Calendrier
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
20
21
22
23
24
25
27
28
29
30
31

Lettre d'information

S'abonner à la newsletter

Newsletter


's Blättele de Janvier/Février 2019

------------------------------ 

 

Les voeux de l'ASMA 

Chère lectrice, cher lecteur,


C'est avec quelques jours de retard que le Comité de l'ASMA et moi-même vous souhaitons une belle et heureuse année 2019!

Nos voeux vont :

  • à l’Alsace et à ses élus pour une meilleure connaissance de notre patrimoine architectural légué par nos anciens,
  • à notre Association ; qu’elle garde son esprit militant, qu’elle renforce sa présence dans les territoires et qu’elle accueille de nouveaux adhérents,
  • à nos Adhérents et à leur famille ; qu’ils poursuivent leur soutien durant les années à venir et qu’ils demeurent les acteurs de la sauvegarde de nos Maisons.
  • et bien sûr à vous, lectrices et lecteurs de notre lettre d'information bimensuelle, le Blättele, qui compte toujours plus d'inscrits!

Bernard Duhem
Président de l'ASMA

Les Stammtisch de l'ASMA

Venez nous présenter vos projets, nous poser vos questions sur votre maison alsacienne!
Pour plus d'informations : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

  • Mardi 19 février 2019A Strasbourg (67) au restaurant Le Cerf d'Or, 6, place de l'hôpital, à 18h30.
  • Mardi 19 mars 2019A Strasbourg (67) au restaurant Le Cerf d'Or, 6, place de l'hôpital, à 18h30.
  • Mardi 26 mars 2019A Ensisheim (68) au restaurant La Couronne, 47, rue de la 1ère Armée, à 18h.

Rappel important :

Il est vivement recommandé de venir avec des photos de sa maison ou de son projet d'acquisition sur clé USB, sans quoi il serait difficile de donner un avis sur l'état et la période de construction de la maison!

 
Elus, citoyens, vous souhaitez vous aussi valoriser le patrimoine de votre village et nous aider à organiser une telle journée sur votre territoire? Contactez-nous! 
contact@asma.fr
07.86.20.53.88
Et rejoignez-nous dans cette aventure!
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 

 ------------------------------

 

Succès pour la première édition des coffrets "Bières et Maisons Alsaciennes"

La première édition de nos coffrets "Bières et Maisons Alsaciennes" a été un véritable succès! 1500 coffrets ont été distribués, soit 6000 bouteilles et 1980 L de bières artisanales... Avez-vous déjà dégusté les vôtres? Les derniers coffrets sont en vente auprès de nos brasseurs partenaires de l'opération. Il est vrai que Noël est passé, mais nos coffrets s'offrent à toutes les occasions et font toujours leur petit effet!

Pour rappel, voici les adresses nos brasseurs partenaires :

  • Brasserie La Mercière
    17 rue Principale - 67310 Cosswiller
    mar., mer., jeu. et ven. 09:00-12:00, 14:00-18:30 / sam. 09:00-12:00
  • Brasserie du Marcaire
    8 rue de la Gare - 68380 Muhlbach-sur-Munster
    lun., mar., jeu. et ven. 14:00-17:00 / sam. 9:00-12:00
  • Brasserie La Pastel
    2 rte de Bouxwiller - 67270 Geiswiller - sur rdv 06 08 05 18 30
  • Brasserie G'Sundgo
    3 rue de Schlierbach - 68440 Eschentzwiller - sur rdv 06 52 42 65 56 

Et sinon, rendez-vous l'année prochaine pour un nouveau coffret, de nouvelles bières et de nouveaux territoires à découvrir!

 

Deux communes du Bas-Rhin rejoignent l’ASMA

Deux communes du Bas-Rhin ont adhéré à l’ASMA au cours du 4e trimestre 2018.

 D’argent aux deux arcs de sable, sans corde, posés en pal et adossés, à la bordure de gueules (Par Adalric67 — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=30962437)

Tout d’abord, celle de Langensoultzbach, où Madame le Maire Évelyne LEDIG, nous a chaleureusement accueilli lors du Stammtisch délocalisé du samedi 27 octobre dernier, organisé avec la participation active du Président de l’Association de Sauvegarde du Patrimoine de Langensoultzbach, Monsieur Freddy Meyer. (Voir Blättele de novembre/décembre 2018).

 

De gueules à l’écusson cousu de sinople chargé de trois fasces d’argent, en pointe, sommé d’un arbre d’or (Par Adalric67 — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=30506161)

Le Conseil Municipal de Lembach, sous la présidence de Monsieur le Maire Charles SCHLOSSER a décidé à son tour d’adhérer à l’ASMA. Le règlement de sa cotisation est arrivé discrètement par virement administratif dans les tous derniers jours de 2018.

Cette commune est bien connue des adhérents à l’ASMA puisque nous y avions tenu notre Assemblée Générale le dimanche 14 mai 2017, dans la salle polyvalente « La Scierie », avec la participation de l’association « Les Charbonniers du Fleckenstein » qui nous avait fait découvrir leur plat traditionnel « Lembacherflackstaanerkohlebrannergrumbärerooschtwurscht ».

En ce début février 2019, les comptes de l’Association sont arrêtés, et c’est avec un grand plaisir que nous pouvons vous annoncer en avant-première, qu’au 31 décembre 2018, l’ASMA a atteint pour la première fois de son histoire le chiffre de 600 adhérents à jour de cotisation. Hasard d’arrivée des règlements de cotisation, ce 600e adhérent est précisément la Commune de Lembach. Elle est aussi la 9e commune à nous honorer de son adhésion.

Merci à tous nos adhérents, anciens et nouveaux, qui ont permis en 2018 d’atteindre ce chiffre fabuleux. Continuez à soutenir notre action. Merci pour votre confiance!

Commune de Lembach vue du ciel en 2017 – Le Flecken (© crédit photo jcb)

 

jpm

 

 

La Mittelbadische Presse s'intéresse aux Stammtisch

Robert Schmidt, journaliste à la Mittelbadische Presse a consacré un article à notre Stammtisch du 11 décembre dernier. Il y souligne en particulier l'originalité du projet "Bières et Maisons Alsaciennes" pour attirer l'attention sur la défense de notre patrimoine bâti. Il a d'ailleurs intitulé son article "Bier trinken für das Kulturerbe", ce qui pourrait être traduit par "Boire de la bière pour sauver le patrimoine". Un peu réducteur par rapport à tous les combats que nous menons à l'ASMA, mais cela reste un titre très vendeur!

Retrouver l'article (en allemand, bien sûr!) en cliquant sur ce lien.

 (source : Alsace Tourismus)

 

 

On parle de nous sur France 3 Alsace

Nos coffrets "Bières et Maisons Alsaciennes" ont été mis à l'honneur le 19 décembre dernier, lors d'un reportage de "Rund Um", le magazine court de France 3 Alsace, intitulé "Des cadeaux made im Elsàss". Découvrez quelques images de la mise en coffret à la brasserie La Mercière de Cosswiller!

Retrouvez le reportage en cliquant sur l'image (à partir de 2:22).

 

 

Autre actualité, brûlante cette fois-ci : Jean Rapp, ébéniste à Rangen mais aussi pilier de l'ASMA, que vous pouvez aussi bien croiser sur notre page Facebook qu'aux Stammtisch du Bas-Rhin ou encore en route pour sauver une maison alsacienne, est finaliste du premier concours national des "Meilleurs artisans de France", organisé par RMC.

La finale de la catégorie "Menuiserie", dans laquelle il concourrait, a eu lieu vendredi 1er février. Malheureusement, malgré tout le talent qu'on lui connaît, c'est un autre menuisier qui a été récompensé pour son travail. Jean finit deuxième de ce concours, à 3 petits points (sur 80) du premier... Bravo quand même à Jean pour son courage et à charge de revanche pour l'année prochaine!

Jean, Catherine et notre trésorier Jean-Paul à la finale des "Meillers artisans de France"

 

Pour voir le reportage qui lui a été consacré par France 3 Alsace le 10 janvier dernier, cliquez sur l'image (à partir de 20:50).

 

 

 ------------------------------

 

Avis de recherche...

Nous avons besoin de votre aide pour localiser deux cartes postales anciennes :

  • la première se situe très probablement dans le Kochersberg et date de 1910 ;
  • la seconde dans le Sundgau, sans doute entre Altkirch et Ferrette et date de 1913.

Si vous pensez reconnaître ces maisons et savoir où elles se situent, n'hésitez pas à contacter Vincent Kauffmann, collectionneur et marchand de cartes postales anciennes, dont la boutique "Recto-Verso" se situe 3, place Henry Dunant à Strasbourg!

Si les cartes postales anciennes vous intéressent, vous pouvez aussi consulter l'article consacré à Vincent Kauffman dans le journal l'Alsace en cliquant sur ce lien.

 

 

------------------------------

 

Un cas "exemplaire" de désurbanisation

A l'ASMA, nous militons autant pour la sauvegarde des maisons alsaciennes que pour la préservation du tissu urbain de nos villages. Un bel alignement des maisons alsaciennes, c'est quand même mieux qu'une belle maison alsacienne toute seule au milieu de nulle part! Cette dernière notion vous semble floue? Voici un reportage photographique réalisé par l'un de nos architectes-conseils. Il montre la triste évolution sur 20 ans du village de Froeningen, situé dans la grande périphérie mulhousienne.

 

La rue Principale...


La rue Principale en 1995

 

 La "rue Principale" 20 ans plus tard! (vue Google Earth)

 

Un alignement perdu

 

Le Café-restaurant "au Soleil" et la rue Principale au début du XXème siècle

La rue n’existe qu’à travers les bâtiments qui la bordent. Ce sont eux qui la délimitent et qui articulent le rapport entre le public et le privé ; par leur position, leurs ouvertures et leur composition, les façades et clôtures définissent la nature de ce rapport. L’espace public est ce lieu commun, animé par le bâti et les activités, où se déroulent la vie sociale informelle et les échanges spontanés, indispensables à une collectivité riche et dynamique.

L’urbanité est cette capacité des espaces à favoriser les échanges de toute nature.


La même rue en 2008 (vue Google Earth)

 

Une maison renaissance

Véritable « Pierre angulaire » de la rue, une maison renaissance des années 1600 parfaitement conservée dans sa volumétrie était, il y a moins d’un an, le dernier bâtiment subsistant de l’alignement de la rue Principale. Elle en préservait les derniers vestiges d’urbanité, qui à ce stade aurait encore pu être reconstituée avec du bâti neuf de qualité.

L'ancien "Café-restaurant au Soleil" en 1995.
Un lieu pittoresque où l'on se rête à rêver d'une terrasse l'été sous les marronniers...

