas sympathique, je le confesse. Elle suppose que le patrimoine est un objet aussi statique qu’érudit, qui demande à être organisé, classé en rubriques simples afin que vous et moi puissions retourner sur les bancs de l’école et y apprendre à « interpréter » correctement. Il est vrai que livrés à nous-mêmes, nous laisserions l’imagination et les sentiments prendre le dessus, c’est inacceptable.

Je passe sur le superbe bâtiment, qui devrait être l’objet principal de la visite mais ne l’est malheureusement pas. On oublie vite où l’on est, car peu de choses évoquent comment on a vécu ici au fil des temps. La rénovation en a fait une belle boîte, que l’on a remplie de choses « utiles », vitrines, panneaux d’exposition à saturation, écrans interactifs. Les ressources du bâtiment ont été ignorées. Par exemple un « espace » très bien fait montre, par des jeux de maquettes, différentes règles de la construction en pan de bois. Mais au même endroit, on pourrait aussi bien organiser des démonstrations de cuisine ou d’informatique. On arrive au dernier étage et là, enfin, surprise en pénétrant dans la superbe charpente du grenier, le seul moment où l’on a véritablement conscience d’être dans un bâtiment ancien. C’est évidemment là qu’on aurait pu, qu’on aurait dû inviter le visiteur à regarder, ressentir et comprendre la construction ancienne en bois : il n’était point besoin de maquettes, l’enthousiasme aurait suffi. En place de cela, la charpente, pourtant exceptionnellement belle et intéressante, est quasiment invisible, masquée par les panneaux d’exposition saturés de textes qui empêchent toute perception et toute contemplation du volume. Une fois de plus, les solutions toutes prêtes l’ont emporté. Nous leur préférons la chimie subtile qui devrait s’opérer entre un lieu épaissi par le temps, l’attention respectueuse de ceux qui ont la charge de le maintenir et le faire partager, à l’écoute des traces de ce qui fut et déjà en empathie avec les inconnus qui en emprunteront la piste plus tard .

Il nous manque le coup d’œil que jette affectueusement Berta sur le crâne de son taureau Hansel. Il nous manque le respect des reliques et la capacité de leur donner une parole. Il nous manque une idée poétique de l’âme, c’est pourquoi on arrache les vieilles maisons et les vieux arbres.

Marc Grodwohl

Internet : www.marc-grodwohl.com
Pour réagir à ce billet : marc.grodwohl@orange.fr

 

Maisons en danger - Commission Sentinelles

Les agents immobiliers, des acteurs (qui devraient tous être) clé

Rares sont les agences immobilières sachant commercialiser le bati ancien, souvent considéré comme un véritable OINI : Objet Immobilier non Identifié.
Nombreux sont donc les agents immobiliers à ne dire que le minimum, voire à dénigrer ces maisons anciennes ou même à ne vendre que le terrain dans leurs annonces.
Et pourtant, la transmission de notre patrimoine n'est pas une chose anodine, et nécessite des compétences et une réelle sensibilité.
L'ASMA propose donc aux agences immobilières d'évoquer son expertise et ses conseils bénévoles dans leurs annonces.
Cet agent immobilier joue le jeu, dans le cadre de la commercialisation de cette belle maison située à Leutenheim : https://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/981365927.htm

Leutenheim
Proposée à la vente depuis quelque temps, son potentiel est évident.
Les personnes intéressées par l'acquisition de cette maison savent donc qu'elles peuvent se tourner vers l'ASMA pour des conseils experts et bénévoles, lors de nos Stammtisch.
D'ailleurs, de plus en plus de gens se tournent vers nous avant même l'acquisition.
Ils viennent à nos Stammtisch avec à l'esprit un projet vague' pour s'enrichir des échanges ; ou viennent après leur première visite avec de nombreuses photos pour s'assurer que leur projet est en adéquation avec leur budget ou définir les priorités.

L'ASMA, forte de son expérience de terrain, a identifié les acteurs clé de la valorisation de notre patrimoine rural.
Les agents immobiliers en font naturellement partie et, s'il y a encore beaucoup à réaliser en la matière, se réjouit néanmoins que certains prennent conscience de l'importance de son potentiel et de sa mise en valeur.

Nambsheim 
Cet ensemble extraordinaire, dont l'âme est restée intacte, attend toujours celle ou celui qui lui redonnera vie. si elle n'est pas rapidement vendue elle sera très certainement détruite.
https://www.patrice-besse.com/chateaux-a-vendre/alsace/maison-village-rhin/

Nambsheim-600x435

Saessolsheim
Autre bâtiment à sauver : ce corps de ferme aux proportions hors du commun, ayant conservé de nombreux éléments d'authenticité :
https://www.patrice-besse.com/maisons-de-caractere-a-vendre/alsace/strasbourg-18eme-siecle-dependances-a-restaurer/

saessolsheim


Vous aussi, devenez Sentinelle de l'ASMA !

20160725_144914
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html

 

Vous pouvez désormais effectuer un don en ligne sur notre site!

Les sous, c’est le nerf de la guerre, d’autant que l’ASMA est totalement indépendante et composée exclusivement de bénévoles.

Recours, flyers, Blättel, salons, déplacements sur sites, tout cela ne peut exister que grâce au soutien de nos adhérents et sympathisants. Dès lors, bonne nouvelle, il est possible de dépenser votre argent et de faire dépenser celui de vos proches de manière simple et efficace : les dons en ligne à l’ASMA sont désormais possibles sur le site www.asma.fr dans la rubrique « nous soutenir ». Via cette rubrique, vous pouvez désormais choisir d’adhérer par internet et/ou de faire un don de soutien. N’hésitez donc pas à vous lancer dans cette aventure, même modestement.

Pour rappel, ces versements ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66 % de leur montant dans la limite de 20 % du revenu imposable du contribuable.

Soutenir l'ASMA

http://asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-soutenirlasma.html

  

Sur internet...

Un regard insolite sur l'urbanisme...

Mathieu Piranda est architecte et photographe. Nous vous invitons à découvrir son travail.

L'idée est vraiment excellente! Il y aurait matière à faire dans certains villages du sud de l'Alsace, où une certaine forme d'urbanisme "tabula rasa" donnerait certainement de beaux montages...

KLEBER2,large.1467563152

« Instants mêlés » est une série de photographies où se superposent vieux clichés de Strasbourg et moments figés de la ville d'aujourd'hui. Ces collages d'images passées, projetés bras tendu en immersion dans le décor strasbourgeois, et de paysages urbains contemporains emmêlent le temps et l'espace. Les ambiances, les architectures et les structures urbaines se confondent, se répondent ou s'opposent selon les lieux et les époques.

PTTFRANCE,large.1467563263

Le reste de la série est à découvrir ici : http://www.matphotograph.fr/albums/instantsmeles/

 

Facebook ASMA

Bientôt 4700 fans.... Rejoignez-nous sur FB...

fbasma

https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne/

 

Stands ASMA

Nous serons présents aux prochains salons "Bio & Co" et "Maisons & Travaux" à Strasbourg!

Venez nous retrouver sur notre stand...

2016_Colmar_ASMA__9

salon-strasbourg

maisontravaux

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

 seene_oct

 

Vous souhaitez réagir , contribuer , signaler : 

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

blattel@asma.fr

07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

Courrier: ASMA  BP 90032 67270 HOCHFELDEN  Téléphone: 07 86 20 53 88  -  Courriel: contact@asma.fr
  © 2012 ASMA  |  mentions légales    réalisation : agence web unicréa