Une maison renaissance des années 1600 encore bien conservée dans sa volumétrie, seul bâtiment entièrement en maçonnerie de l’alignement, est aujourd’hui menacée à son tour.

Le même bâtiment en 2016...

Epilogue : été 2018

Une fois de plus, nous n’avons pas été entendus.

Ainsi, malgré le courrier que nous avions adressé au maire en septembre 2016 afin de le rendre attentif à l’importance de cette « dernière maison de la rue », celle-ci a finalement été démolie vers le 21 juin de l’an passé.

Le 21 juin 2018, en comparaison avec la carte postale du début du XXème siècle, seul le clocher subsiste.

 

La rue Principale a donc pratiquement cessé d’exister pour s’installer dans une périurbanité qui exacerbe l’individualisme et le sens de la propriété privée. Les bâtiments qui formaient la rue constituaient une protection naturelle de l’intimité des propriétés. Celle-ci n’étant plus assurée depuis leur disparition, haies et clôtures occultantes fleurissent. La rue est devenue une simple voie de desserte des propriétés qui la bordent.

 

Vue en septembre 2018 (c'est bien le même endroit!).

 

 

La Maison Alsacienne : une définition à établir

Avant de lire plus avant cet article, essayez de répondre à cette question : « comment définiriez-vous ce qu’est « une maison alsacienne » ?

Un Comité de l’ASMA s’est tenu le jeudi 24 janvier dernier à Ensisheim, premier siège du Conseil Souverain d’Alsace de 1658 à 1674, au restaurant La Couronne, où se tiennent régulièrement nos Stammtisch dans le Haut-Rhin. 22 des 24 membres du Comité de Direction étaient présents ou représentés. Commencée à 18h45, la réunion s’est terminée à 23h30.

L’ordre du jour prévoyait notamment l’examen de la révision et de la mise à jour de nos statuts, qui seront soumis à l’approbation des adhérents lors de la prochaine Assemblée Générale qui se tiendra à Westhoffen le dimanche 12 mai prochain. Nous y intégrerons le droit d’ester en justice ainsi qu’une définition très générique de la maison alsacienne que notre association s’est donnée comme mission de sauvegarder.

Dans l’esprit de la plupart des gens, la maison alsacienne, c’est une maison à colombage. Dans celui des touristes qui visitent l’Alsace, il convient aussi d’accrocher en façade des jardinières garnies de géraniums. La cerise sur le gâteau bien sûr, c’est que sur le toit un couple de cigognes ait eu la bonne idée d’y faire son nid. Il se murmure même que dans le passé, on n’hésitait pas à y déposer de faux cigogneaux en bois, laissant espérer aux touristes que les parents allaient bientôt revenir pour les nourrir et donc qu’ils auraient l’occasion d’observer le vol et l’atterrissage majestueux de ces oiseaux si typiquement alsaciens.

Dans une affaire jugée par le Tribunal Administratif que l’ASMA a brillamment remportée, l’avocat de la partie adverse avait argué que nous n’étions pas fondés à aller en justice, car d’une part nos statuts ne le prévoyaient pas explicitement et que d’autre part, la maison menacée n’était pas alsacienne car ne comportait pas de colombage puisque c’était une maison en pierre.

 Une bonne réunion étant une réunion bien préparée, Rémy, architecte-conseil et membre du Comité et du Bureau de l’ASMA avait planché sur le sujet et nous a proposé la définition suivante : par "maison alsacienne", on entend toute construction établie en Alsace avant 1945, en maçonnerie de pierres, de briques ou en pans de bois, à fonction d’habitation, mais également de lieu de production agricole artisanale ou industrielle (remises, granges, ateliers, tuileries, moulins…), ou destinée à des manifestations publiques ou privées (halles, salles, tribunaux…), ainsi que le petit patrimoine (puits, fours, bancs, calvaires, etc.), le mobilier ou les jardins qui les accompagnent, qu’ils soient bâtis en ville ou à la campagne. À cela s’ajoute aussi la préservation de tout ce qui fait le cadre de ce patrimoine : les rues, les sites et les paysages. »

Notre rubrique « Appel à contribution » est ouverte à tous ceux qui voudraient apporter leur pierre (ou leur colombage) à cette définition.

 

jpm

 

 ------------------------------

 

Appel à contribution

Vous êtes adhérents à l'ASMA et vous souhaitez nous aider mais vous ne savez pas comment? Vous avez quelque chose à raconter en rapport avec la sauvegarde de la maison alsacienne (l'histoire de votre maison, des photos de votre chantier, une découverte insolite dans votre village)? Contribuez au Blättele! Envoyez-nous votre article à contact@asma.fr et nous le publierons dans cette section.

Merci!

 

 

Retour à La Oehlmühle de Drachenbronn - Birlenbach

Au hasard d’une balade, le regard, d’abord attiré par une belle maison ou grange, découvre parfois une plaque « Maison Primée par l’ASMA » d’or ou d’argent discrètement apposée sur l’édifice.

Ce fut encore le cas récemment après une longue traversée par des sentiers de forêt balisés par le Club Vosgien, dans le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord. La construction de la ligne Maginot y a durablement marqué les paysages. Au détour d’une promenade au départ du col de Pfaffenschlick l’on rencontre, dissimulé en forêt, un impressionnant fossé anti-char en maçonnerie de grès dans un remarquable état de conservation. Long de 1500 mètres et réalisé en 1937, il défendait l’accès au fort du Hochwald, le plus puissant ouvrage de la Ligne Maginot.

La promenade nous a conduits au Moulin des 7 Fontaines, non loin du camp militaire de l’Armée de l’Air de Drachenbronn en cours de fermeture. Transformé en ferme-auberge par la famille Finck, l’accueil y est bienveillant et le nombre de clients attablés pour y déjeuner en ce dimanche midi ensoleillé est un gage de qualité et d’authenticité de la cuisine qui y est servie, faite en grande partie avec les produits de la ferme ou locaux.

Jusqu’en 1924, date de captage des sources du moulin des 7 fontaines qui mit fin à leur fonctionnement, la rivière Wintzenbach alimentait sept moulins dont, situé à une centaine de mètres de là, celui dit « La Oehlmühle » propriété également de la famille Finck, primé par l’ASMA en 2017.

Le logis de La Oehlmühle, ainsi que les dépendances sont en pan de bois. Les mitres des cheminées sont très travaillées.

A l’arrière, l’impressionnant mur de soubassement du logis, mur derrière lequel se trouve le pressoir à huile, est en pierres de taille.

Ce  moulin à huile édifié à la toute fin du XVIIIème siècle, porte parmi d’autres la date de 1796 sculptée à l’intérieur d’un double cartouche sur le linteau de la porte qui mène au pressoir, avec les initiales HPW de celui qui le fit construire, Heinrich Philipp Weber.

Des éléments toujours imposants du moulin subsistent encore : roue hydraulique verticale, meules, etc.

Toujours dans la salle du pressoir à huile, le chapiteau d’un pilier en pierre comporte des dessins géométriques peints, ainsi qu’aux quatre angles, les têtes sculptées de personnages barbus avec des cornes de bouc qui, en souriant, fixent les visiteurs du regard.

 

jpm-de

 

L’énigme des empreintes sur une brique fraîche

Une affaire non élucidée depuis 280 ans en passe d’être résolue. Le coupable aurait été démasqué par un fin limier, lecteur de nos publications !!

Rappel des faits. Dans un article publié une première fois dans le Blättele de janvier/février 2018, nous décrivions une spatule en bois du XVIIIème siècle servant à marquer le torchis afin ultérieurement d’y accrocher l’enduit de finition. Sur notre photo, elle était posée sur une brique en terre cuite de la même époque découverte lors des travaux de restauration du Manoir des Fleckenstein à Lembach, sur laquelle étaient clairement visibles deux profondes empreintes de pas.

Un avis de recherche avait été lancé. Quel animal avait laissé ses empreintes de pattes sur la terre cuite encore fraîche ?

Aucune réponse à l’époque. Tout aussi persévérant que lorsqu’il s’agit de sauver une maison en danger, nous avons publié à nouveau cet article en page 29 de notre revue imprimée Blättel 2018, parue en octobre dernier.


Un lecteur, Denis S. de Langensoultzbach nous a adressé un mail le 30 octobre dernier que nous reproduisons ci-après :

« Bonjour,

Presque tous les animaux ont des griffes sauf ceux des félins dont elles sont rétractables, dont le chat.

Or il n’y a aucune trace de griffes sur l’empreinte de brique fraîche. Cela élimine donc bon nombre de candidats aux griffes fixes qui se verraient forcément.

Reste donc le chat avec une explication à fournir : pourquoi ces traces sont-elles aussi profondes ? Il n’a pas marché sur la glaise fraîche de la brique crue par son choix délibéré ! Le chat (domestique) a horreur de marcher dans l’humidité. Donc il aurait pu ‘’atterrir’’ sur cette brique après un saut contraint ou délibéré vers le bas. Mais ceci aussi est peu probable car dans ce cas les traces seraient plus parallèles.

Reste donc l’hypothèse non pas d’un ‘’atterrissage’’ mais d’un « élan » très appuyé pour fuir en se préparant à sauter dans l’instant suivant, d’où la profondeur anormale des traces. Donc c’est bien d’un chat qu’il s’agit… à moins qu’il s’agisse d’un autre félin ».

Un félin à Lembach au XVIIIème siècle ? Possible. Mais nous en resterons sur l’animal domestique préféré des Français. Plus de 13 millions contre 7 millions pour le chien. Mais au fait, qui a domestiqué l’autre ? L’Homme ou le Chat. Très souvent c’est le chat qui domestique son maître. Mystérieux, affectueux, enjôleur, doux à caresser, joueur, curieux, malicieux, indépendant, fin psychologue, il n’a pas son pareil pour toujours obtenir ce qu’il veut de celui qui croit être son maître, sans jamais céder aux demandes de celui-ci.

Dans l’Égypte antique, le chat était sacré, momifié comme les hommes. Divinité bienveillante, Bastet protégeait les demeures et leurs habitants. Mais elle pouvait aussi entrer dans de terribles colères.

Plus tard dans nos campagnes, le chat noir, associé au diable, a été la victime de l’ignorance et de la barbarie humaine ; cloué à la porte de la grange, il était censé repousser « le malin ».

Le chat a survécu, pour notre plus grand bonheur.

 

Miaou !!!!!!

 

jpm

 

 ------------------------------

 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'Etat en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.

Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!

N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

 

Si vous ne souhaitez plus recevoir 's Blättele, cliquez sur le lien suivant :
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/newsletter-desabonnement.html

 ------------------------------

 

Annonces

 

"Les murs de nos maisons sont comme la chair de nos corps, ils ont besoin d'être protégés par un épiderme, d'être beaux et de pouvoir respirer comme notre peau."

Ets BISCEGLIA & Cie, Enduits à la chaux

11, rue de Brest
67100 STRASBOURG
Tél. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
info@bisceglia.fr
www.bisceglia.fr

 

                                

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)

http://www.decapeco67.com/

marion.lacroix67@gmail.com

06 79 44 14 27

 

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité.

Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

A découvrir, notre nouvelle fenêtre « patrimoine ».

 

 

Eco Sphere Habitat

 

 

WeDry

 

 

 


Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !
's Blättele envoyé à plus de 2000 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici: http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

 

 

 

 

 

------------------------------

Retrouvez l'émission en replay à partir du jeudi 29 novembre!

https://www.france.tv/france-3/des-racines-et-des-ailes/

 

Dégustez nos maisons alsaciennes!

Nous avons lancé depuis un peu plus d'un mois maintenant nos coffrets "Bières et maisons alsaciennes". Ils rencontrent actuellement un grand succès! Notre apéritif de lancement, qui aura lieu ce vendredi à 18h à la Maison de l'Alsace sur les Champs-Elysées, est d'ailleurs complet depuis plusieurs jours. Merci aux quelques Alsaciens qui font le déplacement et aux autres bien sûr!

Pour rappel, voici le concept des coffrets : à une maison alsacienne typique d'un territoire correspond une bière artisanale, brassée par un micro-brasseur du territoire et dont les qualités gustatives répondent aux qualités architecturales de la maison!

 

Pour cette édition 2018, nous avons sélectionné les meilleurs micro-brasseurs de la région. Pour les fêtes de fin d'année, ils vous proposent :

  • d'r Melker des Vosges alsaciennes, brassée par la brasserie du Marcaire
    8 rue de la Gare - 68380 Muhlbach-sur-Munster
    lun., mar., jeu. et ven. 14:00-17:00 / sam. 9:00-12:00
  • d'r Grossbür du Kochersberg, brassée par la brasserie La Pastel
    2 rte de Bouxwiller - 67270 Geiswiller - sur rdv 06 08 05 18 30
  • 's Schini du Pays de Hanau, brassée par la brasserie La Mercière 
    17 rue Principale - 67310 Cosswiller
    mar., mer., jeu. et ven. 09:00-12:00, 14:00-18:30 / sam. 09:00-12:00
  • 's Eindachhüs du Sundgau, brassée par la brasserie G'Sundo
    3 rue de Schlierbach - 68440 Eschentzwiller - sur rdv 06 52 42 65 56

La pré-vente étant terminée depuis le 15 novembre, les coffrets sont désormais vendus entre 20 et 25 €. Pour rappel, ils sont à retirer auprès de la brasserie de votre choix.

N'hésitez pas à partager ce beau projet avec vos amis, votre famille et vos collègues et pourquoi pas, à leur offrir un coffret pour Noël. Merci pour les micro-brasseurs et nos maisons alsaciennes et ... 's Gilt!

-----------------------------------------------

Soyez les premiers! ... A déguster nos maisons alsaciennes

Certains d'entre vous en ont peut-être déjà entendu parler : l'ASMA, en la personne de Jean-Christophe Brua, porte depuis plusieurs mois un projet original, qui consiste à réunir les amateurs de bières artisanales et les défenseurs des maisons alsaciennes.

Le concept : à une maison alsacienne typique d'un territoire correspond une bière artisanale, brassée par un micro-brasseur du territoire et dont les qualités gustatives répondent aux qualités architecturales de la maison!

 

Pour cette édition 2018, nous avons sélectionné les meilleurs micro-brasseurs de la région. Pour les fêtes de fin d'année, ils vous proposent :

  • d'r Melker des Vosges alsaciennes, brassée par la brasserie du Marcaire à Muhlbach-sur-Munster ;
  • d'r Grossbür du Kochersberg, brassée par la brasserie La Pastel à Geiswiller ;
  • 's Schini du Pays de Hanau, brassée par la brasserie La Mercière à Cosswiller ;
  • 's Eindachhüs du Sundgau, brassée par la brasserie G'Sundo à Eschentzwiller.

Le coffret est en vente au prix de 15 € en pré-vente, au lieu de 22 €. Il est à retirer auprès de la brasserie de votre choix. Dépêchez-vous, il n'y en aura pas pour tout le monde...

Pour en savoir plus sur le projet, téléchargez le bon de commande en cliquant sur le lien suivant. Vous pourrez aussi bientôt le télécharger sur le site de l'ASMA : suivez-nous sur Facebook pour en savoir plus. Enfin, pour nos adhérents, un bon de commande sera joint au Blättel 2018.

N'hésitez pas à partager ce beau projet avec vos amis, votre famille et vos collègues et pourquoi pas, à leur offrir un coffret pour Noël. Merci pour les micro-brasseurs et nos maisons alsaciennes et ... 's Gilt!

Merci de nous confirmer votre présence et le nombre de personnes sur bit.Ly/invitationasma

AVANT LE 16 NOVEMBRE

's Blättele de Novembre/Décembre 2018

------------------------------ 

 

 

Les Stammtisch de l'ASMA

Venez nous présenter vos projets, nous poser vos questions sur votre maison alsacienne!
Pour plus d'informations : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

  • Mardi 11 décembre 2018
    A Strasbourg (67) au restaurant Le Cerf d'Or, 6, place de l'hôpital, à partir de 18h30.
  • Jeudi 17 janvier 2018
    A Strasbourg (67) au restaurant Le Cerf d'Or, 6, place de l'hôpital, à partir de 18h30.
  • Mardi 22 janvier 2018
    A Ensisheim (68) au restaurant La Couronne, 47, rue de la 1ère Armée, à partir de 18h.


Elus, citoyens, vous souhaitez vous aussi valoriser le patrimoine de votre village et nous aider à organiser une telle journée sur votre territoire? Contactez-nous! 
contact@asma.fr
07.86.20.53.88
Et rejoignez-nous dans cette aventure!
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 ------------------------------

 

Les inscriptions à la formation "Eco-rénover le bâti ancien" sont ouvertes!

Les parcs naturels régionaux des Vosges du nord et des Ballons des Vosges comprennent un patrimoine bâti remarquable et homogène, construit en pierre, pans de bois, torchis, terre, en lien avec les spécificités du territoire et de ses ressources locales. Aujourd’hui l’économie d’énergie s’impose à tous, mais mettre en pratique le lien entre la maîtrise de l’énergie et le respect des techniques anciennes reste difficile.

Les parcs naturels régionaux des Vosges du nord et des Ballons des Vosges en partenariat avec l’INSA Strasbourg, la DREAL Grand Est et le centre de ressources energivie.pro vous proposent une formation qualifiante modulaire de 70 heures pour développer vos compétences et apprendre à améliorer la performance énergétique du patrimoine bâti tout en préservant ses caractéristiques architecturales.

La formation éco-rénovation du bâti ancien prend en compte les spécificités architecturales et les enjeux techniques liés à l’amélioration énergétique du patrimoine bâti d’avant 1948.

Lieu et date :

La session 2019 aura lieu du 04/04/19 au 30/08/19 sur le territoire du Parc naturel régional des Ballons des Vosges, à Munster (68) et à Fraize (88). 

Programme :

  • Module 1 - Introduction aux enjeux de la rénovation.
  • Module 2 - Etablir un diagnostic global du bâtiment.
  • Module 3 - Elaborer et déterminer la faisabilité d'un projet d'éco-rénovation.
  • Module 4 - Comprendre et choisir les matériaux : isolation, inertie, humidité.
  • Module 5 - Gestion collaborative du projet d'éco-rénovation et de la phase chantier.

Pour plus d'informations : http://eco-renover.parc-vosges-nord.fr/pratiquer-l-eco-renovation/les-outils-/formations-professionnelles-ou-grand-public/les-formations-eco-renovation-du-bati-ancien-2019-2020.html

Inscription :

Anne WENCKER,
03 88 14 47 90
formation.continue@insa-strasbourg.fr

 

Soutenez la reconstruction de la maison médiévale d'Eckwersheim

Le Parc de la Maison Alsacienne, association fondée en 1998, compte actuellement plus de 240 membres. Depuis sa création, elle s'est donnée pour mission de conserver le patrimoine rural de la région de Strasbourg, en érigeant un écomusée dans le centre-ville de Reichstett, agglomération située à 8 km au nord de Strasbourg.

Le principe de cet écomusée est de présenter "une maison / une époque". Dans ce contexte, voici leur dernier projet : habiter dans la maison médiévale d'Eckwersheim. Pour le mener à bien, ils ont besoin de 7 000 € pour boucler les travaux (qui s'élèvent à 31 000 €) et propose pour cela une campagne de financement participatif (vous faites un don défiscalisable et vous recevez une contrepartie sympathique en rapport avec le projet).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://dartagnans.fr/fr/projects/vivre-dans-la-maison-medievale-d-eckwersheim/campaign

Merci pour eux!

 ------------------------------

 

 

Découvrez les 7 lauréats 2018 du prix "Architecture & Patrimoine" de MPF

Ce concours annuel couronne les travaux de réhabilitation et/ou d’extension effectués dans les règles de l’art c’est-à-dire en respectant l’architecture originelle, les savoir-faire locaux, en utilisant les matériaux éco-responsables et de proximité. Il récompense également les constructions contemporaines harmonieusement intégrées à leur environnement bâti et paysager. 

Découvrez-les sur ce lien : http://www.maisons-paysannes.org/actualites/?21137_decouvrez-7-laureats-2018-prix-architecture-patrimoine-de-mpf

A noter, l'un des 7 lauréats est un corps de ferme à Reichstett!

  ------------------------------

 

 

Grand succès pour le Stammtisch délocalisé à Langensoultzbach!

Le samedi 27 octobre 2018 a eu lieu Langensoultzbach (67) le deuxième Stammtisch délocalisé de l'année. Le record d'affluence a probablement été battu, puisqu'une soixantaine de participants ont répondu présents le matin. Si vous êtes abonnés aux DNA, vous pouvez retrouver un article consacré à cette journée à l'adresse suivante : https://www.dna.fr/edition-de-wissembourg/2018/11/08/les-bonnes-pratiques

Un grand merci à Pascale, Delphine, Jean-Paul, Jean-Christophe, Claude et Jean pour leur concours actif!

Vous souhaitez organiser un Stammtisch dans votre commune? Contactez-nous : contact@asma.fr ou 07 86 20 53 88

 

Denis ELBEL

 

Actualité des Sentinelles : l’ASMA au secours de Maires exemplaires !

Les corps de ferme menacés ont été particulièrement nombreux en ce mois de novembre…

A Schnersheim, un recours gracieux a été déposé le 17 novembre contre le permis de construire d’un immeuble de 18 logements que le promoteur projette de « planter » en plein milieu de la cour d’un corps de ferme du 18ème siècle, situé juste à côté de l’église, après démolition de la totalité des dépendances.

Insertion du Projet

A Froeschwiller, en date du 14 novembre, le Conseil Municipal a voté, contre l’avis du Maire et contre l’avis conforme de l’ABF, pour la préemption d’un corps de ferme qu’un jeune du village souhaite acquérir pour le restaurer et y habiter. L’ASMA a décidé de soutenir ce jeune pour lui permettre de déposer un recours contre cette décision de préemption contestée une fois de plus par l’ABF lors de sa visite à Froeschwiller le 27 novembre.

Photo aérienne du site proche du château

Enfin, à Berstett, le Maire a refusé le permis de démolir d’un petit corps de ferme situé dans une rue particulièrement préservée. Une réunion a été organisée sur place le 20 novembre, avec visite complète des bâtiments, en présence du Maire et de son adjoint à l’urbanisme, du propriétaire, de l’agent immobilier, du promoteur et de l’ASMA venue en force : Jean-Christophe Brua, Claude Eichwald, Cédric Brenner et moi-même. Compte tenu du bon état du bâti, le promoteur a été invité à revoir son projet en réhabilitant la maison et en transformant la grange, au lieu de les démolir.

Le corps de ferme de Berstett

Dans les trois cas, ces Maires étaient opposés aux projets présentés, et l’ASMA a décidé de leur apporter son soutien, qui pourra aller jusqu’à des recours devant le Tribunal Administratif, si nécessaire.

 

Denis ELBEL

 ------------------------------

 

 

Opération "Mise en carton" des coffrets "Bières et Maisons Alsaciennes"

Les membres du Comité et quelques adhérents de l'ASMA se sont retrouvés à Cosswiller, à la Brasserie La Mercière, qui les a gentiment accueilli dans ses locaux. 1500 coffrets ont été mis en carton à cette occasion. C'était également l'occasion de partager un moment de convivialité autour de ce beau projet!

663 coffrets sur les 1500 ont été commandés durant la période de pré-vente gérée par l'ASMA, soit plus de 44% de la quantité totale disponible. Un beau succès pour une première opération!

Merci à Denis, Simone, Fanny, Catherine, Malou, Daniel, Gilbert, Christine, Marcel, Pascale, Olivier, Jean-Christophe, Rémy, Claude, Jean et Vincent!

 

L'ASMA sur les Champs

La soirée ASMA de lancement du coffret Bières sur les Champs-Elysées a été un succès. 60 personnes sont venues (re)découvrir les Maisons Alsaciennes et leurs Bières dans le superbe « rooftop » de la Maison de l'Alsace.

Merci à tous, et en particulier à ceux qui étaient présents et qui ont été d’une précieuse aide ; Bernard, Rémy, Delphine et Aymeric, Virginie (graphiste), Anne (chargée de Communication du Parc des Vosges du Nord) et Jean et Franck (brasseur) qui ont assuré à la tireuse !

Merci aussi à l’équipe de la Maison de l’Alsace pour son accueil.

Enfin merci à tous ceux qui ont participé au projet, et notamment aux équipes de mise en carton !

J-C B

 

Où acheter les coffrets "Bières et Maisons Alsaciennes"?

Le période de pré-vente étant terminée depuis le 15 novembre dernier, vous êtes nombreux à nous demander où acheter les coffrets "Bières et Maisons Alsaciennes".

Voici la liste des points de vente :

  • Chez les brasseurs :
    • Brasserie La Mercière
      17 rue Principale - 67310 Cosswiller
      mar., mer., jeu. et ven. 09:00-12:00, 14:00-18:30 / sam. 09:00-12:00
    • Brasserie du Marcaire
      8 rue de la Gare - 68380 Muhlbach-sur-Munster
      lun., mar., jeu. et ven. 14:00-17:00 / sam. 9:00-12:00
    • Brasserie La Pastel
      2 rte de Bouxwiller - 67270 Geiswiller - sur rdv 06 08 05 18 30
    • Brasserie G'Sundgo
      3 rue de Schlierbach - 68440 Eschentzwiller - sur rdv 06 52 42 65 56 
      Portes ouvertes à la Brasserie G'Sundgo le samedi 8 décembre de 10h à 18h
  • Mais aussi :
    • Marché de Noël de Bouxwiller les 7, 8 et 9 décembre
    • Office du Tourisme de la Petite-Pierre
    • Le Brin de Paille à Colmar
    • U Express à Munster
    • Le Village de la Bière à Strasbourg

Les coffrets sont vendus entre 20 et 25 €. Pour plus d’infos, contactez la Brasserie la plus proche de chez vous.

 

L'ASMA garante du patrimoine bâti alsacien

Le site www.build-green.fr a consacré un article à l'action de l'ASMA fin novembre. L'occasion de redécouvrir un reportage réalisé en 2016 par France 3 et son émission Rund Um, avec la participation de Frédéric Cueney, ancien responsable de la Commission "Communication" de l'ASMA et propriétaire de la Maison de Marie, élue maison préférée des Français édition 2013, et de Bernard Schaal, fidèle adhérent.

Retrouvez l'article en cliquant sur ce lien.

 

Un joli reportage de TV7 sur l'ASMA

La télévision locale de Colmar TV7 a réalisé un joli reportage sur l'ASMA, dans le cadre de son émission "Gens d'ici". Il a été diffusé mi-novembre sur la chaîne et est maintenant disponible à cette adresse : https://www.tv7.fr/VOD/Gens-d-ici/Association-pour-Sauvegarde-Maison-Alsacienne-ARVl8gHFZS.html

Il a été en partie réalisé à Zimmerbach, chez Monsieur et Madame Schreck, qui sont en train de restaurer la maison dîmiaire (permettant d'entreposer la dîme, l'impôt sur les récoltes) du village. Le chantier est suivi par l'architecte Stéphanie Bringia, également architecte-conseil à l'ASMA.

Bon visionnage!

 

L'ASMA dans "Des racines et des ailes"!

Nous vous en avions parlé : l’ASMA a été présentée lors de l'émission "Des Racines et des Ailes" de France 3, diffusée le mercredi 28 novembre à 20h55.

Le thème était « Un hiver en Alsace » : entre marchés de Noël et recettes typiques de nos terroirs, vous découvrirez divers points de vue des Vosges du Nord et les châteaux forts du Bas-Rhin. Vous pourrez admirer les vitraux restaurés de la cathédrale de Strasbourg et ses quatorze tapisseries du XVIIème siècle, exposées durant les fêtes de Noël.

Vous pouvez retrouver l'émission en replay : 

 

L'ASMA représentée au colloque de lancement CREBA

Le centre de ressources pour la réhabilitation responsable du bâti ancien (CREBA) est en ligne depuis fin octobre. Vous y trouverez : 

  • un espace documentaire qui rassemble des documents de référence traitant de la réhabilitation énergétique et la préservation du patrimoine ;

  • des retours d'expériences de bâtiments rénovés énergétiquement en respectant leur valeur patrimoniale ;

  • des outils, dont l'adaptation français d'un outil d'aide à la décision destiné aux professionnels du bâtiment, la "Guidance Wheel".

Parmi les retours d'expériences actuellement disponibles sur le site, deux d'entre eux se situent en Alsace. Le premier concerne l'école "Cour de Lorraine" à Mulhouse et le second, la maison de Denis et Malou ELBEL, que vous pourrez découvrir en cliquant sur ce lien!

A l'occasion du colloque de lancement, qui a eu lieu à Bordeaux le 28 novembre, notre Vice-Président et animateur des Stammtisch dans le Bas-Rhin est donc venu présenter les travaux qu'il a fait réaliser dans cette maison datant du XVIIIème siècle. Il n'a bien sûr pas manqué d'évoquer l'ASMA, d'autant plus que notre Président, Bernard DUHEM et notre secrétaire, Elodie HEBERLE, étaient également présents à ce colloque, en tant que membres fondateurs de CREBA. 

La présentation de Denis a en tout cas rencontré un vif succès et l'assistance a été impressionnée par le savoir-faire des professionnels alsaciens en matière de rénovation énergétique et de restauration du bâti ancien. Nul doute que cette belle réalisation inspirera les professionnels bordelais présents dans la salle!

 ------------------------------

 

 

Appel à contribution

Vous êtes adhérents à l'ASMA et vous souhaitez nous aider mais vous ne savez pas comment? Vous avez quelque chose à raconter en rapport avec la sauvegarde de la maison alsacienne (l'histoire de votre maison, des photos de votre chantier, une découverte insolite dans votre village)? Contribuez au Blättele! Envoyez-nous votre article à contact@asma.fr et nous le publierons dans cette section.

Merci!

 

------------------------------

 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'Etat en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.

Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!

N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

A l'attention de nos adhérents actuels :

Un bulletin de cotisation 2018 a été joint à l'envoi du Blättel aux adhérents qui n'avaient pas encore réglé leur cotisation à fin octobre. Retournez-le vite avec votre règlement avant la fin de l'année.

Dans le cadre du paiement de l'impôt par prélèvement à la source mis en place à compter de janvier 2019, 66% du montant de votre cotisation payée en 2018 seront bien déductibles de votre impôt sur le revenu de l'année 2019.

 

 

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

 

Si vous ne souhaitez plus recevoir 's Blättele, cliquez sur le lien suivant :
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/newsletter-desabonnement.html

 ------------------------------

 

Annonces

 

"Les murs de nos maisons sont comme la chair de nos corps, ils ont besoin d'être protégés par un épiderme, d'être beaux et de pouvoir respirer comme notre peau."

Ets BISCEGLIA & Cie, Enduits à la chaux

11, rue de Brest
67100 STRASBOURG
Tél. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
info@bisceglia.fr
www.bisceglia.fr

 

                                

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)

http://www.decapeco67.com/

marion.lacroix67@gmail.com

06 79 44 14 27

 

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité.

Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

A découvrir, notre nouvelle fenêtre « patrimoine ».

 

 


Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !
's Blättele envoyé à plus de 1500 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici: http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

------------------------------
 

's Blättele de Septembre/Octobre 2018

------------------------------ 

 

Agenda


Les Stammtisch de l'ASMA

Venez nous présenter vos projets, nous poser vos questions sur votre maison alsacienne!
Pour plus d'informations : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

  • Samedi 27 octobre 2018
    A Langensoultzbach (67) à la salle polyvalente, 1, route de Nehwiller à partir de 10h.
  • Mardi 13 novembre 2018
    A Strasbourg (67) au restaurant Le Cerf d'Or, 6, place de l'hôpital, à partir de 18h30.
  • Mardi 27 novembre 2018
    A Ensisheim (68) au restaurant La Couronne, 47, rue de la 1ère Armée, à partir de 18h.


Elus, citoyens, vous souhaitez vous aussi valoriser le patrimoine de votre village et nous aider à organiser une telle journée sur votre territoire? Contactez-nous! 
contact@asma.fr
07.86.20.53.88
Et rejoignez-nous dans cette aventure!
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 

 

------------------------------ 

 

Les actualités de l'ASMA

 

Stammtisch délocalisé à Langensoultzbach le samedi 27 octobre 2018

Le deuxième Stammtisch délocalisé de l'année aura lieu le samedi 27 octobre 2018 à Langensoultzbach (67) à la salle polyvalente, 1, route de Nehwiller à partir de 10h.

Langensoultzbach est située dans le parc naturel régional des Vosges du Nord. Elle compte environ 900 habitants et de nombreuses maisons à colombages.

Blason de Langensoultzbach

 

Habitants de Langensoultzbach et des environs, venez poser toutes vos questions (problèmes de structure, d'humidité, d'isolation thermique et phonique, de couverture, menuiseries, entretien, artisans et matériaux adaptés, etc.) à nos spécialistes du bâti ancien!

Au programme :

  • 9h45 : Accueil des participants à la salle polyvalente, 1, route de Nehwiller
  • 10h : Début du Stammtisch
  • 12h30 : déjeûner avec ceux qui le souhaitent au Palais Gourmand à Liebfrauenthal (à 3km) : plat du jour à 12 € + boissons
  • 14h : visite guidée du Circuit du village par Freddy Meyer, le Président de l’Association de Sauvegarde du Patrimoine de Langensoultzbach (ASPL).

Entrée libre.
Pour plus d'informations, contactez Denis Elbel au 06 03 98 10 87 ou contact@asma.fr

 

Que pensez-vous de notre nouveau logo?

Vous l'avez peut-être remarqué si vous nous suivez sur Facebook : nous avons un nouveau logo. Plus moderne mais tout aussi chaleureux, il a été réalisé par la graphiste Virginie Limacher que nous tenions à remercier pour tout le travail accompli!

Et vous, que pensez-vous de notre nouveau logo?

 

Soyez les premiers! ... A déguster nos maisons alsaciennes

Certains d'entre vous en ont peut-être déjà entendu parler : l'ASMA, en la personne de Jean-Christophe Brua, porte depuis plusieurs mois un projet original, qui consiste à réunir les amateurs de bières artisanales et les défenseurs des maisons alsaciennes.

Le concept : à une maison alsacienne typique d'un territoire correspond une bière artisanale, brassée par un micro-brasseur du territoire et dont les qualités gustatives répondent aux qualités architecturales de la maison!

 

Pour cette édition 2018, nous avons sélectionné les meilleurs micro-brasseurs de la région. Pour les fêtes de fin d'année, ils vous proposent :

  • d'r Melker des Vosges alsaciennes, brassée par la brasserie du Marcaire à Muhlbach-sur-Munster ;
  • d'r Grossbür du Kochersberg, brassée par la brasserie La Pastel à Geiswiller ;
  • 's Schini du Pays de Hanau, brassée par la brasserie La Mercière à Cosswiller ;
  • 's Eindachhüs du Sundgau, brassée par la brasserie G'Sundo à Eschentzwiller.

Le coffret est en vente au prix de 15 € en pré-vente, au lieu de 22 €. Il est à retirer auprès de la brasserie de votre choix. Dépêchez-vous, il n'y en aura pas pour tout le monde...

Pour en savoir plus sur le projet, téléchargez le bon de commande en cliquant sur le lien suivant. Vous pourrez aussi bientôt le télécharger sur le site de l'ASMA : suivez-nous sur Facebook pour en savoir plus. Enfin, pour nos adhérents, un bon de commande sera joint au Blättel 2018.

N'hésitez pas à partager ce beau projet avec vos amis, votre famille et vos collègues et pourquoi pas, à leur offrir un coffret pour Noël. Merci pour les micro-brasseurs et nos maisons alsaciennes et ... 's Gilt!

 

Bientôt dans vos boîtes aux lettres!

Le mois de septembre a été l'occasion de finaliser le Blättel 2018, notre revue annuelle, tirée à 1 500 exemplaires, que vous recevrez si vous êtes adhérents. Cette année, vous y découvrirez par exemple ce qu'est la glyptographie ou comment vous débarrasser d'un nid d'insectes installé dans votre colombage. Vous pourrez également y réviser votre alsacien au cours d'un article bilingue!

Enfin, comme indiqué plus haut, vous y trouverez le bon de commande en pré-vente du coffret "Bières et Maisons Alsaciennes 2018".

Rendez-vous d'ici la fin du mois dans vos boîtes aux lettres!

 

L'ASMA sur France Bleu Elsass

Pour la 4ème fois cette année, l'ASMA, par l'intermédiaire de Denis Elbel, a présenté ses actions récentes au micro de Pierre Nuss. Retrouvez l'intervention en cliquant sur ce lien!

 

Holtzheim, nouvelle commune adhérente à l'ASMA

Le Conseil Municipal de Holtzheim, par délibération du 5 octobre 2018, sous la Présidence de Madame le Maire Pia Imbs a décidé d’adhérer à l’ASMA. Nous y avions organisé un Stammtisch délocalisé le samedi 30 juin dernier (voir notre article dans le Blättele Juillet/Août). Il avait connu un franc succès!

Holtzheim vient s'ajouter aux six communes actuellement adhérentes à l'ASMA :

  • Drulingen
  • Froeschwiller
  • La Wantzenau
  • Pfulgriesheim
  • Willgotheim-Woellenheim
  • Siewiller

Merci à elles!



Portes ouvertes à Lamperstloch

Septembre est le rendez-vous annuel des amateurs de patrimoine. En effet, les 35e Journées Européennes du Patrimoine ont eu lieu les 15 et 16 septembre partout en France, mobilisant cette année 12 millions de visiteurs sur les 16000 sites ouverts au public. Les Journées Européennes du Patrimoine sont des manifestations nationales annuelles instaurées par plus d'une cinquantaine de pays sur le modèle des Journées Portes Ouvertes des Monuments Historiques créées en 1984 par le Ministère français de la Culture. Ces manifestations locales, dont les dates s'étalent le plus souvent de fin août à début novembre, permettent de découvrir de nombreux édifices et autres lieux qui ne sont pour la plupart qu'exceptionnellement ouverts au public. 

Pour la 3e fois cette année, Delphine et Aymeric, un jeune couple de Lampertsloch dans l'Outre-Forêt, adhérents à l'ASMA de longue date et impliqués dans l'Association, ont ouvert les portes de leur chantier. Le couple proposait la visite libre et commentée de leur maison alsacienne datant de 1711, qu'ils restaurent depuis janvier 2015, tout en respectant les techniques anciennes. Cette maison, vous la connaissez, puisqu'elle apparaît régulièrement dans notre Blättele (voir notre article dans le Blättele Juillet/Août) et cette année en une de notre Blättel!

 

 

L'accueil s'est fait le samedi de 11h à 18h et le dimanche de 13h à 18h. Pas loin de 320 visiteurs se sont empressés de découvrir le site. A l'extérieur, l'entreprise de construction Spatara D. a proposé tout au long du week-end la fabrication d'une mitre (chapeau de cheminée) en vieilles tuiles plates alsaciennes. Un ami charpentier du couple, travaillant chez Cedric Brenner, a préparé des consoles en chêne qui serviront à la création d'un auvent supplémentaire à l'arrière de la maison.

Il a également été possible d'échanger avec le couple sur leurs choix et les méthodes utilisées. Les questions concernaient surtout le remplacement des fenêtres en chêne par l'entreprise Seené, le choix de la chaudière à pellets mise en place par l’entreprise Schmitt ou encore l'isolation en chaux-chanvre projeté par l'entreprise Eco-Sphère Habitat.

A l'intérieur, trois exposantes ont donné vie à la maison grâce à leurs pièces artistiques et artisanales : patchworks, tableaux, gravures, meubles anciens restaurés, couture, cartes faites mains. On pouvait également suivre l'avancée des travaux depuis l'achat de la maison en 2014, jusqu'à aujourd'hui grâce à une frise de photos épinglées sur les murs de chaux-chanvre projeté. 

L'association du Groupe de Jeunes de Lampertsloch ainsi que le jeune boulanger du village (Boulangerie Edelweiss) ont animé le week-end avec une buvette et des pâtisseries.

Le couple réfléchit déjà à la manifestation de l'année prochaine, puisqu'ils espèrent habiter dans leur maison d'ici là!

 

DH

 

------------------------------

 

Commission Sentinelles

Bonne nouvelle pour Sierentz!

Après avoir voulu un temps remettre en question la protection au PLU d'une aile subsistante du château des Waldner de Freundstein, la municipalité de Sierentz a finalement fait marche arrière à l'issu de la consultation publique qui s'est déroulée cet été, et qui s'était nettement prononcée en défaveur du projet de déclassement.

Grâce à la mobilisation de nombreuses personnes et à l'appui de spécialistes, tels que Marc Grodwohl (qui avait remis un rapport étayé au commissaire enquêteur), la protection a été fort heureusement maintenue.

L'ASMA, qui a appuyé la démarche en produisant un courrier circonstancié que vous pouvez consulter en cliquant sur ce lien, salue cette victoire. Celle-ci montre que le patrimoine peut encore mobiliser et faire bouger des lignes.

Pour autant, une protection ne suffit pas à assurer la pérennité d'un bâtiment. Il est utile de rappeler que le patrimoine fait partie intégrante de toute politique urbaine responsable, à laquelle il apporte légitimité et durabilité.

 


Retour à Sermersheim

Nous n’y étions plus retournés depuis ces jours funestes qui ont entouré la fête de Pâques 2018.  Après plusieurs semaines de fortes chaleurs et de sécheresse, la température avait soudainement chuté et le ciel était assombri par de gros nuages noirs et menaçants. Le temps était vraiment maussade et pendant un moment une averse laissait croire que le ciel pleurait encore la disparition de cette superbe maison à colombages datée de 1755 anciennement située à l’angle de la rue des Forgerons et de celle de l’Abreuvoir à Sermersheim.

Avant : le ciel est encore bleu

 

En ce samedi matin 25 août 2018, trois membres actifs de l’ASMA, Catherine, Jean et Jean-Paul ont distribué dans leurs boîtes aux lettres quelques 320 exemplaires de notre Lettre Ouverte aux Habitants de Sermersheim, village d’environ 900 âmes située au bord de l’Ill.

Là où était sise cette maison depuis 263 ans, ne subsiste à présent qu’un terrain vague envahi par les mauvaises herbes, entouré d’une clôture de chantier grillagée, en attendant le début des travaux de construction d’une école et d’un périscolaire.

Sa destruction sauvage, alors qu’une solution alternative de démontage initiée par l’ASMA en raison de la nature du projet par un charpentier spécialisé, avait valu à Monsieur le Maire de Sermersheim de se voir décerner notre « Bulldozer d’Or 2018 », qui depuis plusieurs années déjà « récompense » un maire qui s’est particulièrement illustré par la destruction du patrimoine bâti ancien de sa commune, faisant ainsi disparaître à jamais une partie de l’âme et de l’histoire du village dont il a momentanément la charge qui lui a été dévolue par le suffrage universel.

Pendant : le ciel semble obscurci par la poussière de la démolition

 

C’est une première pour l’ASMA que de contacter directement par lettre ouverte les habitants d’un village pour leur détailler de manière factuelle toutes les démarches entreprises pour sauver une maison, démarches ayant échoué du fait de l’obstination et de l’aveuglement de leur premier édile. Cette lettre ouverte a également été déposée dans la boîte aux lettres de la mairie sous pli cacheté nominatif à l’attention de chacun des quinze membres du Conseil Municipal de la Commune. En toute transparence, vous pouvez la consulter en cliquant sur ce lien.

En sillonnant les rues de ce village, l’on peut constater que beaucoup de maisons alsaciennes ont été fort bien préservées et entretenues par leurs propriétaires, mais que quelques-unes sont dans un état inquiétant.

Rappel à tous les adhérents à l’ASMA et aux lecteurs de cette lettre bimensuelle d’information : Vous pouvez toutes et tous œuvrer en tant que Sentinelle. Contactez l’ASMA (sentinelles@asma.fr) dès que vous découvrez l’affichage (en mairie ou sur le site) d’un permis de démolir ou de construire avec démolition, là où se situent de belles et anciennes maisons alsaciennes dont l’état apparent laisse parfois croire qu’elles sont irrécupérables. Bien souvent, l’apparence est trompeuse. Nous n’avons légalement que deux mois à compter de la date de premier affichage pour agir et tenter de les sauver. Merci à Vous.

Après : le ciel pleure la maison disparue

 

A la suite de cette distribution dans les boîtes aux lettres, nous n’avons reçu qu’une seule et unique réaction d’un habitant du village envoyée à contact@asma.fr.

Cet habitant, que nous remercions pour avoir pris le temps de nous écrire pour exposer son point de vue, n’a malheureusement ni compris le sens de notre démarche ni probablement bien lu notre lettre ouverte. Il met en parallèle « une vieille maison branlante qui doit pouvoir être rasée » pour, en lieu et place, permettre la construction d’une école et d’une crèche dont le village et ses habitants ont besoin. Sauf que la maison était en excellent état structurel, et que l’ASMA ne proposait simplement que de la faire démonter gratuitement  pour qu’elle puisse être remontée ailleurs. Il pense également que c’est « traîner un maire dans la boue » que de lui attribuer un Bulldozer d’Or, alors « qu’il essaie de s’occuper des générations futures ».  Il est pourtant aisé, avec un peu de hauteur de vue et de réflexion de concilier sauvegarde du patrimoine d’hier et adaptation aux exigences d’aujourd’hui pour le bien être des générations futures. Cela n’a hélas pas été le cas à Sermersheim.

Que pense la majorité silencieuse du village? Mystère !!! 

jpm

 

------------------------------

 

Découverte

Appel à contribution

Vous êtes adhérents à l'ASMA et vous souhaitez nous aider mais vous ne savez pas comment? Vous avez quelque chose à raconter en rapport avec la sauvegarde de la maison alsacienne (l'histoire de votre maison, des photos de votre chantier, une trouvaille insolite dans votre village)? Contribuez au Blättele! Envoyez-nous votre article à contact@asma.fr et nous le publierons dans cette section.

Merci!

 

 

Nos adhérents ont du talent

Tout au long de l’année, nous recevons des renouvellements d’adhésion avec parfois un petit mot d’encouragement joint au bulletin de cotisation et au chèque.

Très récemment, Alexandre, de Riquewihr, a fait ce petit dessin sur le bulletin de cotisation que nous ne résistons pas à publier. Un beau coup de crayon! Il semblerait même que ce fameux Séppi soit à la pointe de la modernité puisqu'il possède sa propre page Facebook : https://www.facebook.com/seppi.schmitt

 

jpm

 

------------------------------

 

Nous soutenir


L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'Etat en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.

Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!

N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

 

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information mensuelle, cliquez sur ce lien.

 

------------------------------

 

Annonces

 

"Les murs de nos maisons sont comme la chair de nos corps, ils ont besoin d'être protégés par un épiderme, d'être beaux et de pouvoir respirer comme notre peau."

Ets BISCEGLIA & Cie, Enduits à la chaux

11, rue de Brest
67100 STRASBOURG
Tél. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
info@bisceglia.fr
www.bisceglia.fr

 

                                

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)

http://www.decapeco67.com/

marion.lacroix67@gmail.com

06 79 44 14 27

 

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité.

Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

A découvrir, notre nouvelle fenêtre « patrimoine ».

 

 


Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !
's Blättele envoyé à plus de 1500 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici: http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

 


 

's Blättele de Juillet/Août 2018

------------------------------ 

 

Agenda


Les Stammtisch de l'ASMA

Venez nous présenter vos projets, nous poser vos questions sur votre maison alsacienne!
Pour plus d'informations : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

  • Mardi 25 septembre 2018
    A Ensisheim (68) au restaurant La Couronne, 47, rue de la 1ère Armée, à partir de 18h.
  • Mardi 25 septembre 2018
    A Strasbourg (67) au restaurant Le Cerf d'Or, 6, place de l'hôpital, à partir de 18h30.


Elus, citoyens, vous souhaitez vous aussi valoriser le patrimoine de votre village et nous aider à organiser une telle journée sur votre territoire? Contactez-nous! 
contact@asma.fr
07.86.20.53.88
Et rejoignez-nous dans cette aventure!
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html


 

Chantier-stage : une rentrée du bon pied !

Du 10 au 14 septembre, Fleur de Chaux / Philippe Kirscher et OCRE ROUGE / Laetitia Jetzer encadrent un chantier-stage finitions décoratives murales dans une maison en botte de paille à Oderen. Chaux, argile, pigments...

Les inscriptions sont ouvertes ! Retrouvez le programme et le formulaire d'inscription sur ces liens :

Pour plus d'informations, contactez Laetitia Jetzer laetitiajetzer@hotmail.com ou 06 78 41 45 56

 

Idée de sortie estivale dans les Vosges du Nord : circuit découverte et musée à Langensoultzbach

Le village de Langensoultzbach se situe dans le Parc naturel régional des Vosges du Nord, classé « Réserve de Biosphère » par l’UNESCO. Il s’étend le long de la rivière du Soultzbach sur 2km, au fond d’une vallée entourée par des collines boisées et débouchant sur la vallée de la Sauer. Ses maisons alsaciennes aux fenêtres fleuries, aux colombages typiques, ses paysages de vergers, de prairies et de forêts de feuillus font de Langensoultzbach un village d’Alsace du Nord où il fait bon vivre.

Le circuit découverte réalisé par l’Association de Sauvegarde du Patrimoine de Langensoultzbach permet de le découvrir à travers six bornes thématiques et une vingtaines de plaques accolées aux maisons. Ces dernières mettent l’accent sur le patrimoine bâti (ferme cour, ferme bloc, grange à dîme, maisons aux colombages riches, poteaux corniers sculptés, etc) ainsi que le patrimoine naturel du village (aulnaies, carrières de grès rose, etc), à travers un paysage marqué par l’activité humaine et pourtant toujours préservé.

 

Située sur une hauteur au milieu du village, l’église néo-romane en grès rose domine la vallée. Elle abrite un orgue Stiehr-Mockers construit en 1847, classé Monument Historique en 1980. A l’arrière de l’édifice, une ancienne chapelle accueille l’exposition permanente « Dieux, déesses et sanctuaires des Vosges du Nord ». Tout laisse en effet à penser qu’à l’époque gallo-romaine existait à Langensoultzbach un fanum, temple dédié à Mercure. L’exposition est constituée notamment de nombreuses stèles votives ainsi que d’une carte murale de l’Europe telle qu’elle était vue par les Romains.

Ouverture du musée: dimanches et jours fériées de 14h30 à 17h30, du 1er juin au 30 septembre inclus. Entrée libre avec plateau.

Plus d’informations sur : https://www.patrimoine-langen.com/

 

"Guerre aux démolisseurs" de Victor Hugo, un pamphlet (malheureusement) toujours d'actualité

De tout temps des personnes ont dû se battre contre les démolisseurs. L’ASMA s’inscrit dans cet héritage de préservation du patrimoine. Un des "coups de gueule" (comme on dirait aujourd’hui) les plus célèbres est le pamphlet écrit par Victor Hugo en 1832 "Guerre aux démolisseurs". Le texte est disponible en intégralité à l'adresse suivante : http://www.revuedesdeuxmondes.fr/guerre-aux-demolisseurs/

Une petite citation pour vous donner envie de le lire : « Il y a deux choses dans un édifice : son usage et sa beauté. Son usage appartient au propriétaire, sa beauté à tout le monde, à vous, à moi, à nous tous. Donc, le détruire c’est dépasser son droit. » 

A noter également qu'une exposition rend hommage à son engagement pour la défense du patrimoine du 16 juin 2018 au 27 janvier 2019 à Besançon, sa ville natale. Retrouvez le programme de l'exposition sur le lien suivant : http://www.bm-besancon.fr/gallery_files/site_1/346/353/48246/2018_programme_gad.pdf

 

Un Stammtisch à Holtzheim le 30 juin!

Samedi 30 juin dernier, un Stammtisch délocalisé s’est tenu à Holtzheim.

Nous avons été particulièrement bien accueillis par la commune et son Maire Pia IMBS qui a mis à disposition l’auditorium de l’Espace Marceau.

Une prévisite le 16 juin avec M. Paul GRAFF, le Président de la commission Patrimoine de Holtzheim et les représentants de l’ASMA, Elodie HEBERLE, Jean RAPP et moi-même avait permis de mettre au point tous les détails pour accueillir la trentaine de participants.


Dans son mot d’accueil, Pia IMBS a insisté sur le fait que sa commune était bien décidée à tout faire afin de sauvegarder la trentaine de maisons à colombage que compte encore Holtzheim. Elle a salué l’action de l’ASMA qui est essentielle pour conseiller les personnes dont le projet est de rénover et de restaurer leur maison ancienne ; les participants ont obtenu les réponses à leurs questions sur des thèmes aussi divers que l’isolation, la charpente, les tuiles Biberschwanz, l’humidité, les structures, mais aussi la règlementation. La présence de Jean-Christophe BRUA, l’architecte-conseil de l’ASMA référent pour les Stammtisch du Bas-Rhin, a permis de conforter les participants dans leur volonté de sauvegarder la maison de leurs ancêtres plutôt que de la démolir, une pratique malheureusement devenue assez courante...!

L’ASMA a établi une liste d’artisans qui maîtrisent parfaitement les techniques adaptées au bâti ancien : faire appel à eux permet d’éviter certaines erreurs comme par exemple remplacer à neuf toute une charpente, alors qu’un artisan compétent aurait pu restaurer à moindre coût la charpente ancienne. La liste de ces artisans est disponible sur le site de l’Association : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-professionnels.html

A midi, la commune nous a invités à partager verre de l’amitié et Kougelhopf dans la salle du Conseil, une première!

L’après-midi, une visite du village et de la maison restaurée par Philippe GLE et Céline DUBREUIL, adhérents à l'ASMA, ont permis à chacun de voir de près certaines techniques évoquées le matin, comme par exemple l’isolation en chaux-chanvre, particulièrement adaptée au bâti ancien.


Merci encore à Pia IMBS pour cet accueil chaleureux et pour son soutien à notre combat : en effet Holtzheim devrait prochainement compter parmi les communes adhérentes à l’ASMA !

 

Denis ELBEL

 

On parle de la maison alsacienne dans les médias!

L'actualité de la maison alsacienne a été très dense en juin dernier, à la fois sur les écrans et sur les ondes. La preuve en images!

  • Pour la 3ème fois cette année, l'ASMA, par l'intermédiaire de Denis Elbel, a présenté ses actions récentes au micro de Pierre Nuss. Retrouvez l'intervention sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=y7ZdcfALJPI

  • Le même jour, nos voisins allemands de la Sarre ont diffusé un reportage sur la chaîne SR, intitulé "Verein rettet elsässische Fachwerkhäuser von dem Abriss" (4'05). Vous l'aurez compris, l'Association en question, c'est l'ASMA! Delphine Haehnel et Aymeric Ney, membres de l'Assocation, ont accueilli les journalistes sarrois chez eux, pour présenter leur projet de restauration d'une maison alsacienne à Lampertsloch. Le tout, en compagnie de Denis Elbel. Cette maison vous dit quelque chose... Oui, c'est effectivement celle du tableau, qui apparaît d'ailleurs au tout début du reportage! Le reportage est visible sur le lien suivant : http://sr-mediathek.sr-online.de/index.php?seite=7&id=62261
  • Enfin, plus récemment, un reportage sur les maisons à colombages, symbole de l'Alsace, a été diffusé sur France 3 Alsace. A contre-courant de l'idée reçue selon laquelle une maison alsacienne, "ça coûte cher à rénover", le reportage montre qu'il est possible de rénover à moindre frais, en utilisant des matériaux et des techniques adaptés et si possible, en faisant un maximum de travaux soi-même. A noter la participation de deux membres actifs de l'ASMA, Frédéric Cueney et Hugo Digiano, fervents défenseurs de la maison alsacienne dans tous ses états! Retrouver ce reportage sur le lien suivant : https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/alsace/maisons-colombages-symbole-alsace-1516811.html

 

 

Une belle trouvaille

 

Il y a deux mois, Aymeric et Delphine, membre du Comité de l'ASMA, ont appris qu'un tableau représentant leur maison allait être mis en vente dans la salle des enchères d'Entzheim.

La maison est située à Lampertsloch, dans l'Outre Forêt. Elle date de 1711 et a été agrandie en 1843. Le couple l'a achetée en décembre 2014 après avoir répondu à une annonce sur le site Leboncoin. La première visite a donné lieu à un véritable coup de coeur pour le couple, qui s'est empressé de faire une offre. Depuis, Aymeric et Delphine la restaurent en essayant de rester fidèles aux techniques et traditions anciennes tout en ayant à coeur d'utiliser des matériaux locaux et écologiques.


Le tableau, quant à lui, a été réalisé par le peintre alsacien Michel Guedron en 1988.

Michel Guedron (1937-2012) était un peintre contemporain, qui peignait au pinceau ou au couteau. Habitant Dingsheim, il était de ces artistes que l’on voit régulièrement dans la rue assis sur un pliant, devant une toile posée sur un chevalet, sa palette et ses tubes de couleurs à ses côtés. Face à ces sujets de prédilections, les maisons alsaciennes, ses œuvres étaient destinées aux nombreux visiteurs qui sillonnent l’Alsace et qui, pris d’un coup de foudre pour un village ou éblouis par la beauté d’une enfilade de maisons à colombages, souhaitent ramener chez eux un tableau qui sera accroché au mur du salon. « Il faut bien se plier au goût du public si l’on veut subsister » disait-il.



Le couple s'est bien évidemment pris au jeu de la vente aux enchères et a réussi à acquérir le bien. 

Vous remarquerez que le tableau réprésente la maison, mais également sa grange qui n'existe plus aujourd'hui. En effet, cette dernière est partiellement tombée lors de la tempête de 1998 et le précédant propriétaire s'est chargé de la démolir entièrement quelques années plus tard.


Une belle trouvaille, n'est-ce pas?

 

DH

 

Nous soutenir


L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'Etat en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.

Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!

N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

 

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information mensuelle, cliquez sur ce lien.

 

Annonces

 

"Les murs de nos maisons sont comme la chair de nos corps, ils ont besoin d'être protégés par un épiderme, d'être beaux et de pouvoir respirer comme notre peau."

Ets BISCEGLIA & Cie, Enduits à la chaux

11, rue de Brest
67100 STRASBOURG
Tél. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
info@bisceglia.fr
www.bisceglia.fr

 

                                
 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

 

------------------------------

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité.

Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

A découvrir, notre nouvelle fenêtre « patrimoine ».

 

------------------------------


Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces!
's Blättele envoyé à plus de 1500 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici: http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

 

------------------------------

's Blättele de Mai/Juin 2018

------------------------------ 

 

Agenda


Les Stammtisch de l'ASMA

Venez nous présenter vos projets, nous poser vos questions sur votre maison alsacienne!
Pour plus d'informations : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

  • Samedi 30 juin 2018
    A Holtzheim (67) à l'Espace Marceau, 2, rue de l'Ecole à partir de 10h.
  • Mardi 25 septembre 2018
    A Ensisheim (68) au restaurant La Couronne, 47, rue de la 1ère Armée, à partir de 18h.
  • Mardi 25 septembre 2018
    A Strasbourg (67) au restaurant Le Cerf d'Or, 6, place de l'hôpital, à partir de 18h30.


Elus, citoyens, vous souhaitez vous aussi valoriser le patrimoine de votre village et nous aider à organiser une telle journée sur votre territoire? Contactez-nous! 
contact@asma.fr
07.86.20.53.88
Et rejoignez-nous dans cette aventure!
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 


 


Stammtisch délocalisé à Holtzheim le samedi 30 juin 2018

Après Froeschwiller et Nordhouse l'année dernière, le premier Stammtisch délocalisé de l'année aura lieu le samedi 30 juin 2018 à Holtzheim (67) à l'Espace Marceau, 2, rue de l'Ecole à partir de 10h.

Holtzheim est une commune de l'Eurométrople de Strasbourg. Elle compte plus de 3 500 habitants et de nombreuses maisons à colombages.

Habitants de Holtzheim et des environs, venez poser toutes vos questions (problèmes de structure, d'humidité, d'isolation thermique et phonique, de couverture, menuiseries, entretien, artisans et matériaux adaptés, etc.) à nos spécialistes du bâti ancien!

Au programme :

  • 10h : Stammtisch. Merci d'apporter vos photos sur clé USB!
  • 12h00 : buffet offert par la commune ;
  • 13h30 : visite commentée du vieux Holtzheim.

Entrée libre.
Pour plus d'informations, contactez Denis Elbel au 06 03 98 10 87.

File:Holtzheim rAngle 11.JPG

By © Ralph Hammann - Wikimedia Commons [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], from Wikimedia Commons

 

"Printemps du Patrimoine " 2018 : des visites dans les Vosges du Nord

Dans le cadre du "Printemps du Patrimoine" 2018, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord organise six visites de réalisations ou d'éco-rénovations de patrimoines bâtis dans les Vosges du Nord. Ces visites se font chez les particuliers, accompagnées de professionnels du bâtiment, artisans, maîtres d'oeuvre et architectes. Découvrez ces interventions exemplaires de rénovations, de transformations ou d’extensions, qui valorisent les filières courtes et les savoir-faire locaux!

Horaire : de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h / Accès libre
Programme complet en ligne : http://eco-renover.parc-vosges-nord.fr
Renseignements au 03 88 01 49 62
Courriel : v.hetzel@parc-vosges-nord.fr

 

La restauration de la ferme-bloc de Largitzen primée par le prix "Bâtiments durables Grand Est"

Une semaine après avoir reçu l'une des médailles d'or de l'ASMA, la restauration de la ferme-bloc de Largitzen a été primée par le prix "Bâtiments durables Grand Est"!

Photo DNA

Ce prix, décerné par des professionnels du bâtiment et l'aménagement, récompense des bâtiments, quartiers et espaces publics exemplaires depuis 2015 à l'échelle du Grand Est. C'est donc une très belle distinction et une reconnaissance pour l'agence PUSH architecture (composée de deux de nos architectes/maîtres d'oeuvre-conseils, Rémy Claden et Raphaëlle Antony), qui ont réalisé le projet.

Nous en profitons également pour féliciter encore une fois Mathieu Grandjean et Laura Tafforeau, les propriétaires de la maison, pour leur beau projet.

Pour voir les autres lauréats (attention, ils n'ont rien à voir avec la maison alsacienne), c'est ici!


Retour sur l'Assemblée Générale de l'ASMA

Après Lembach l'année dernière, direction le Sundgau! L'Assemblée Générale de l'ASMA a eu lieu le dimanche 13 mai 2018 à la Halle au Blé d'Altkirch.

Pour être franc avec vous, nous ne pensions pas être si nombreux à cette Assemblée Générale. En effet, 75% de nos adhérents sont bas-rhinois. Et pourtant, malgré la distance et le temps plus que maussade, nous étions plus de cent à découvrir les trésors cachés du Sundgau, que sont les maisons en pierre et la carpe-frites sans arêtes. C'est aussi la preuve que l'engagement assocatif de nos adhérents en faveur de la sauvegarde de la maison alsacienne prend de plus en plus d'ampleur, et ce, à l'échelle de toute l'Alsace!

 



Remercions tout d'abord le personnel de la Halle au Blé et de la mairie d'Altkirch, qui, grâce à leur gentillesse et à leur professionnalisme, nous a évité tout souci technique ou organisationnel!

Après une brève introduction de notre Président Benoît Josseaume, la parole a été donnée au Maire d'Altkirch, Nicolas Jander et à Sabine Drexler, conseillère départementale du canton d'Altkirch. Non content de nous accueillir dans une si belle salle et de nous offrir l'apéritif, M. le Maire a très clairement souligné son attachement au patrimoine bâti et a salué le travail des bénévoles de l'ASMA, notamment dans le Sundgau.

 

 

Mme Drexler, quant à elle, a retracé le combat mené il y a quelques années à Durmenach, la commune dans laquelle elle est adjointe au Maire, pour le sauvetage et la restauration d'une maison située au coeur du village. Grâce aux archives des habitants et de la commune, il a pu être prouvé que cette maison, certes modeste, présentait un intérêt patrimonial important car elle était reliée à la communauté juive de Durmenach. Durmenach était en effet surnommée la "petite Jérusalem du Sundgau", tant la communauté juive y était importante. La maison abrite aujourd'hui la Maison du Patrimoine et regroupe des objets et des documents donnés par les habitants et retraçant l'histoire de la commune. Pour plus d'informations, cliquez ici!

La matinée s'est poursuivie par les traditionnelles présentations du rapport d'activités et du rapport d'orientation par notre Président. L'occasion de rappeler le travail des différentes commissions, dont voici un bref résumé :

  • Maisons primées (responsable : Rémy Claden) : cette année, l'ASMA est partie à la recherche des dernières maisons remarquables de l'ancien canton d'Altkirch (voir plus bas)
  • Stammtisch (responsables : Denis Elbel pour le Bas-Rhin, Christian Fuchs pour le Haut-Rhin) : 15 Stammtisch ont été tenus en Alsace cette année, dont 5 dans le Haut-Rhin, 8 à Strasbourg et 2 délocalisés dans le Bas-Rhin (Froeschwiller et Nordhouse). Partout, la fréquentation est en hausse!
  • Sentinelles (responsable : Clémentine Josseaume puis Jean Rapp à partir de novembre 2017) : 941 maisons en danger sont référencées dans la base de données de l'ASMA. 53 dossiers sont actuellement suivis par l'ASMA. A noter : l'ASMA a obtenu gain de cause dans le cadre de deux recours contentieux : 
    • contre la commune de Brunstatt concernant la démolition d'une maison sans classement patrimonial situé en coeur de village (nous vous en parlions dans le précédent Blättele);
    • engagé pour la préservation de l'intégrité de la ferme seigneuriale de Nambsheim (cf. Blättele de novembre/décembre 2017)
  • Techniques et architecture (responsable : Jean-Christophe Brua) : Deux stages ont été proposés cette année : "peintures naturelles et badigeons à la chaux" et "chasse au pathologie à Uhrwiller". D'autre part, Jean-Christophe a présenté le projet "Bières et maisons alsaciennes", qu'il mène avec Rémy Claden pour l'ASMA. Vous souhaitez en savoir plus? Un peu de patience! Rendez-vous dans le Blättele de septembre/octobre 2018...

  • Communication (responsable : Frédéric Cueney) : Vous êtes 1 500 inscrits au Blättele, merci à vous! Par ailleurs, l'ASMA est apparue / apparaîtra à plusieurs reprises dans les médias, notamment sur France 3, Alsace 20, France 5 et France Bleu Elsass.

Notre trésorier, Jean-Paul Mayeux, nous a ensuite présenté le rapport financier et une analyse du profil des adhérents de l'ASMA, qui en plus d'être très claire, était très instructive. Première information : nous sommes actuellement 542 adhérents. Deuxième information : les soixantenaires sont les adhérents les plus nombreux, suivi... des trentenaires! Comme quoi, ce n'est pas qu'une impression : les jeunes s'intéressent de plus en plus aux maisons alsaciennes (voir notre article sur le sujet dans le Blättele de janvier/février). Mais Jean-Paul reviendra plus en détail sur ces éléments dans le prochain Blättel qui paraîtra en septembre prochain.

S'en sont suivis :

  • Rémy Claden, avec une présentation très pédagogique sur les maisons en pierre du Sundgau ;

 

  • Jean-Christophe Brua, avec une présentation prouvant qu'on peut construire aujourd'hui une maison à colombages toute neuve.
  • Elodie Héberlé, avec une présentation des travaux du Cerema Est (ex-CETE de l'Est) sur la réhabilitation énergétique du bâti ancien (ATHEBA, HYGROBA, Habitat ancien en Alsace, CREBA)
  • Jean Rapp, avec la remise du tant attendu "Bulldozer d'or", attribué cette année à la commune de Sermersheim pour sa destruction abjecte d'une maison à colombage en parfait état datant de 1755. Nous avions à cette occasion vivement protesté (après avoir tenté tout ce qui était en notre pouvoir pour la sauver) sur Facebook, et notre publication avait été vue par plus de 36 000 personnes, avait suscité plus de 500 réactions et avait été partagée plus de 275 fois. Autant vous dire que ce "Bulldozer d'or" a été AMPLEMENT mérité par la commune et par son maire, Yves Guillou!

 


Enfin, la matinée s'est terminé par la remise des médailles d'argent et d'or aux maisons sélectionnées par la commission "Maisons primées". Chose exceptionnelle : tous les propriétaires primés (qui, rappelons-le, ne sont pas forcément adhérents à l'ASMA) se sont déplacés pour recevoir leurs médailles et certains ont même eu le courage de prononcer de beaux discours!


L'Assemblée Générale s'est donc terminée avec plus d'une heure de retard sur le programme et s'est poursuivie par l'apéritif offert par la commune d'Altkirch.

Puis vers 13h30, nous avons pu profiter de la gastronomie sundgauvienne à "La Couronne", sympathique restaurant familial à Carspach, où la carpe-frites nous a été servie à volonté.

Les plus courageux ont alors bravé la pluie et le froid (oui, le froid) et se sont ensuite divisés en deux groupes : l'un est retourné à Altkirch, pour une visite commentée de la vieille ville par Thierry Fischer, tandis que l'autre s'est dirigé vers le village de Luemschwiller, où la visite s'est concentrée sur les maisons en pierre avec Rémy Claden.


La journée s'est terminée vers 17h30. Cette année encore, l'Assemblée Générale de l'ASMA a été une belle réussite, alors merci à tout ceux qui y ont contribué de près ou de loin! Retrouvez toutes les présentations ici.

 

EH


Un peu d’exotisme


Les fidèles lecteurs du Blättele se souviendront de « l’Adhérent ASMA du bout du monde », mentionné dans l'édition de novembre/décembre 2017.

Philippe vient de nous adresser le renouvellement de son adhésion pour 2018, toujours posté depuis Tahiti. Cette fois le timbre, sur les oiseaux « exotiques » représente la Rousserolle des Marquises.

Espèce endémique de l’archipel, comme son nom l’indique, d’une taille d’environ 18 cm, elle vit dans les jardins et les zones boisées des îles. L’heureuse Rousserolle des Marquises n’est pas menacée.

 Parmi nos Adhérents vivant hors de la métropole, nous comptons aussi un couple récemment muté en Guadeloupe pour raisons professionnelles, qui ne pourra faire autrement que de nous adresser le renouvellement de son adhésion 2018 posté de là-bas avec un beau timbre.

L’occasion de rappeler que nous comptons aussi quelques adhérents en Allemagne, Belgique, Luxembourg, République Tchèque et Suisse. Merci à eux!

 

jpm

 

 

Les petites annonces de l'ASMA

Rappelons en préambule de cet article que l'ASMA n'a pas vocation à devenir l'agence immobilière de la maison alsacienne, ni même à mettre en contact de potentiels acheteurs et des vendeurs. Cependant, il arrive parfois que certaines demandes nous interpellent. Et quand les demandeurs ont, en plus, pris la peine de se déplacer à l'un de nos Stammtisch pour nous en parler, la moindre des choses est de relayer l'information!

 

Une maison à remonter

 

Au début des années 2000, Roland Fender, adhérent de longue date, a fait démonter, avec l'aide de l'ASMA, une maison en colombages située à Leutenheim depuis 1728. Cette maison était alors menacée de destruction et le démontage est apparu comme la seule altermative pour la sauver. C'est Cédric Brenner, déjà à l'époque spécialisé dans ce genre de travaux, qui s'y était attelé.

La maison avant démontage


Cette maison, M. Fender avait évidemment pour souhait de la remonter un jour. Malheureusement, cela n'a pas été possible et la maison démontée a été stockée dans un hangar jusqu'à aujourdhui.

Détail du colombage

M. Fender a donc fait appel à nous pour l'aider à trouver un nouveau propriétaire à cette maison. Le prix, puisqu'il faut bien en donner un, est de 6 000 €. Si vous souhaitez faire une offre sérieuse à M. Fender, vous pouvez le contacter au 03 88 66 27 02. Merci pour lui!

 

Un lieu de vie à inventer



Voici une demande bien différente : plusieurs familles se sont réunies et ont pour but de créer :

  • un habitat collectif et écologique (5 foyers) ;
  • une micro-ferme en permaculture ;
  • une maison d'assistantes maternelles ;
  • des rencontres/événements culturels.

Pour ce faire, elles recherchent actuellement un hectare, avec terrain à bâtir ou bâtiments à rénover (d'où le lien avec l'ASMA) et avec une zone cultivable dans le secteur de Strasbourg ouest ou sud-ouest.

Si vous souhaitez plus d'informations, n'hésitez pas à contacter Audrey au 06 07 81 91 44 ou projetoasis67@posteo.net

L'idée de l'ASMA

Pourquoi ne pas réunir ces deux beaux projets et faire remonter sur le terrain du projet de vie coopérative la maison de Roland Fender? A réfléchir...

 

Nous soutenir


L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'Etat en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.

Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!

N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html